Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 8 février 2023 - Saint Jean de Matha
Navigation: Homélie

 

Homélie

Férie du Temps Pascal

« Père, l’heure est venue. Glorifie ton Fils, afin que le Fils te glorifie ». Ainsi s’ouvre le chapitre 17 de l’évangile de saint Jean, que nous allons traverser cette semaine, en préparation à la Pentecôte. Il s’agit du dernier discours de Jésus, de l’adieu qu’il fait à ses disciples et de la prière qu’il adresse au Père. Il s’agit de « l’heure » du passage vers le Père. Ce premier verset nous en dit toute la teneur : il est avant tout un acte d’abandon au Père dans la plus pure obéissance filiale. Jésus nous enseigne ainsi que la conclusion d’une vie et la synthèse de son enseignement ne peuvent être qu’un acte d’abandon entre les mains du Père, un élan du cœur qui ouvre à la plénitude de Dieu. Dieu, en effet, est notre accomplissement.

Or « l’heure » dont parle Jésus est l’accomplissement du salut. C’est-à-dire que Dieu est notre salut, il est celui qui vient à nous pour nous sauver, son « heure » est celle de sa venue. Alors le Père glorifiera Jésus en le manifestant comme son Fils par l’exaltation de la Croix. Quant au Fils, il lui revient de glorifier le Père, c’est-à-dire de révéler et de sanctifier le Nom du Père.

« Comme tu lui as donné autorité sur tout être vivant, il donnera la vie éternelle à tous ceux que tu lui as donnés ». Jésus a reçu une autorité sur tout être vivant pour faire advenir le Royaume ; il peut ainsi communiquer la vie divine et conduire les hommes vers le Père. Telle est la mission de Jésus et le fondement de son autorité.

« Or, la vie éternelle, c’est de te connaître, toi, le seul Dieu, le vrai Dieu, et de connaître celui que tu as envoyé, Jésus Christ ». On ne connaît que dans l’amour. Connaître le Père, c’est l’aimer et entrer dans l’intimité de l’amour qu’il nous porte en devenant fils dans le Fils. La vie éternelle est finalement la seule réalité, le seul bien, la seule aspiration de nos âmes. Quant à Jésus, il est le Christ, le Messie, l’Envoyé du Père. Ce qu’il est vient du Père, source de la vie. Etre fils dans le Fils revient donc pour nous à nous ouvrir dans l’amour à la vie du Père et recevoir de lui d’être fils. Cela nous est rendu possible par l’œuvre du Fils qui nous a réconciliés avec Dieu. Elle est l’œuvre qui lui était confiée et qu’il accomplie. Il glorifie le Père en apportant le salut aux hommes. Il exprime à présent son désir de retrouver l’intimité du Père, dans laquelle il nous introduit.

« Je prie pour eux ; ce n’est pas pour le monde que je prie, mais pour ceux que tu m’as donnés ». Ceux qui ont placé leur foi en Jésus-Christ reconnaissent la Père comme source de la Parole et comme donateur de la vie éternelle. Ils découvrent que Dieu est miséricorde. Telle est la gloire de Jésus, le couronnement de son œuvre de réconciliation.

Seigneur Jésus, donne-nous de te glorifier par toute notre vie, d’entrer dans l’amour de ton nom qui permet de connaître le Père et de te connaître. Accomplis en nous ton œuvre, afin que, réconciliés avec le Père, nous soyons attirés avec toi en son sein. Car notre bonheur et notre joie sont de découvrir dans la plénitude le visage adorable de notre Dieu qui est notre Père.


Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales