Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
Vert - Férie 2 septembre 2014 - Bienheureux Martyrs de Septembre
Date : samedi 10 septembre 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Bâtir sur le Christ

Saint Luc 6,43-49

Jésus disait à ses disciples :
" Jamais un bon arbre ne donne de mauvais fruits ; jamais non plus un arbre mauvais ne donne de bons fruits.
Chaque arbre en effet se reconnaît à son propre fruit ; on ne cueille pas de figues sur des épines, on ne vendange pas non plus de raisin sur des ronces.
L’homme bon, du bon trésor de son cœur, tire ce qui est bon, et celui qui est mauvais, de son mauvais fond, tire ce qui est mauvais ; car c’est du trop-plein du cœur que parle sa bouche.
" Pourquoi m’appelez-vous "Seigneur, Seigneur", et ne faites-vous pas ce que je dis ?
" Quiconque vient à moi, écoute mes paroles et les met en pratique, je vais vous montrer à qui il est comparable.
Il est comparable à un homme qui, bâtissant une maison, a creusé, creusé profond et posé les fondations sur le roc. La crue survenant, le torrent s’est rué sur cette maison, mais il n’a pu l’ébranler, parce qu’elle était bien bâtie.
Mais celui au contraire qui a écouté et n’a pas mis en pratique est comparable à un homme qui aurait bâti sa maison à même le sol, sans fondations. Le torrent s’est rué sur elle, et aussitôt elle s’est écroulée ; et le désastre survenu à cette maison a été grand ! "

Prière d’introduction Seigneur Jésus je crois que tes commandements viennent de ton amour pour moi et de ton désir pour mon bonheur. Aide-moi à te faire confiance même lorsque je ne comprends pas tout. Je crois qu’il n’y a personne qui m’aime comme toi, et personne n’est plus digne de mon amour que toi. Aide-moi par cette prière à te connaître mieux et pour t’aimer davantage.

Demande Seigneur, accorde-moi la grâce d’être authentique dans mon don de moi-même. Aide-moi à vivre l’Evangile et à te suivre toujours comme mon unique idéal.

Points de réflexion

1. Pourquoi m’appelez-vous "Seigneur, Seigneur", et ne faites-vous pas ce que je dis ? De temps à autre, dans l’évangile, Jésus nous indique ce qu’il faut faire afin d’arriver au ciel. Il nous dit même qu’il faut « naître de l’eau et de l’Esprit » (Jean 3,3). Ailleurs, il dit qu’il faut manger sa chair et boire son sang (Jean 6, 53-58). Aujourd’hui, il nous dit que ceux qui font la volonté de son Père du ciel iront au ciel. Plus loin, il ajoute que ceux qui agissent selon sa parole sont sages et construisent leur vie sur le roc. Est-ce que je suis ses enseignements ? Est-ce que je vis avec la volonté d’accomplir tout ce que Jésus dit être nécessaire afin de gagner la vie éternelle ? Sinon, quelle excuse lui donnerai-je de ne pas l’avoir fait ? Comment dire que je veux aller au ciel si je ne fais pas les choses qu’il m’avait indiquées comme nécessaires ?

2. Beaucoup, beaucoup de personnes croient en Dieu. Des sondages montrent que près de 95% de la population croient en Dieu. Dans toute l’histoire de l’humanité, nous trouvons des résultats semblables. Le consensus écrasant de l’humanité est que Dieu existe. La grande majorité de cultures ne prennent même pas l’athéisme au sérieux. Personne de réfléchi et d’intelligent nie l’existence de Dieu. Mais je ne peux pas me contenter de reconnaître que Dieu existe. Accepter son existence implique un changement de conduite. Si Dieu existe, alors je suis sa créature, et je lui dois obéissance. S’il me parle pour que je puisse l’entendre à travers son Eglise, alors sa parole mérite d’être écoutée et mise en pratique. Je n’ai pas le droit d’être en désaccord quand il s’agit de Dieu. J’ai le droit d’être en accord et d’agir selon sa parole. Mon assentiment et le comportement qui en découle est un don de Dieu qui me permet de m’élever à de nouveaux sommets.

3. Croire en Dieu ne suffit pas. Avec la foi, je peux appeler « Seigneur, Seigneur » ; je peux prier ; je peux prophétiser et chasser des démons au nom de Dieu. Je peux accomplir des hauts faits. Mais il y a une vertu plus grande que la foi : l’amour. Jésus nous dit : « Celui qui garde mes commandements, c’est celui-là qui m’aime »(Jean 14,21) Beaucoup de personnes croient en Dieu, mais ils ne l’aiment pas. Dieu ne se conduit pas comme ils le souhaiteraient. Son Eglise n’enseigne pas ce qui leur convient. Ils n’ont pas la générosité de l’amour. Ils sont égoïstes. Si je peux atteindre Dieu dans l’amour, toute mon amertume et mon ressentiment envers Lui disparaîtront. Je pourrai lui obéir et j’obtiendrai la paix et la joie promises aux chrétiens.

Dialogue avec le Christ Seigneur, aide-moi à vaincre mes peurs. Aide-moi à voir que ma désobéissance passée était un manque d’amour envers toi. Aide-moi à ouvrir mon cœur pour que je commence à expérimenter les premiers fruits du Ciel : la paix et la joie, dans cette vie, par mon obéissance.

Résolution Chercher un aspect de ma vie, même une petite chose, où je suis en désobéissance à Dieu et prendre des mesures concrètes pour m’en corriger par amour pour Lui.





Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales