Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 22 octobre 2019 - Ste Salomé
Date : mercredi 18 octobre 2006 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Ouvrier de la moisson

Saint Luc 10, 1-9

Parmi ses disciples, le Seigneur en désigna encore soixante-douze, et il les envoya deux par deux devant lui dans toutes les villes et localités où lui-même devait aller. Il leur dit : « La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson. Allez ! Je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups. N’emportez ni argent, ni sac, ni sandales, et ne vous attardez pas en salutations sur la route. Dans toute maison où vous entrerez, dites d’abord : ’Paix à cette maison.’ S’il y a là un ami de la paix, votre paix ira reposer sur lui ; sinon, elle reviendra sur vous. Restez dans cette maison, mangeant et buvant ce que l’on vous servira ; car le travailleur mérite son salaire. Ne passez pas de maison en maison. Dans toute ville où vous entrerez et où vous serez accueillis, mangez ce qu’on vous offrira. Là, guérissez les malades, et dites aux habitants : ’Le règne de Dieu est tout proche de vous.’ »

Prière d’introduction Jésus, aide-moi à t’écouter dans le plus profond de mon coeur afin d’apprendre de toi non seulement les idées mais les attitudes que je dois avoir en tant que chrétien.

Demande Seigneur, aide-moi à être efficace dans tout ce que je fais pour toi - en faisant une bonne utilisation de mon temps.
Points de réflexion

1. Jésus tire le meilleur de son temps. Nous avons tendance à imaginer Jésus pendant la majeure partie de sa vie publique errant à travers la Galilée, sans trop penser à ce qu’il allait faire ou où il allait. Ce passage de l’évangile suggère tout le contraire. Jésus a un itinéraire spécifique à l’esprit - il sait au moins plusieurs jours sinon des semaines à l’avance où il se dirige. Il a soixante-douze hommes dans son équipe qui le précédent pour s’assurer qu’il pourra faire la meilleure utilisation de son temps partout où il se rend. Quand il arrive dans un village, les habitants savent déjà qu’il est là et où il va prêcher. Qui conque désire lui parler, le rencontrer, l’écouter, ou être guéri - connaît tous les détails de sa visite. Jésus n’a laissé rien au hasard et il n’a jamais gaspillé son temps. Il avait une pleine conscience de l’importance de sa mission - il ne voulait pas être responsable de la perte d’une seule âme. Est-ce que j’applique le même sens de l’organisation et la même intensité à ce que je fais pour Dieu et pour l’Eglise ?

2. Jésus évite les divisions et favorise l’unité. Jésus demande aux disciples de ne pas se déplacer de maison en maison. Il sait combien il est facile pour le diable de nous distraire de la mission. Le diable est efficace quand il arrive à diviser un groupe voué à faire le bien, à faire quelque chose pour Dieu. Jésus sait que si ses disciples déménagent de maison en maison, ou s’ils prennent en compte la nourriture qu’on leur sert, cela pourrait provoquer des jalousies, des blessures et, peut-être une opposition à sa mission, avant même qu’il n’arrive en ville, de la part de personnes qui autrement l’auraient soutenue. L’apôtre ne peut pas se permettre de s’impliquer dans des divisions. Nous devons éviter tout ce qui pourrait créer des divisions, même s’il s’agit du travail dans une paroisse, ou dans n’importe quel autre travail que nous faisons pour l’Eglise. Sinon, nous risquons fort de détruire le travail de Dieu car la division, la mesquinerie, les comparaisons et la jalousie sont des ruses du diable pour nous empêcher d’avancer.

3. Jésus favorise les vocations. Jésus dit à ses disciples que la moisson est grande, mais que les ouvriers sont peu nombreux. Il veut toucher autant de personnes que possibles, mais il sent que les soixante-douze choisis pour le devancer et préparer les villes et les villages à sa venue, ne suffisent pas. Il y aura des âmes qu’il ne pourrait pas atteindre par manque d’ouvriers. Saint Jean Bosco, qui avait le don de lire dans les âmes, pensait que la moitié des jeunes gens étaient douée par Dieu des qualités nécessaires à une vocation au sacerdoce, mais que certains ne le suivaient pas parce que les circonstances de la vie font obstacle à la grâce de Dieu, ou alors simplement par manque de générosité. Nous ne sommes pas obligés d’accepter la proposition de saint Jean Bosco, mais nous devons reconnaître que beaucoup de vocations sont étouffées et se perdent en raison d’expériences malheureuses ou d’un manque de générosité. Nous devons prier et faire des sacrifices particulièrement pour aider les personnes appelées à répondre à la volonté de Dieu.

Dialogue avec le Christ Cher Jésus, mon attitude envers tout ce que je fais pour toi est souvent apathique. Je fournis le moins d’effort possible. Je ne planifie pas pour l’avenir. Je ne pense pas en grand. Je ne prends pas ton travail sérieusement. Si j’étais plus sérieux et enthousiaste, n’aurai-je pas plus de succès dans l’annonce de ton royaume ? Pourquoi est-ce que je me laisse aller et que je travaille moins bien pour toi que quand je travaille pour de l’argent ? Quel engagement est plus sérieux - le travail pour lequel je suis payé, ou l’extension de ton royaume ? Aide-moi à prendre mon engagement baptismal au sérieux afin d’ aider avec enthousiasme de plus en plus de personnes à te connaître.

Résolution Que pourrais-je faire pour étendre le royaume ? Donner le témoignage d’une vie chrétienne, être prêt à expliquer ma foi quand quelqu’un m’interroge, faire quelque chose d’une manière organisée pour diffuser ma foi autour de moi.... ma résolution ne doit pas être de faire tous les trois. Faire un pas en avant vers une de ces choses serait une bonne résolution, pourvu qu’elle soit concrète. À la fin de la journée je devrais pouvoir répondre facilement "oui" ou "non" à la question de savoir si j’ai accompli ma résolution ou non.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales