Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 22 octobre 2020 - Ste Salomé
Date : samedi 30 décembre 2006 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

La Sainte Famille : modèle de l’amour familial

Saint Luc 2, 36-40

Quand les parents de Jésus vinrent le présenter au Temple, il y avait là une femme qui était prophète, Anne, fille de Phanuel, de la tribu d’Aser. Demeurée veuve après sept ans de mariage, elle avait atteint l’âge de quatre-vingt-quatre ans. Elle ne s’éloignait pas du Temple, servant Dieu jour et nuit dans le jeûne et la prière. S’approchant d’eux à ce moment, elle proclamait les louanges de Dieu et parlait de l’enfant à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem. Lorsqu’ils eurent accompli tout ce que prescrivait la loi du Seigneur, ils retournèrent en Galilée, dans leur ville de Nazareth. L’enfant grandissait et se fortifiait, tout rempli de sagesse, et la grâce de Dieu était sur lui.

Prière d’introduction Seigneur Jésus, je me mets une fois de plus en ta présence. De tout mon être, je veux m’unir à toi dans la prière. Je te demande de m’aider à faire mienne la charité exercée au sein de ta famille. Je veux apprendre à aimer de la même manière, avec intensité, pureté et en faisant don total de moi-même. J’espère que ce temps passé avec toi me remplira des grâces dont j’ai besoin pour vivre aujourd’hui et chaque jour la vraie charité chrétienne.

Demande Seigneur apprends-moi à aimer.

Points de réflexion

1. La prière est la lumière de l’âme. Anna était une vieille femme qui passait ses journées au temple en prière. Elle était toujours là, se tenant à la disposition de Dieu et intervenant pour ceux qu’elle aimait. Elle était l’une de ces saintes femmes, plongée dans une prière silencieuse, qui passe inaperçue au fond de nos églises. Son coeur était rempli d’une joie paisible car elle vivait une relation intime avec Dieu et parce que ‘ la prière apaise l’âme’ (St. Jean Chrysostome). Le Catéchisme nous dit : ‘ La prière est la vie du cœur nouveau...Le Seigneur conduit chaque personne par les chemins et de la manière qui Lui plaisent. Chaque fidèle Lui répond aussi selon la détermination de son cœur et les expressions personnelles de sa prière. La prière est... le recueillement du cœur...une vigilance à garder la Parole et à demeurer en présence de Dieu.’ (CEC 2697- 2699) Est-ce que je cherche à profiter régulièrement de moments d’intimité avec le Seigneur ? Ou est-ce que je préfère les nébulosités confortables de l’existence ? ‘La prière est la lumière de l’âme...De même que les yeux du corps sont éclairés quand ils voient la lumière, ainsi l’âme tendue vers Dieu est illuminée par son inexprimable lumière. La prière n’est donc pas l’effet d’une attitude extérieure, mais elle vient du coeur. Elle ne se limite pas à des heures ou à des moments déterminés, mais elle déploie son activité sans relâche, nuit et jour.’(St Jean Chrysostome, Homélie)

2. L’Amour dévoilé. Les évangiles nous disent que Siméon a pu reconnaître l’Enfant-Dieu parce qu’il a été inspiré par l’Esprit Saint. Mais Anna... comment a-t-elle remarqué Marie et Joseph au milieu de la foule qui s’activait tout autour du temple ? Il est possible qu’elle ait été témoin de la rencontre de Siméon et de la Sainte Famille. Mais il est bien plus probable qu’elle ait aperçu dans cette jeune famille une aura spirituelle. Elle a vu l’amour de la Sainte Famille, un amour indéniable, pur, sacrificatoire qui imprégnait tout autour d’eux. Elle les a reconnu à cause de leurs visages à la fois paisibles et lumineux. Sûrement, elle a pu constater une douceur qui émanait d’eux. Anna aurait-elle remarqué quelque chose de semblable chez moi si j’avais été présent ce jour-là ? Est-ce que la pureté et la bonté de mon regard me dévoilent comme un ami intime du Messie ?

3. Nazareth, école de l’amour. Marie, Joseph et Jésus ont dû beaucoup souffrir avant d’arriver au jour de la Présentation. Leur amour avait été mis rudement à l’épreuve : des voyages longs et difficiles, la faim et le froid, l’absence d’un toit décent au-dessus de leurs têtes, poursuivis par les assassins du roi... Mais leur amour grandissait avec chaque épreuve traversée. Ils ont prouvé par leur exemple que le don de soi illimité est au coeur de l’amour véritable. Est-ce le genre d’amour qui imprègne mes relations avec ceux qui m’entourent ? Est-ce que je vis un amour sans conditions pour mon Père céleste ? Est-ce que je me donne à mon conjoint et à mes enfants sans en compter le coût, sans rien attendre en retour ? Est-ce que je montre un amour généreux pour mes proches et pour ceux qui sont dans le besoin ?

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, je ne peux pas passer tout mon temps à l’église comme Anna, mais je voudrais être uni à toi dans la prière, me tournant vers toi tout au long de la journée. Une conversation priante avec toi tout au long du jour- ne fût-ce que pendant une minute à la fois - devrait être chez moi la règle et non pas l’exception. Ce contact continu avec toi me permettra de voir le monde avec tes yeux, et m’inspirera un plus grand don de moi-même à ces âmes que tu as placés sur mon chemin. Donne-moi la force, Seigneur, de vivre la même charité désintéressée que celle que pratiquait ta famille à Nazareth.

Résolution Aujourd’hui je ferai un acte de charité cachée, vu seulement par Dieu.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales