Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 14 décembre 2017 - Saint Jean de la Croix
Date : mercredi 17 novembre 2004 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Ma pièce d’or

Saint Luc 19, 11- 28

Comme on écoutait Jésus, il ajouta une parabole, parce qu’il était près de Jérusalem et que ses auditeurs pensaient voir le royaume de Dieu se manifester à l’instant même. Voici donc ce qu’il dit : « Un homme de la grande noblesse partit dans un pays lointain pour se faire nommer roi et rentrer ensuite chez lui. Il appela dix de ses serviteurs, leur distribua dix pièces d’or et leur dit : ’Faites-les fructifier pendant mon voyage.’ Mais ses concitoyens le détestaient, et ils envoyèrent derrière lui une délégation chargée de dire : ’Nous ne voulons pas qu’il règne sur nous.’ Mais quand il revint après avoir été nommé roi, il convoqua les serviteurs auxquels il avait distribué l’argent, afin de savoir comment chacun l’avait fait fructifier. Le premier se présenta et dit : ’Seigneur, ta pièce d’or en a rapporté dix.’ Le roi lui dit : ’Très bien, bon serviteur ! Puisque tu as été fidèle en si peu de chose, reçois l’autorité sur dix villes.’ Le second vint dire : ’Ta pièce d’or, Seigneur, en a rapporté cinq.’ A celui-là, le roi dit encore : ’Toi, tu seras gouverneur de cinq villes.’ Un autre encore vint dire : ’Seigneur, voici ta pièce d’or, je l’avais mise de côté dans un linge. En effet, j’avais peur de toi : tu es un homme exigeant, tu retires ce que tu n’as pas déposé, tu moissonnes ce que tu n’as pas semé.’ Le roi lui dit : ’Je vais te juger d’après tes propres paroles, serviteur mauvais : tu savais que je suis un homme exigeant, que je retire ce que je n’ai pas déposé, que je moissonne ce que je n’ai pas semé ; alors pourquoi n’as-tu pas mis mon argent à la banque ? A mon arrivée, je l’aurais repris avec les intérêts.’ Et le roi dit à ceux qui étaient là : ’Retirez-lui la pièce d’or et donnez-la à celui qui en a dix.’ On lui dit : ’Seigneur, il en déjà dix ! - Je vous le déclare : celui qui a recevra encore ; celui qui n’a rien se fera enlever même ce qu’il a. Quant à mes ennemis, ceux qui n’ont pas voulu que je règne sur eux, amenez-les ici et mettez-les à mort devant moi.’ » Après avoir dit ces paroles, Jésus marchait en avant de ses disciples pour monter à Jérusalem.

Prière d’introduction
Seigneur, tu es le maître du temps et de l’éternité. Ce moment de prière est à la fois très petit parce qu’il ne dure qu’un instant, et infini parce qu’il est rempli de la grâce de ta présence. Qu’est donc l’homme que tu penses à lui ? Qui suis-je pour que tu t’adresses à moi ? Aide-moi à sonder la hauteur, la profondeur et la largeur de ton amour. Que ce moment de conversation m’amène à une amitié plus profonde avec toi et à une utilisation plus efficace de mes talents.

Pétition
Seigneur, enseigne-moi la valeur du temps en relation à l’éternité.

Points de réflexion

1. Des pièces de monnaie dans chaque main. Le Père Marcial Maciel, LC explique dans sa lettre "Temps et Eternité" comment chacun de nous a reçu des pièces de monnaie, c’est à dire des talents, des dons et des qualités de la part du Créateur : " Le Christ emploie cette image pour expliquer que la tâche principale de la vie est « d’investir » cet argent, de le faire fructifier, et d’en donner les produits au Créateur le jour de notre entrée dans l’éternité.." Quel beau jour ce sera ! Chacun de nous, comme chacune des personnes de la parabole, a une ’pièce d’or ’ qui nous a été confiée par Dieu. Nous en sommes pourvus quand nous venons au monde. Avons-nous pris le temps d’y réfléchir ? Avons-nous jamais pensé au Christ, nous regardant affectueusement dans les yeux pendant qu’il referme notre main sur la pièce d’or qu’il vient d’y placer ? Notre vie, nos qualités, notre imagination, tout ce que nous avons vient de Dieu. Notre première réponse devrait être de la gratitude.

2. Un temps pour chaque vie. Méditons avec le Père Maciel : " la méditation de cette parabole me suggère toujours que l’un des principaux « talents » que Dieu nous confie est précisément le temps. Et mon attention est très fortement attirée par le fait que très peu se rendent compte qu’il en est ainsi. On donne beaucoup d’importance au développement de l’intelligence personnelle, ou aux talents artistiques ou sportifs, à savoir mettre les biens que l’on possède au service des autres, etc., etc. Cependant, on ne considère pas qu’il soit de la même importance, ou même plus important encore, de savoir employer le temps dont nous disposons, avec usure. Mais je suis convaincu que le jour où nous nous présenterons devant le Seigneur, un des premiers points de notre bilan sera celui-ci : qu’avons-nous fait du temps que nous avons eu entre les mains ; quel profit en avons-nous retiré ; quels sont les gains, les intérêts que nous avons obtenus pour Dieu en investissant notre temps. Ce jour-là nous ne serons pas coupables d’avoir peut-être perdu une occasion de gagner un million de dollars, mais, d’avoir perdu une minute, si. "

3. L’éternité pour chaque jour. Ce que nous faisons lors de notre méditation, est de rencontrer notre "Roi" qui nous a confié la pièce d’or de nos talents et le temps pour que nous nous en servions. Lui seul sait la quantité donnée à chacun. Chaque jour, dans notre rencontre avec lui dans la prière, nous sommes confrontés à l’éternité. Et ne doutons pas qu’un jour le Christ Roi appellera ses serviteurs pour voir ce qu’ils ont gagné. Chaque jour il nous offre l’occasion de comprendre nos vies dans cette lumière, pour les rendre fructueuses et significatives.

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, tu as porté de nouveau mon attention à la brièveté de ma vie. Combien de fois faudra-t-il, combien d’explications, combien de moments remplis de grâce, avant que j’agisse vraiment selon cette vérité ? Pour quoi suis-je si lent ? Merci du don de la vie. Merci du don de la foi. Merci de tous les dons et des talents que tu m’as donnés. Merci de me donner l’occasion de te glorifier en les investissant pour ton royaume et pour les âmes. Merci aussi pour mes limites parce qu’à cause d’elles je peux te louer en luttant et en faisant confiance à ta grâce. Donne-moi un cœur ardent, un cœur libre de tout désir indigne et un cœur qui fait sien les désirs de ton divin cœur.

Résolution Prendre le temps de réfléchir et de découvrir une manière de contribuer à un travail d’apostolat par la prière, ma créativité, mon travail etc.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales