Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 30 janvier 2023 - Sainte Martine
Navigation: Homélie

 

Homélie

, Saint Henri

« Sur notre route » : le disciple est donc un nomade. Il fait route, il marche sans vraiment s’arrêter, si ce n’est pour des missions d’évangélisation dans les villes ou villages qu’il traverse. Et où donc va-t-il de ce pas ?
Le prophète Osée nous l’apprend dans la 1ère lecture : il retourne au Père, dont il a entendu résonner l’appel alors qu’il était exilé en terre d’Egypte. Il retourne vers la maison paternelle parce qu’il a enfin compris en contemplant la Croix de Jésus, que les représentations de Dieu qu’il s’était faites étaient fausses, idolâtriques ; qu’elles n’étaient que des projections de ses désirs ou de ses peurs. Il revient vers « le Seigneur, Dieu de l’univers » dont le visage s’est éclairé sur la face du Christ Rédempteur (cf. Ps 79).
Mais comment faire pour se mettre route lorsqu’on est demeuré si longtemps paralysé ? La réponse vient encore du prophète Osée : « C’est Dieu qui nous apprend à marcher en nous soutenant de ses bras » ; c’est lui qui « vient à notre secours » (cf. ) en nous débarrassant du fardeau trop lourd de nos péchés : « Pour que vous sachiez que le Fils de l’homme a le pouvoir, sur la terre, de pardonner les péchés : “Lève-toi, prends ta civière, et rentre chez toi” » (Mt 9,1-8). Le disciple est celui qui a entendu cette Parole, qui se l’est appropriée, et qui lui obéit : il s’est levé pour rentrer chez lui par le chemin que son Maître a tracé devant lui. Comme Jésus il progresse sur la route de sa vie, « proclamant que le Royaume des cieux est tout proche » ; tellement proche qu’il est « au milieu de nous » dans la présence spirituelle du Ressuscité. Aussi n’est-il pas forcément nécessaire de parcourir de longues distances pour le rejoindre ; il s’agit plutôt de prendre conscience de ce qui est déjà offert gratuitement : le pardon des péchés, la guérison de nos infirmités et la vie filiale pour laquelle nous avons été créés. Voilà ce que nous avons « à recevoir gratuitement », et aussi à « donner gratuitement » puisque dans le Royaume de l’amour, la vie n’est que don et partage sans aucune appropriation égoïste : « tout ce qui est à toi est à moi, comme tout ce qui est à moi est à toi » (Jn 17,10).
Le disciple « ne se procure ni or ni argent ni petite monnaie pour en garder sur lui », car il reçoit sa nourriture de son Père des cieux : « Je le traitais comme un nourrisson qu’on soulève tout contre sa joue ; je me penchais vers lui pour le faire manger » (1ère lect.), pour le nourrir du Pain des Anges : l’Eucharistie très sainte qui nous incorpore en celui qui « nous guide avec humanité, par des liens de tendresse ».
Comme Jésus cheminant sur la route d’Emmaüs, le disciple marche avec les hommes en quête de raisons d’espérer. Attentif à leurs souffrances et à leurs préoccupations, il leur propose de les interpréter à partir de l’événement qui donne sens à toute notre vie et même à notre mort : la Pâque victorieuse du Seigneur. Il reste avec ceux qui l’invitent à entrer lorsque « le soir approche et que le jour baisse » (Lc 24,29). « En entrant dans la maison, il salue ceux qui l’habitent » et leur partage la paix qu’il reçoit lui-même du Christ. Quant à ceux « qui refusent de l’accueillir et d’écouter sa parole », le disciple invoque sur eux l’Esprit, qui comme un feu dévorant les purifiera de ce qui fait obstacle à la grâce et les empêche d’accueillir la Bonne Nouvelle : « Au milieu de vous se tient le Dieu saint. Il n’agit pas selon l’ardeur de sa colère ; il ne vient pas pour exterminer » (1ère lect.) mais pour sauver.
« “Berger d’Israël écoute ; du haut des cieux, regarde et vois : visite cette vigne qu’a plantée ta main puissante” (Ps 79). Redonne force et vigueur à tes serviteurs. Qu’ils invoquent et proclament ton Nom devant toutes les nations afin qu’elles reviennent vers toi et qu’elles vivent, car tu es le Dieu qui nous sauve ».


Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales