Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 22 octobre 2020 - Ste Salomé
Date : lundi 8 mars 2004 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux.

Saint Luc 6, 36-38

Jésus disait à la foule : « Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux. Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés ; ne condamnez pas, et vous ne serez pas condamnés. Pardonnez, et vous serez pardonnés. Donnez, et vous recevrez : une mesure bien pleine, tassée, secouée, débordante, qui sera versée dans votre tablier ; car la mesure dont vous vous servez pour les autres servira aussi pour vous. »

Prière d’introduction
Seigneur Jésus, tu attends beaucoup de moi ! Quand je pense que j’ai assez fait, tu me rappelles que je viens tout juste de commencer. Quand je suis fatigué, tu me donnes la force pour continuer. Seigneur, accompagne- moi de ta grâce pendant cette prière afin que nous soyons unis en un même cœur.

Pétition
La grâce d’être miséricordieux comme le Père.

Réflexion

1. La mesure de ma vie. Nous avons tous des critères avec lesquelles nous évaluons nos vies. Certains considèrent comme réussie une vie qui accumule le plus grand nombre possible de plaisirs. Pour d’autres, la réussite se traduit par un compte bancaire bien garni. Il y a ceux qui mesurent leur succès par leur renommée, ou par leur nombre d’amis, ou par le nombre de prières qu’ils récitent. La question importante à poser est :"quelle est la vraie mesure de réussite dans ma vie ?" La réponse se trouve en Jésus-Christ. Il a été envoyé par le Père pour être la lumière du monde. Il a été envoyé pour apporter le salut à tous les hommes et pour nous enseigner comment vivre en vérité. Le Christ est la mesure de nos vies. Ma réussite se jauge à ma capacité à l’imiter.

2. Le degré de sainteté. Jésus nous appelle tous à être des saints. Il ne demande pas à certains de devenir des saints et à d’autres de continuer tel qu’ils sont. Non, nous sommes tous appelés à la sainteté. Le degré de sainteté, de perfection, à laquelle Jésus nous appelle est si élevé, si grand, qu’il semble réellement impossible à atteindre. Comment pouvons-nous être aussi miséricordieux que notre Père céleste ? C’est sûrement impossible. C’est trop. Mais puisque Dieu ne se trompe jamais, nous nous trouvons dans l’obligation de nous tourner vers Lui pour Lui demander ce qu’Il veut dire. Il veut dire que tout comme le Père a envoyé son Fils unique par amour pour nous, sans réserve, nous aussi nous devons aimer et être miséricordieux sans réserve. Nous devons imiter l’amour de Dieu selon ce que nous pouvons faire par la puissance de l’Esprit Saint. Son aide ne nous manquera jamais tant que nous lui offrons un cœur ouvert et généreux.

3. La mesure de la miséricorde. Puis que nous sommes des créatures déchues, nous faisons souvent le mal et nous blessons souvent les autres. Nous espérons, et nous comptons bien, que les autres ne nous en voudront pas, et oublieront le mal que nous avons fait. Comme chrétiens, nous devons mettre cela en pratique . Nous devons être prêts à pardonner immédiatement à celui qui nous a offensé, même si il ne nous demande pas pardon. C’est particulièrement important à la maison avec notre famille et au travail. Trop souvent, des tensions sont provoquées par un manque d’humilité, ou par un manque de bienveillance. Nous devons être les premiers à pardonner, pardonner comme Dieu le Père nous pardonne à travers son Fils. Quel exemple extraordinaire de la mesure de la miséricorde ; elle ne connaît pas de limite ! Ainsi, nous non plus ne devons pas imposer de limite à nos actes de miséricorde.

Dialogue avec le Christ

Jésus, tu es la miséricorde du Père. Il t’a envoyé pour nous apporter tout son amour. Tu es venu apporter la vie et l’espérance. Tes paroles et ta vie sont un rappel éloquent de la façon dont nous devons vivre nos vies, en essayant de devenir saint, et en étant miséricordieux comme notre Père céleste est miséricordieux.

Résolution

Faire un effort délibéré de pardonner à toutes les personnes qui m’ont offensé par le passé, particulièrement si j’aide la rancune contre quel qu’un.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales