Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 22 octobre 2019 - Ste Salomé
Date : samedi 13 mai 2006 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Montre-nous le Père

Saint Jean 14, 6-14

A l’heure où Jésus passait de ce monde à son Père, il disait à ses disciples : « Puisque vous me connaissez, vous connaîtrez aussi mon Père. Dès maintenant vous le connaissez, et vous l’avez vu. » Philippe lui dit : « Seigneur, montre-nous le Père ; cela nous suffit. » Jésus lui répond : « Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne me connais pas, Philippe ! Celui qui m’a vu a vu le Père. Comment peux-tu dire : ‘Montre-nous le Père’ ? Tu ne crois donc pas que je suis dans le Père et que le Père est en moi ! Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; mais c’est le Père qui demeure en moi, et qui accomplit ses propres oeuvres. Croyez ce que je vous dis : je suis dans le Père, et le Père est en moi ; si vous ne croyez pas ma parole, croyez au moins à cause des oeuvres. Amen, amen, je vous le dis : celui qui croit en moi accomplira les mêmes oeuvres que moi. Il en accomplira même de plus grandes, puisque je pars vers le Père. Tout ce que vous demanderez en invoquant mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils. Si vous me demandez quelque chose en invoquant mon nom, moi, je le ferai. »

Prière d’introduction Seigneur Jésus, tu te tiens devant le Père, toi notre Médiateur Eternel. Tu es le Fils bien-aimé en qui le Père a mis tout son amour. Accorde-moi de te faire confiance à toi et au projet que tu as pour ma vie. Seigneur Jésus, garde-moi fidèle à ton amour. Amen.

Demande Seigneur, donne-moi la foi afin de te connaître davantage et de t’aimer plus intensément.

Points de réflexion

1. « Seigneur, montre-nous le Père. » Que signifiait la demande de Philippe ? Qu’y avait-il dans son coeur ? Philippe voulait que Jésus lui fasse comprendre qui est le Père. Il y a un écho ici de la demande radicale faite par Moïse sur le mont Sinaï : " Seigneur, je t’en prie, laisse-moi contempler ta gloire !" (Ex 33, 17). Philippe - comme chacun de nous au fond- dit "Seigneur, je veut connaître, personnellement, celui qui m’a fait, parce que mon coeur et mon être entier sont sans repos jusqu’à ce que je me repose en mon créateur. Car ce n’est qu’alors que tous mes désirs seront accomplis par la joie de connaître et d’aimer celui qui est mon origine et ma fin ! Aide-moi à atteindre le but de mon coeur !"

2. L’alpha et l’oméga. Jésus ouvre alors les yeux de Philippe afin qu’il comprenne ce qui était si difficile aux premiers apôtres de comprendre : Jésus est Dieu ! " Comment peux-tu dire : ‘Montre-nous le Père’ ?" Jésus demande, étonné. "Je suis dans le Père et le Père est en moi. " Jésus est tout ce qu’est Dieu. Il est le Fils. Il est coéternel avec le Père. Il est le Verbe.Il est l’image parfaite de celui que notre coeur cherche ; il est celui que notre coeur cherche.

3. Ouvrons notre cœur. Nous avons toutes les clefs nécessaires pour nous ouvrir au mystère de Dieu. En effet, nous avons au bout de nos doigts la possibilité de connaître le Père intimement ! Tout est déjà dit dans l’Évangile. À chaque page, dans chaque rencontre vivante avec Jésus Christ, il y a une rencontre vivante avec le Père. Si nous ouvrons notre coeur à Dieu, Dieu s’ouvre à nous. Quand nous donnons un peu, Dieu nous donne toujours beaucoup plus. Nous craignons d’ouvrir grand les portes de notre cœur à Dieu de peur de devoir changer nos habitudes. Mais ayons confiance : Dieu veut seulement ce qui est bien pour nous. "N’ayez pas peur. Le Christ sait ’ce qui est l’homme.’ Lui seul le sait. Je vous demande... Je vous en prie, laissez le Christ vous parler. Lui seul a les mots de la vie éternelle, oui, de la vie éternelle." (Pape Jean Paul II, Adresse Inaugurale, 22 Octobre 1978). Ouvrons notre coeur au Christ et fixons notre regard sur le sien. Le regarder dans les yeux, écouter ses paroles, et voir dans ses actions le Dieu qui nous aime avec un amour infini et éternel. "Dieu est amour" : il n’y a aucune limite à l’amour de Dieu ; y aura-t-il une limite au nôtre ?

Dialogue avec le Christ Jésus donne-moi un coeur aimant comme le tien. Que je voie en toi l’homme parfait, l’exemple parfait d’amour, mon idéal et mon modèle. Je me rends à toi comme tu le désires. Opère dans ma vie le miracle de transformer mon coeur pour qu’il devienne semblable au tien.

Résolution Aujourd’hui j’offrirai au Christ un sacrifice spécial pour la conversion des pécheurs, qu’ils reconnaissent le Christ comme celui qui donne un sens à la vie.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales