Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 24 octobre 2017 - Saint Antoine-Marie Claret (1807-1870)
Navigation: Louange

 

Louange

Quelques mots pour dire merci

Seigneur, accueille notre prière de ce jour.
Cette prière pour dire ’’ Merci ! ’’.

D’abord merci à Marie sans qui nous n’aurions jamais su
combien ton amour nous enveloppe.
Sans son Oui à ta sollicitation d’accueillir ton fils,
nous serions toujours orphelin de Père.
Et je crois que ce Oui n’a pas été facile à dire,
car comment allait réagir Joseph, la famille,
le village en apprenant qu’elle avait accepté
d’être la mère de ton Fils
alors qu’elle était accordée à Joseph.

Ensuite pour remercier Joseph aussi.
Lui qui a su faire fi des us et coutumes
qui ne laissent pas de place à l’amour !
Oui, Seigneur, c’est par ces deux êtres d’exception
que tu as pu renouveler ton alliance avec ton peuple,
avec tous les hommes.
C’est par eux que nous avons appris à te connaître.
Te connaître comme Père ; te connaître comme Fils
et te connaître comme Esprit.

Oh ! Cette trinité de personne
qui dérange nos esprits cartésiens
mais qui se laisse approcher si nous y voyons
Un Père et Un fils unis dans un souffle sacré
pour nous faire parvenir Un Esprit d’amour.

Oui Seigneur, comme occidental, fils de Descarte,
je vois ton oeuvre de Père dans la création
remplie de tellement de beauté
que celle-ci te rend hommage et gloire.
Je vois ton oeuvre de Fils dans cette révélation,
cette révolution, ’’ Tu es Père ’’ ;
Tu nous aimes et nous n’avons pas à avoir crainte de Toi.
Je vois ton oeuvre d’Esprit par cet amour
qui lentement mais sûrement révolutionne notre monde.
Ce monde qui devient de plus en plus petit,
où chacun se découvre maintenant un prochain,
un frère à des milliers de kilomètres.

Oui, Seigneur, le miracle s’accomplit !
Les hommes découvrent enfin qu’ils sont frères ;
frères dans la fragilité de leur existence,
frères dans la joie de s’aider les uns les autres,
et quand les temps seront venus ;
frères pour te rendre gloire.

Regardes ta création Seigneur, regardes notre monde,
ton souffle d’amour est à l’oeuvre
et quoiqu’il arrive plus rien ne pourra l’arrêter.
D’aucuns lui donneront d’autres noms,
voudront se l’approprier,
iront même jusqu’à dire que c’est une preuve
de maturité de l’homme.
Mais moi je sais que c’est Toi ;
c’est ton amour qui se propage !
Eh bien, pour tout cela, Seigneur,
je veux te dire Merci !


Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales