Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 25 octobre 2020 - Saint Crepin
Date : samedi 4 octobre 2003 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Nos noms inscrits dans le Ciel !

Saint Luc 10, 17-24

Les soixante-douze disciples que Jésus avait envoyés revinrent tout joyeux. Ils racontaient : « Seigneur, même les esprits mauvais nous sont soumis en ton nom. »
Jésus leur dit : « Je voyais Satan tomber du ciel comme l’éclair. Vous, je vous ai donné pouvoir d’écraser serpents et scorpions et pouvoir sur toute la puissance de l’Ennemi ; et rien ne pourra vous faire du mal. Cependant, ne vous réjouissez pas parce que les esprits mauvais vous sont soumis ; mais réjouissez-vous parce que vos noms sont inscrits dans le ciel. » A ce moment, Jésus exulta de joie sous l’action de l’Esprit Saint, et il dit :
« Je te loue, ô Père, Seigneur du ciel et de la terre, parce que ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout petits. Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bonté. Tout m’a été confié par mon Père ; personne ne connaît qui est le Fils, sinon le Père ; et personne ne connaît qui est le Père, sinon le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler. » Puis, se tournant vers ses disciples, il leur dit en particulier : « Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez ! Car, je vous le déclare : Beaucoup de prophètes et de rois ont voulu voir ce que vous voyez, et ne l’ont pas vu ; entendre ce que vous entendez, et ne l’ont pas entendu. »

Réflexion

1. Satan est vaincu. Le Curé d’Ars a souvent fait l’expérience de la rencontre avec Satan. Une nuit, son lit a commencé à bouger. Il a levé les yeux et il a vu une image terrifiante de Satan. Au lieu de pousser un cri d’effroi, il a dit simplement, « Ah, c’est vous", puis s’est retourné et s’est endormi.
Le Christ a vaincu Satan et sa plus grande arme, la mort, a été consommée par la mort et la résurrection du Christ. Il n’y a donc rien à craindre. La tragédie de la crucifixion a gagné notre salut. Grâce à la victoire du Christ, le bien peut émerger de la situation la plus désespérée.

2. Nos noms inscrits dans le Ciel ! Nos noms sont là ! Nous sommes destinés à être dans le ciel et nous pouvons commencer le ciel ici sur la terre, alors pourquoi attendre ? Le ciel commence sur la terre quand nous décidons d’aimer les autres, sans calcul. Dieu est amour et plus nous aimons plus nous participons à sa vie. Ce raisonnement peut paraître simpliste mais si nous essayons de vivre cette vérité simpliste, nous nous apercevrons que c’est un vrai challenge !

« Saint Pierre dit que Jésus avait passé son temps à faire toujours le bien, et l’Evangile apparaît plein de grands et petits signes de l’amour personnel avec lequel Jésus-Christ a aimé tous les hommes. Sur sa façon d’être, il raconte beaucoup de détails qui nous émeuvent par l’exquise délicatesse de son Cœur envers toute sorte de personnes. » Père Martial Maciel, LC, lettre de Pâques 1958)

Dialogue avec le Christ

Seigneur Jésus, accorde-moi la grâce d’aimer sans compter et de créer le ciel ici sur la terre !

Résolution

Tâcher d’être positif toute la journée et d’encourager particulièrement ceux qui sont enclins au découragement.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales