Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 20 février 2020 - Bse Aimée
Date : lundi 19 mai 2003 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Viens chez moi !

Saint Jean 14, 21-26

A l’heure où Jésus passait de ce monde à son Père, il disait à ses disciples : « Celui qui a reçu mes commandements et qui les garde, c’est celui qui m’aime ; et celui qui m’aime sera aimé de mon Père, je l’aimerai, et je me ferai connaître à lui. » Jude lui demande : « Seigneur, d’où vient que tu te feras connaître à nous, et non au monde ? »
Jésus lui répondit : « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera ; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui. Celui qui ne m’aime pas ne garde point mes paroles. Et la parole que vous entendez n’est pas de moi, mais du Père qui m’a envoyé.
Je vous ai dit ces choses pendant que je demeure avec vous.
Mais le consolateur, l’Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit. »

Réflexion

1. Celui qui aime. On dit que l’amour exige le sacrifice. Quand une personne sollicite un poste dans une entreprise, il peut l’obtenir à condition qu’il soit compétent dans son travail et qu’il s’engage à le réaliser conformément à la vie de l’entreprise. Ceci implique qu’il doit commencer à travailler à une certaine heure, à s’habiller de manière adaptée, à se comporter correctement, etc.. Il en est de même avec les exigences de notre foi. Jésus Christ nous a donné des commandements qui nous aideront à gagner notre salut éternel. Cependant, n’oublions pas ce que Jean Paul II nous dit dans son livre « Prier, la pensée spirituelle » : « être chrétien ce n’est pas d’abord assumer une quantité d’engagements et d’obligations mais se laisser aimer par Dieu. »

2. « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole . » Aujourd’hui, Jésus nous dit que si nous l’aimons, nous garderons sa parole. Mais comment y arriverons-nous ? Nous devons compter sur l’aide de l’Esprit Saint. La mission de l’Esprit Saint n’est pas seulement d’illuminer nos consciences et de nous dire de faire le bien et d’éviter le mal. Elle est aussi de nous donner une audace spirituelle afin de pouvoir prêcher et vivre l’Evangile, comme l’ont fait les apôtres après la Pentecôte : c’est à dire jusqu’à se sentir fiers d’être fouettés et emprisonnés en son nom. Si la force de l’Esprit Saint est avec nous comme il l’a été avec les apôtres, nous n’aurons pas peur d’inviter nos amis à la messe le dimanche, nous n’hésiterons pas à refuser de voir un film immoral ou à rejeter tant d’autres choses que nous rencontrons tout au long de la journée et qui entachent notre amitié avec Dieu.

3. « Soyez convaincus que vous construirez le Royaume de Dieu, tout d’abord par votre témoignage de vivre en accord avec l’Evangile. Assurez-vous qu’il n’y ait aucun dichotomie entre ce que vous pensez et ce que vous faites. Quoi que vous fassiez au cours de votre journée, où que vous alliez, quelles que soient vos conversations, laissez transparaître que le Christ vit en vous. » (Lettre du Père Martial Maciel, L.C. du 16 avril 1979).

Prière

Aide-moi, Seigneur, à être un témoin fidèle à tout moment en surmontant ma peur de ce que les autres vont penser ou dire. Aujourd’hui, je T’offre ce temps de prière pour
Te connaître plus intimement. Accorde-moi de refléter ton amour à tous ceux qui me rencontrent.

Résolution

Commencer la journée avec une prière à l’Esprit Saint.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales