Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 8 février 2023 - Saint Jean de Matha
Navigation: Homélie

 

Homélie

Notre-Dame du Rosaire

« Comment cela va-t-il se faire ? »… Il y a mille façons de prier et commenter l’évangile. Surtout des passages aussi riches que celui de l’Annonciation. En ce jour où nous faisons mémoire de Notre Dame du Rosaire, la voie contemplative s’impose…

Si elle est notre préférée, cette voie est pourtant déroutante. Nous avons l’habitude, cela est flagrant dans l’Ancien Testament, de voir Dieu intervenir dans la vie des hommes. Il se manifeste, souvent avec puissance, quand l’innocent bafoué prie et crie sa détresse vers le Ciel. Infailliblement, Dieu répond. Mais le message porté à Marie par l’Ange est d’une autre nature. Il brise toute convention. Saint Luc ne dit en rien que Marie est dans une situation de détresse ou qu’elle crie vers le Ciel. Pourtant, Dieu intervient, avec puissance. L’intervention divine en faveur de Marie est gratuite. Elle inaugure les temps évangéliques et commence à nous dévoiler jusqu’où va la folie de l’amour de Dieu pour les hommes.

Pour connaître cet amour qui dépasse tout, nous avons besoin d’un guide. Marie est ce guide. Parce qu’elle l’a conçu dans son sein, c’est elle, particulièrement dans la prière du Rosaire, qui nous apprend à contempler le visage du Christ.

Nous en sommes témoins, à l’Annonciation, lorsque Marie conçoit du Saint-Esprit, les yeux de son cœur se concentrent sur le Christ. Autrement dit, le sujet de l’évangile d’aujourd’hui n’est pas la relation entre Marie et l’Ange, ni les sentiments éprouvés par la Vierge de Nazareth. Peu importe, dans la lecture que nous avons choisie, si la virginité de Marie est simplement un état ou une volonté de le rester. Ce qui compte vraiment, ce vers quoi Marie elle-même nous oriente, est l’enfant qui va naître. Il est le Fils de Dieu. Parce qu’il a été conçu d’une vierge, nous sommes assurés de sa filiation divine. La situation de Marie est une situation de pauvreté et d’impuissance qui montre que l’œuvre entreprise est celle de Dieu et non de l’homme.

La question du « comment », « comment cela va-t-il se faire » n’est donc pas celle d’un doute, mais exprime la réaction de l’homme confronté à une œuvre qui le dépasse parce qu’elle est de Dieu et de Dieu seul. La question de Marie déplace notre regard de la servante vers le Maître.

De plus, Marie, dans son humilité, a bien compris que toute rencontre avec Dieu se vit au présent : quand l’ange lui annonce qu’elle va être la mère du Sauveur, elle comprend qu’elle doit l’être aussitôt. Marie comprend que la conception va avoir lieu dans le cadre de sa rencontre avec l’ange, et non dans la logique de ses fiançailles avec Joseph. En effet, quand on dit à une femme qui doit bientôt se marier qu’elle va enfanter, elle n’est pas surprise et comprend qu’on évoque la collaboration de son futur. Le « Comment cela va-t-il se faire » de Marie montre qu’elle pense uniquement à une intervention de Dieu. Elle commence à comprendre ce qu’elle ne comprendra pleinement qu’après la nouvelle intervention de l’ange : elle doit concevoir par la foi.

Ce chemin de foi actuelle et vivifiante est celui où Marie nous convie. Il est chemin de joie. Nous l’avons entendu, le « réjouis toi, Marie », avant d’être la prière adressée par les fidèles à la reine du Ciel est le cri d’admiration de Dieu lui-même, adressé à Marie, et en elle à tout homme. Prier le Rosaire est donc contempler l’histoire du monde entier du point de vue de Dieu et se réjouir avec lui de voir le Christ faire toutes choses nouvelles. Invoquer le nom de Marie nous met donc en présence du Christ.

Puisque cette prière nous relie à Dieu et nous place en Dieu, faisons nôtre la doxologie que saint Louis-Marie Grignon de Montfort place sur les lèvres de Marie dans le Magnificat : « Adorons et bénissons notre unique et vrai Dieu ! Que l’univers retentisse et que l’on chante en chaque lieu : Gloire au Père éternel, gloire au Verbe adorable ! La même gloire à l’Esprit Saint qui avec son amour les unit en un lien ineffable ».


Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales