Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 24 avril 2019 - Sainte Marie-Euphrasie Pelletier
Date : samedi 10 décembre 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Reconnaître le Seigneur

Saint Matthieu 17, 10-13

Les disciples interrogèrent Jésus : « Pourquoi donc les scribes disent-ils que le prophète Élie doit venir d’abord ? » Jésus leur répondit : « Élie va venir pour remettre tout en place. Mais, je vous le déclare : Élie est déjà venu ; au lieu de le reconnaître, ils lui ont fait tout ce qu’ils ont voulu. Le Fils de l’homme, lui aussi, va souffrir par eux. » Alors les disciples comprirent qu’il leur parlait de Jean le Baptiste.

Prière d’introduction Seigneur Jésus, mon Sauveur, je voudrais te rendre hommage par ma prière. Aide-moi à être attentif en ta présence et à entendre ce que tu souhaites me dire aujourd’hui.

Demande Christ Sauveur, accorde-moi ton pardon et montre-moi tes chemins.

Points de réflexion

1. Elie est déjà venu. Il est écrit au livre du prophète Malachie (3,23) : « Voici que je vais vous envoyer Elie, le prophète, avant que ne vienne le jour du Seigneur, jour grand et redoutable. » Beaucoup de Juifs attendaient donc la venue d’Elie, le retour d’un des plus grands prophètes des temps anciens. Mais Jésus leur dit : « Elie est déjà venu et vous ne l’avez pas reconnu. » Même après la résurrection du Christ, certains Juifs n’ont pas voulu croire que Jésus était le Messie puisqu’Elie n’était pas revenu. La vérité, c’est « qu’ils ne l’avaient pas reconnu. » Qui cherchaient-ils exactement ? Un grand prophète, un roi puissant qui leur donnerait le pouvoir ? Et moi : qu’est-ce que j’attends de la venue du Christ à Noël ? Une rencontre personnelle, amoureuse ? Une nouvelle occasion de me jeter sur son cœur pour demander le pardon de mes péchés ?

2. Par la voix de l’Esprit Saint. « Élie est déjà venu ; au lieu de le reconnaître, ils ont fait tout ce qu’ils ont voulu. » Dieu intervient de plusieurs façons dans nos vies. Le reconnaître ou non dépendra de ce que nous cherchons. Combien de fois l’Esprit Saint nous dit-t-il dans la prière des choses que nous ne voulons pas entendre ou auxquelles nous ne prêtons pas attention ? Il est si rare que nos attentes coïncident avec celles de Dieu. Il nous demande une chose et nous en voulons tant d’ autres ! Le Messie veut entrer dans nos vies mais ne peut le faire tant que nous ne reconnaissons pas qu’il est messager de la grâce. Cherchons le Seigneur en tout temps. En d’autre mots, tendons l’oreille pour écouter sa voix et pour y trouver la paix.

3. Comme il vous plaira. Ils ont fait de Jean tout ce qu’ils ont voulu... et Jésus, lui aussi, va souffrir par eux. Les scribes auraient volontiers accepté des conseils de Jean le Baptiste s’ils allaient dans le sens de leurs attentes. Ils n’ont pas voulu croire au message concernant Celui qui devait venir après lui, Celui pour lequel il ne se trouvait pas digne de dénouer les cordons des sandales. C’est le cas de tous ceux qui veulent adorer un Christ à leur convenance : ils l’acceptent à la condition de pouvoir choisir avec leurs critères ce qu’ils prennent et ce qu’ils laissent de son enseignement. Ils veulent choisir eux-mêmes le chemin . Ne passons pas au crible les inspirations de l’ Esprit Saint, mais soyons à son écoute et inclinons-nous avec amour.

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, rends-moi semblable à toi en pensées, en paroles et en actions. A ton exemple, je veux moi aussi accepter la volonté du Père en tout temps. Donne-moi la grâce dont j’ai besoin pour que mon amour pour toi croisse chaque jour.

Résolution Au cours de cette journée, je prêterai une oreille attentive à la voix de l’Esprit Saint et j’y répondrai sans délai.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales