Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 9 décembre 2019 - Saint Pierre Fourier
Date : jeudi 1er février 2007 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

N’emportez rien pour la route

Saint Marc 6, 7-13

Jésus appelle les Douze, et pour la première fois il les envoie deux par deux. Il leur donnait pouvoir sur les esprits mauvais, et il leur prescrivit de ne rien emporter pour la route, si ce n’est un bâton ; de n’avoir ni pain, ni sac, ni pièces de monnaie dans leur ceinture. « Mettez des sandales, ne prenez pas de tunique de rechange. » Il leur disait encore : « Quand vous avez trouvé l’hospitalité dans une maison, restez-y jusqu’à votre départ. Si, dans une localité, on refuse de vous accueillir et de vous écouter, partez en secouant la poussière de vos pieds : ce sera pour eux un témoignage. » Ils partirent, et proclamèrent qu’il fallait se convertir. Ils chassaient beaucoup de démons, faisaient des onctions d’huile à de nombreux malades, et les guérissaient.

Prière d’introduction Jésus, je crois en toi. Tu veux mon bonheur et c’est pour cette raison que je dois suivre ta volonté en tout ce que je fais. J’espère en toi. Aide-moi à mettre mon espérance dans ce que tu as prévu pour moi aujourd’hui. Aide-moi à comprendre la futilité des choses matérielles, et à placer tout mon espoir dans ta volonté. Seigneur, je t’aime, et je désire aimer ta sainte volonté avec une grande ferveur. Ouvre mon coeur afin de répondre à tes désirs avec générosité et joie.

Demande Seigneur, tu as envoyé les apôtres pour entreprendre une grande mission et tu leur as donné une méthode spécifique pour l’accomplir. Aide-moi à écouter ta volonté de sorte que je puisse l’accomplir fidèlement.

Points de réflexion

1. Il les envoie deux par deux. Jésus n’a pas envoyé les apôtres dans le monde accomplir leur mission seuls, mais par paire. Jésus a voulu qu’ils prennent conscience que seuls ils ne seraient pas assez forts pour la mener à bien. Seuls, chacun de leur côté, ils seraient vulnérables aux attaques. Ils risqueraient de succomber à la tentation et au découragement. Même si nous n’avançons pas dans la vie toujours deux par deux, comme les disciples, nous ne sommes pas seuls. La mission que nous avons reçue de Jésus est parfois difficile. Jésus le sait et il met sur notre chemin des personnes qui nous aident et nous soutiennent. Nous devons nous rendre compte que nous avons besoin de l’aide des autres et que d’autres ont également besoin de notre aide. Est-ce que je suis à l’affût de ce que les autres peuvent m’apporter ? Est-ce que je cherche constamment à saisir les occasions que la providence met sur mon chemin ?

2. N’emportez rien pour la route. Jésus a voulu que ses apôtres se rendent compte qu’il est, lui, le responsable de la mission. Jésus leur dit de laisser derrière eux même les articles nécessaires à n’importe quel voyage. C’est une leçon radicale pour les apôtres, et pour nous aussi. Jésus ne veut pas que nous comptions sur nos efforts personnels, la dernière technologie, ou aucun autre élément de notre invention pour assurer notre sécurité ou notre succès. Jésus Christ est l’origine de tout succès en notre vie, et lui seul donne la vraie assurance. Jésus dit aux apôtres de ne rien apporter au voyage, sauf lui-même.

3. Ils partirent. Les apôtres sont partis prêcher le repentir et guérir les malades. Ils ont fait confiance à Jésus et à la mission qu’il leur avait confiée. Alors qu’ils commençaient à travailler, ils ont vu que leurs efforts portaient du fruit. Les personnes rencontrées étaient réceptives. Ils voyaient bien qu’ils changeaient de vie. Dans nos efforts apostoliques, nous ne rencontrons pas souvent des foules réceptives, ouvertes et désireuses d’entendre parler du Christ et préparées à changer leurs mauvaises habitudes. Nous trouvons plus souvent l’hostilité et l’opposition, ou l’indifférence et les moqueries. Dans les deux situations - en cas de succès ou d’échec - alors que nous essayons de construire le Royaume du Christ, nous devons faire confiance en lui et nous souvenir que nous sommes appelés à être fidèles, et non pas nécessairement à réussir d’un point de vue humain.

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, tu m’as donné la mission de propager ton évangile parmi les membres de ma famille, mes amis et mes collègues - toute personne que je rencontre. Aide-moi, je te prie, à être fidèle à cette mission et à l’entreprendre comme tu le souhaites, et non pas de la manière qui me plait le plus à moi. Aide-moi à me souvenir que la réussite de cette mission se mesure à ma fidélité, et non pas aux succès qui se voient.

Résolution Aujourd’hui, j’accomplirai mes engagements de prière avec générosité et fidélité.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales