Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 19 octobre 2018 - Saint Paul de la Croix
Date : jeudi 7 avril 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Le don de l’Esprit

Saint Jean 3, 31-36

Celui qui vient d’en haut est au-dessus de tout. Celui qui est de la terre est terrestre, et il parle de façon terrestre. Celui qui vient du ciel rend témoignage de ce qu’il a vu et entendu, et personne n’accepte son témoignage. Mais celui qui accepte son témoignage certifie par là que Dieu dit la vérité. En effet, celui que Dieu a envoyé dit les paroles de Dieu, car Dieu lui donne l’Esprit sans compter. Le Père aime le Fils et a tout remis dans sa main. Celui qui croit au Fils a la vie éternelle ; celui qui refuse de croire en lui ne verra pas la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui.

Prière d’introduction Je me mets devant toi, Seigneur, pauvre et indigne. Pourtant tu m’accueilles avec tant d’amour ! Que mes efforts pendant cette méditation expriment ma gratitude pour ta grande bonté.

Pétition Accorde-moi la grâce de coopérer avec l’Esprit Saint.

Points de réflexion

1. Le don de l’Esprit ne manque pas. La générosité du Seigneur est étonnante : il ne limite pas le don de son Esprit. Par l’Esprit Saint, Jésus-Christ place toute notre vie à un autre niveau. Pensons à l’Eucharistie. Chaque fois que nous recevons le Seigneur, il laisse dans notre âme un renouvellement et un approfondissement de la présence de l’Esprit Saint. Avec chaque communion nous préparons nos corps et nos âmes pour l’immortalité de la Résurrection. Naturellement, un tel don invite une réponse. Face à une telle générosité, comment être rester indifférent ?

2. Un don pour nos rapports humains. Le don de l’Esprit est essentiel pour nos rapports humains. A la dernière Cène, Jésus a prié ardemment pour l’unité de ses disciples : " Que tous, ils soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi. " (Jean 17,21). Pour parvenir à une telle unité, l’Esprit Saint est absolument indispensable. Le don de l’Esprit, afin d’être efficace, fournit l’antidote à toutes nos tendances à la division. L’Esprit combat notre orgueil et notre égoïsme en nous rappelant l’humilité du Christ. Il nous fait réaliser que nous devons vivre dans la charité et nous fournit la force de donner sans compter. Il nous permet de persévérer dans l’unité.

3. Un don pour notre vie intérieure. Nous éprouvons le don de l’Esprit dans les profondeurs de notre coeur. Mais parfois nous avons le sentiment d’être davantage comme un puits sec qu’une source jaillissante pour la vie éternelle (Jean 4,14). L’Esprit Saint est plus à l’oeuvre dans les moments de sécheresse que dans les moments de consolation. Il cherche à nous purifier des petits attachements qui nous retiennent. Il nous incite à chercher Dieu pour lui-même et par amour, et pas seulement comme distributeur de grâces divines. Nous devons attendre le moment de consolation remplis de l’espérance que le Seigneur est près de nous. « Celui qui vit dans cette atmosphère spirituelle, en étant attentif à
l’Esprit Saint, est sûr de la réussite dans l’accomplissement de
sa vocation, qu’il soit prêtre ou laïc. »
(Ma Vie, c’est le Christ, no. 54). Quand nous faisons l’expérience de cette consolation, nous aurons la certitude que le don de l’Esprit n’a pas de pareil !

Dialogue avec le Christ Seigneur, l’Esprit Saint est l’âme de l’Eglise. Il est ton don généreux à nous tous. Aide-nous à vivre davantage en accord avec cette vérité. Aide-nous à être obéissants quand nous sommes tentés de nous enorgueillir. Aide-nous à aimer quand nous sommes tentés de rejeter l’autre. Que ton Esprit Saint fortifie constamment le lien qui nous unit à toi.

Résolution Je stimulerai en moi la vertu de la charité en prêtant une attention particulière aux inspirations de l’Esprit Saint.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales