Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 23 juillet 2019 - Saint Apollinaire
Date : jeudi 22 janvier 2004 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

La curiosité de la foule

Saint Marc 3, 7-12

Jésus se retira avec ses disciples au bord du lac ; et beaucoup de gens, venus de la Galilée, le suivirent ; et aussi beaucoup de gens de Judée, de Jérusalem, d’Idumée, de Transjordanie, et de la région de Tyr et de Sidon avaient appris tout ce qu’il faisait, et ils vinrent à lui. Il dit à ses disciples de tenir une barque à sa disposition pour qu’il ne soit pas écrasé par la foule. Car il avait fait beaucoup de guérisons, si bien que tous ceux qui souffraient de quelque mal se précipitaient sur lui pour le toucher. Et lorsque les esprits mauvais le voyaient, ils se prosternaient devant lui et criaient : « Tu es le Fils de Dieu ! » Mais il leur défendait vivement de le faire connaître.

Réflexion

1. Beaucoup de gens vinrent à lui. Le Christ éveillait tant la curiosité des foules qu’il devait se séparer d’eux pour ne pas être écrasé. Tout ceux qui souffrait d’un mal quelconque se pressaient pour le voir, le toucher. Parfois
nous pouvons penser que nous ferions aussi la même chose si nous
vivions au temps de Jésus. Nous imaginons que nous ferions tout notre possible pour être au premier rang si le Christ venait maintenant. Mais en sommes-nous
sûrs ? Combien de fois allons-nous à sa rencontre devant le Tabernacle
 ? Combien fois nous souvenons-nous de Lui pendant la journée ? Et quand nous pensons à nous adresser à Lui, nos prières sont-elles seulement des mots sans contenu ou un
contenu sans amour ?

2. « Heureux ceux qui ont le cœur pur » (Mt 5) Pour ceux qui ont une foi simple, Jésus est aussi présent dans son Eglise aujourd’hui qu’il l’a été en Galilée, il y a deux mille ans.
Nous n’avons pas besoin de plus de foi pour le voir aujourd’hui qu’il n’en fallait
pour l’accepter alors. Ai-je cette foi simple ? Est-ce que je
doute ? Quels obstacles m’empêchent de voir la clarté de son
message quand tant d’autres peuvent la voir ?

3. « Tu es le Fils de Dieu ! » Jésus exerçait une grande influence par sa prédication aux foules de son temps. Demandons-lui de l’exercer aussi sur nous. Demandons-lui la grâce de le posséder, de le connaître comme une personne, de le sentir dans notre cœur. Ayons ce grand désir de l’aimer, de le connaître, de croire pleinement en lui. Demandons-lui de nous donner la même simplicité et curiosité que cette grande multitude qui s’était rassemblée autour de lui pour l’écouter. Parfois, nous manquons de simplicité. Nous compliquons les choses en essayant de tout comprendre ou en voulant trouver des réponses par nous-mêmes. Nous sommes même capables de vivre une double vie : d’un côté, nous nous plaçons face à Dieu et de l’autre, face au monde ou pire encore face à nous-mêmes. Travaillons afin d’unir ces deux facettes de notre vie en une seule, cohérente. Orientons notre vie résolument vers notre mission et vers l’amour de Dieu. Repoussons avec force la tentation que nous avons de
servir deux maîtres : Dieu et moi.

Dialogue avec le Christ

Seigneur, accorde-moi une foi simple. Ne laisse pas la fierté et le rationalisme me
séparer de toi. Donne-moi, Seigneur, la grâce d’unifier ma vie autour de ton amour.
Que je comprenne vraiment que tu es le seul bien totalement aimable, le seul capable de combler mes attentes les plus profondes.

Résolution

Vérifier si dans ma vie, mes intérêts, mes pensées coïncident avec celles de Dieu.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales