Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 24 avril 2019 - Sainte Marie-Euphrasie Pelletier
Date : vendredi 5 septembre 2003 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Nous déplaçons le paradigme

Saint Luc 5, 33-39

On disait un jour à Jésus : " Les disciples de Jean jeûnent fréquemment et font des prières, ceux des Pharisiens pareillement, et les tiens mangent et boivent ! " Jésus leur dit : " Pouvez-vous faire jeûner les compagnons de l’époux pendant que l’époux est avec eux ? Mais viendront des jours... et quand l’époux leur aura été enlevé, alors ils jeûneront en ces jours-là. " Il leur disait encore une parabole : " Personne ne déchire une pièce d’un vêtement neuf pour la rajouter à un vieux vêtement ; autrement, on aura déchiré le neuf, et la pièce prise au neuf jurera avec le vieux. " Personne non plus ne met du vin nouveau dans des outres vieilles ; autrement, le vin nouveau fera éclater les outres, et il se répandra et les outres seront perdues. Mais du vin nouveau, il le faut mettre en des outres neuves. Personne, après avoir bu du vin vieux, n’en veut du nouveau. On dit en effet : C’est le vieux qui est bon. "

Réflexion

1. La contradiction entre l’Evangile et le Monde. On ne peut pas avoir les deux : vivre selon les critères du monde tout en se disant chrétien. Nous montrons souvent du doigt les incohérences dans la vie des hommes politiques, mais avons-nous examiné la nôtre ? Est-ce que j’ai dilué le message évangélique pour qu’il corresponde à mes propres choix ? Ai-je déformé l’enseignement du Christ avec un point de vue séculier ? « Il y en a qui confondent authenticité et caprice. Il existe une authenticité envers Dieu et une authenticité envers moi-même. Envers Dieu, lorsqu’on correspond au plan divin sur soi, lorsqu’on répond vraiment à son appel en se mettant à sa suite. La volonté de Dieu, pour l’homme authentique, c’est son devoir. Envers moi-même, si je suis conséquent seulement avec ce qui me plaît, non avec ce qu’objectivement je dois faire, j’ai confondu authenticité et caprice. »(Père Martial Maciel, L.C., le 18 mars 1970).

2. La volonté de Dieu nous épanouit. Nous voulons tous rompre avec la routine. Des occupations, des emplois et des tâches monotones nous démoralisent. Il est tentant de choisir des sensations fortes ou peut-être même le péché. Pourtant, il n’y a rien de plus ennuyeux qu’une vie de péché. Elle est perpétuellement tournée vers la satisfaction égoïste et non vers l’amour. L’amour, au contraire, peut transformer des tâches humainement ennuyeuses en des moments riches. « La mission du moment présent n’est pas une chose passive. C’est un renouvellement perpétuel de soi-même, c’est une décision de choisir le Seigneur, c’est la recherche du Royaume de Dieu, c’est croire dans l’amour infini de Dieu. C’est agir avec toute l’ardeur de son cœur et refléter l’amour de Dieu par notre amour pour les autres dans ce moment présent. » (Francis Xavier Nguyen Thuan, 26)

Prière

Jésus, aide-moi à changer ma mentalité en une mentalité vraiment chrétienne. Je veux voir la réalité comme Tu la vois. Garde mon cœur fidèle à ta volonté et donne-moi la force d’aimer sans réserve.

Résolution

Offrir mes occupations de ce jour pour une intention particulière.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales