Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 6 décembre 2019 - Saint Nicolas
Date : mardi 15 mai 2007 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Le Défenseur

Saint Jean 16, 5-11

A l’heure où Jésus passait de ce monde à son Père, il disait à ses disciples : « Je m’en vais maintenant auprès de celui qui m’a envoyé, et aucun de vous ne me demande : ’Où vas-tu ?’ Mais, parce que je vous ai parlé ainsi, votre coeur est plein de tristesse. Pourtant, je vous dis la vérité : c’est votre intérêt que je m’en aille, car, si je ne m’en vais pas, le Défenseur ne viendra pas à vous ; mais si je pars, je vous l’enverrai. Quand il viendra, il dénoncera l’erreur du monde sur le péché, sur le bon droit, et sur la condamnation. Il montrera où est le péché, car l’on ne croit pas en moi. Il montrera où est le bon droit, car je m’en vais auprès du Père, et vous ne me verrez plus. Il montrera où est la condamnation, car le prince de ce monde est déjà condamné. »

Prière d’introduction Seigneur, je crois. Je sais que tu es toujours avec moi. Tu me montres le chemin à prendre, tu me guides et tu me rassure. Aide-moi pendant ce temps consacré à toi à être très attentif à l’inspiration et à l’action de ton Esprit.

Demande Augmente en moi, Seigneur, ma foi et donne-moi la sagesse de toujours suivre les inspirations de ton Saint Esprit.

Points de réflexion

1. Jésus appelle l’Esprit Saint le "Consolateur". Le mot latin est « advocatus » ce qui signifie littéralement « celui qui est appelé auprès de » (cf. CEC 692). La mission de l’Esprit Saint est de rester avec nous. L’Esprit Saint est un ami silencieux, qui est toujours à nos côtés pour nous aider, même si souvent nous ne nous en rendons même pas compte. L’Esprit annonce les secrets de Dieu et Il nous les révèle, mais Il ne se manifeste pas lui-même (cf CEC 687). Il est, pour citer le catéchisme, un compagnon très « discret ». D’une part, nous devons avoir pour Lui de la gratitude, et d’autre part une grande ouverture à ses inspirations puisqu’ Il nous illumine et suscite en nous toutes nos bonnes actions.

2. L’Esprit Saint est la troisième personne de la Sainte Trinité, c’est à dire qu’il est Dieu lui-même. Par Lui, Dieu se fait conseiller et consolateur. Parfois nous vient une excellente idée sur la foi, ou nous ressentons une motivation très forte à faire le bien. Où bien, au milieu de grandes difficultés, nous ressentons une paix incompréhensible. C’est l’Esprit Saint qui est là, en nous, nous illuminant, nous fortifiant. L’Esprit Saint n’est pas cet étranger que nous imaginons parfois. Au contraire, c’est Dieu lui-même, présent en nous et attentif à tous nos besoins.

3. « C’est votre intérêt que je m’en aille. » Jésus a été condamné et mis à mort par une connivence des puissances terrestres. Mais les yeux du monde voient une chose, et la foi en voit d’autres. Jésus, en montant sur la croix, provoque la condamnation du « Prince du monde. » Par le péché, Satan a prise sur le monde. Mais la mort rédemptrice de Jésus l’a condamné à la défaite finale. Notre fidélité au Christ fait partie du plan de Dieu pour assurer la victoire finale sur le Mal.

Dialogue avec le Christ Jésus, le monde essaye de me confondre, d’affaiblir ma foi et de me faire chuter. Que le Défenseur me libère des mensonges du monde. Qu’il soit mon bouclier de tous les jours, m’apprenant à rejeter le mal et à rechercher le bien.

Résolution Je prendrai la ferme résolution d’éviter les médias (télévision, revues, spectacles...) qui minent mes valeurs catholiques.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales