Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 25 octobre 2020 - Saint Crepin
Date : lundi 15 mai 2006 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Nous sommes ses témoins

Saint Jean 14, 21-26

A l’heure où Jésus passait de ce monde à son Père, il disait à ses disciples : « Celui qui a reçu mes commandements et y reste fidèle, c’est celui-là qui m’aime ; et celui qui m’aime sera aimé de mon Père ; moi aussi je l’aimerai, et je me manifesterai à lui. » Jude lui demanda : « Seigneur, pour quelle raison vas-tu te manifester à nous, et non pas au monde ? » Jésus lui répondit : « Si quelqu’un m’aime, il restera fidèle à ma parole ; mon Père l’aimera, nous viendrons chez lui, nous irons demeurer auprès de lui. Celui qui ne m’aime pas ne restera pas fidèle à mes paroles. Or, la parole que vous entendez n’est pas de moi : elle est du Père, qui m’a envoyé. Je vous dis tout cela pendant que je demeure encore avec vous ; mais le Défenseur, l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit. »

Prière d’introduction Seigneur, aide-moi à apprécier ta présence dans mon cœur en vivant selon ta grâce et ta volonté. Illumine mon esprit afin de tout voir à travers la foi. Je crois mais, parfois, je trouve difficile de porter ma foi dans ma famille et dans ma vie professionnelle. J’espère en ta grâce et ton amour, et j’ai confiance que tu désires ardemment habiter en moi.

Demande Seigneur donne-moi le courage d’être ton témoin, que par mes œuvres de charité tous ceux qui me côtoient ressentent ton amour pour eux.

Points de réflexion

1. Celui qui m’aime est celui qui possède mes commandements et les observe. Jésus ne tourne pas autour du pot : ou nous l’aimons et le lui montrons par notre fidélité à sa volonté, ou nous ne l’aimons pas et choisissons de faire notre propre volonté. C’est très important à comprendre. Autrement nous nous trompons facilement en pensant que l’amour n’est qu’un sentiment, que ce que je fais importe peu, pourvu que je dise que j’aime Dieu. Non, l’amour n’est réel que s’il s’exprime par nos actes concrets. Tout le reste n’est qu’illusion. Prenons l’habitude d’examiner notre conscience pendant quelques minutes tous les soirs. Observons en profondeur, où nous rencontrons Dieu et voyons si nous cherchons à accomplir sa volonté ou non.

« La personne, appelée à prendre la responsabilité de ses actions, porte en elle l’image et la ressemblance de Dieu dans sa liberté, qui lui confère une haute dignité supérieure à celle de tous les autres êtres créés. Le contexte naturel par lequel elle répond à l’appel à la liberté est dans sa conscience. Tous ceux qui ne veulent pas se tromper en face de leur destinée fondamentale et être la proie d’une conscience déformée (bonne subjectivement mais mauvaise objectivement) devraient être guidés et se faire un principe de vie de toujours chercher et de suivre la volonté de Dieu, que cela plaise ou non à leurs sens, idées et environnement ». (Père Marcial Maciel, LC, 13 Juin 1980)

2. Le Défenseur vous apprendra tout et vous rappellera tout ce que je vous ai dit. « Tout au fond de sa conscience l’homme découvre une loi qu’il n’y a pas mise lui-même mais à laquelle il doit obéir. Sa voix, l’appelant toujours à aimer, à faire ce qui est bien et éviter ce qui est mal, résonne dans son cœur au bon moment... Car l’homme a dans son cœur une loi inscrite par Dieu... La conscience est son centre le plus secret et son sanctuaire. Là il est seul avec Dieu dont la voix résonne au plus profond de lui (CEC, no 1776). Notre conscience est un champ de bataille où nos âmes se perdent ou se sauvent. Suivre vraiment la volonté de Dieu nous permettra de vivre en Dieu et Dieu en nous, et seulement par nous Dieu se manifestera au monde.

Dialogue avec le Christ Seigneur, donne-moi la grâce d’être fidèle à ma conscience. Remplis-moi de ta sagesse afin que je forme bien ma conscience. Donne-moi le courage et la ténacité de suivre ton commandement de charité, même lorsque mes inclinaisons me tirent vers l’égoïsme. Aide-moi à sentir ton amour afin que je te sois fidèle par amour.

Résolution Ce soir, avant de me coucher, j’examinerai ma conscience pendant cinq minutes. Puis je réciterai une prière personnelle du fond du cœur, au Saint Esprit.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales