Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 21 novembre 2017 - Présentation de la Vierge Marie
Date : mardi 16 novembre 2004 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Un homme nommé Zachée

Saint Luc 19, 1-10

Jésus traversait la ville de Jéricho. Or, il y avait un homme du nom de Zachée ; il était le chef des collecteurs d’impôts, et c’était quelqu’un de riche. Il cherchait à voir qui était Jésus, mais il n’y arrivait pas à cause de la foule, car il était de petite taille. Il courut donc en avant et grimpa sur un sycomore pour voir Jésus qui devait passer par là. Arrivé à cet endroit, Jésus leva les yeux et l’interpella : « Zachée, descends vite : aujourd’hui il faut que j’aille demeurer dans ta maison. » Vite, il descendit, et reçut Jésus avec joie. Voyant cela, tous récriminaient : « Il est allé loger chez un pécheur. » Mais Zachée, s’avançant, dit au Seigneur : « Voilà, Seigneur : je fais don aux pauvres de la moitié de mes biens, et si j’ai fait du tort à quelqu’un, je vais lui rendre quatre fois plus. » Alors Jésus dit à son sujet : « Aujourd’hui, le salut est arrivé pour cette maison, car lui aussi est un fils d’Abraham. En effet, le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu. »

Prière d’introduction Tu as toujours un plan, Seigneur. Depuis toute éternité tu as pensé à moi et tu as guidé ma vie. Que je sois attentif dans cette prière, aujourd’hui et chaque jour : que je puisse découvrir et aimer ton plan pour ma vie. Je ne veux pas finir ce temps de prière comme je l’ai commencé. Je veux que mon engagement à te suivre soit renouvelé, transformé — même un tout petit peu . Enseigne-moi à utiliser les dons et les talents que tu m’as donnés pour surmonter les obstacles qui nous séparent, de sorte que nous puissions être un.

Pétition Seigneur, fais-moi connaître ta volonté.

Points de réflexion

1. L’ordre du jour du Christ. En arpentant les routes poussiéreuses de Jéricho, Jésus semble passer à côté de Zachée ‘par hasard’. Celui-ci veut simplement l’apercevoir un instant, mais le Christ a beaucoup, beaucoup plus à l’esprit. N’est-ce pas souvent, si non toujours, le cas ? Au moment de la Transfiguration, le Christ désirait bien plus que les trois tentes suggérées par Pierre. Sur la route d’Emmaüs, il a remplacé le maigre espoir d’une libération terrestre par l’évocation d’un royaume éternel, obtenu par la croix. Ici, Jésus veut beaucoup plus que l’homme en haut du sycomore ne le suspecte. Qu’est ce qui est à l’ordre du jour du Christ pour chacun de nous ? Pourrait-il attendre beaucoup plus pour nous de nos méditations quotidiennes que ce que nous en attendons nous mêmes ?

2. La joie de Zachée. Une fois que le Christ a fait connaître à Zachée son désir d’aller chez lui, l’évangile nous dit que celui-ci a reçu Jésus "avec joie." Nous pouvons imaginer Zachée s’assurant que tout soit prêt pour le repas, apportant le plus grand soin à chaque détail. Avoir fait l’expérience du Christ a suscité en lui une amitié intime et Zachée commence à se transformer en ami que le Christ a aimé. Et nous ? Quelle réaction avons-nous pendant que nous tâchons de grimper à l’arbre de notre méditation quotidienne pour apercevoir le Christ ? Quand il vient chez nous par la grâce, le recevons-nous avec joie ? Comment répondons-nous à son invitation : "descends vite : aujourd’hui il faut que j’aille demeurer dans ta maison" ? Si nous avons l’occasion d’assister à la messe, est-ce que nous percevons l’invitation du Christ de ‘descendre vite car aujourd’hui il faut que j’aille demeurer dans ta maison’, c’est -à-dire, dans mon cœur et dans mon âme ? Recevons-nous le Christ avec joie dans notre prière et dans l’Eucharistie ?

3. Mettre en place un programme. Certains ont maugréé car Jésus est allé chez un pécheur. Ici Zachée est resté ferme et il est allé jusqu’à proclamer ce que nous pourrions appeler son programme de vie ! " Zachée dit au Seigneur : « Voilà, Seigneur : je fais don aux pauvres de la moitié de mes biens, et si j’ai fait du tort à quelqu’un, je vais lui rendre quatre fois plus. » L’expérience du Christ, l’expérience de l’amour du Christ, a conduit Zachée à se convertir. Et nous ? Notre expérience nous a-t-elle transformée ? Sommes-nous décidés à établir un programme ou un plan spirituel pour notre vie chrétienne ? Comment répondons-nous aux grâces reçues dans la méditation et dans l’Eucharistie ?

Dialogue avec le Christ Tu me croises sur le chemin de ma vie, Seigneur. Ne laisse pas ma faiblesse freiner le plan que tu as pour moi. Aide-moi à venir rapidement vers toi et à te permettre de me transformer et de rendre ma vie fructueuse. Je persévérerai dans mes efforts de mettre en pratique les bonnes résolutions que tu m’inspires. Je te suis reconnaissant car tu me gardes toujours près de toi et tu ne me laisses jamais m’égarer sans venir à ma recherche et me ramener au troupeau.

Résolution Demander au Christ dans la prière ce qu’il veut transformer en moi, et choisir quelques moyens concrets pour y arriver.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales