Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 19 octobre 2018 - Saint Paul de la Croix
Date : mardi 29 novembre 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

S’émerveiller avec un cœur d’enfant

Saint Luc 10, 21-24

Jésus, exultant de joie sous l’action de l’Esprit Saint, dit : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits. Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bonté. Tout m’a été confié par mon Père ; personne ne connaît qui est le Fils, sinon le Père, et personne ne connaît qui est le Père, sinon le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler. » Puis il se tourna vers ses disciples et leur dit en particulier : « Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez ! Car, je vous le déclare : beaucoup de prophètes et de rois ont voulu voir ce que vous voyez, et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l’ont pas entendu. »

Introduction à la prière Seigneur, aide-moi pendant ce moment de prière à me tourner vers toi avec la foi et la simplicité d’un enfant. Je veux vraiment passer cette journée avec toi. Aide-moi à me réjouir en toi.

Demande Seigneur, accorde-moi la simplicité d’un enfant afin que je puisse m’émerveiller du projet de ton Père pour moi.

Points de réflexion

1. Se réjouir dans l’Esprit . On se fait parfois une image sombre de la prière et de la vie spirituelle. Et on imagine, dans le fond de obscurs monastères, des moines aux visages attristées, se lamentant sur les maux de l’humanité. Aujourd’hui, au contraire, Jésus se réjouit de l’action de l’Esprit Saint qui est à l’œuvre dans la vie de tout homme dans le monde. Sainte Thérèse d’Avila disait à ses sœurs qu’un saint triste est un triste saint. Toute prière n’est pas un appel à la joie mais chaque fois que nous prions, nous devons nous rendre compte que nos vies font partie d’un grand ensemble dans lequel le triomphe de Dieu est assuré. Souvenons-nous que l’Esprit Saint est à l’œuvre dans nos vies et que par la grâce nous faisons déjà partie de la famille de Dieu : voilà notre raison de nous réjouir !

2. Ce que seul un enfant peut voir. Deux mille ans sont passés depuis que le Christ a marché parmi nous faisant le bien. Pourtant, il demeure vrai que seulement celui qui a la foi d’un enfant peut reconnaître Dieu dans Jésus. Quand Jésus se promenait dans Jérusalem monté sur un ânon, ce n’était pas les grands qui l’acclamaient comme Sauveur et Messie mais des enfants et ceux qui leur ressemblaient. Les enfants savent aimer Jésus d’un grand amour, surtout dans la sainte Eucharistie. Tout en nous préparant pendant l’Avent à la naissance de Jésus, prenons le temps de nous émerveiller de ce qu’a fait pour nous le Père :
il nous a envoyé son Fils, Jésus, pour effacer nos péchés et nous montrer le chemin du ciel.

3. Béni soit ceux qui leur ressemblent. Si Dieu avait voulu révéler sa puissance aux hommes par des moyens impressionnants, il aurait pu le faire. Ce même Jésus qui apaisa les flots et marcha sur les eaux aurait pu céder aux insistances des scribes et des Pharisiens qui déclaraient qu’ils croiraient en lui s’il descendait de la croix. Les chefs du temps de Jésus se seraient réjouis si Dieu était venu comme un roi puissant, escorté par des légions d’ anges, pour libérer leur peuple de l’oppression romaine. Or, naître dans une étable, arriver comme un enfant sans défense, ce n’était pas le Messie qu’ils attendaient. Quand des événements et des difficultés surgissent dans ma vie, suis-je capable de reconnaître la main de Dieu ? De même que quand tout va bien dans ma vie ? Est-ce que pour moi toujours un don de Dieu ou est-ce que je l’interprète comme le résultat normal de mes efforts ? Bénis soient ceux qui ont un cœur d’enfant.

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, je voudrais tout voir avec le regard neuf d’un enfant et m’émerveiller comme lui. Ne permets pas que je complique la vie mais que grandisse ma simplicité et mon amour pour toi.

Résolution Aujourd’hui je parlerai de cœur à cœur avec Jésus pendant mes moments de prière.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales