Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 9 décembre 2019 - Saint Pierre Fourier
Date : dimanche 27 mai 2007 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Le don de la paix

Saint Jean 20,19-23

C’était après la mort de Jésus, le soir du premier jour de la semaine. Les disciples avaient verrouillé les portes du lieu où ils étaient, car ils avaient peur des Juifs. Jésus vint, et il était là au milieu d’eux. Il leur dit : « La paix soit avec vous ! » Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent remplis de joie en voyant le Seigneur. Jésus leur dit de nouveau : « La paix soit avec vous ! De même que le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie. » Ayant ainsi parlé, il répandit sur eux son souffle et il leur dit : « Recevez l’Esprit Saint. Tout homme à qui vous remettrez ses péchés, ils lui seront remis ; tout homme à qui vous maintiendrez ses péchés, ils lui seront maintenus. »

Prière d’introduction Seigneur, je crois que tu es avec moi pendant ce moment de prière. Je fais confiance à ton aide pour bien faire cette méditation. Je cherche seulement à te plaire et à te glorifier. Remplis-moi du feu de ton Esprit Saint, de sorte que je puisse être une lumière pour le monde, un témoin de ta vérité, et un chrétien authentique dans ma vie de foi.

Demande Seigneur, fais de moi un instrument de ton amour divin.

Points de réflexion

1. Sans crainte. Les cœurs des disciples étaient verrouillés. Ils avaient peur. Sans doute craignaient-ils d’être persécutés et torturés comme leur Seigneur. Quand nous pensons à nous-mêmes et à ce que cela peut nous coûter d’être disciples du Christ, quand l’ombre de la croix apparaît en nos vies, nous ressentons tout naturellement une grande appréhension. Cependant, quand le Christ ressuscité montre ses blessures aux disciples, ils sont remplis de joie. Ils se rendent compte que même la mort ne peut pas détruire le Seigneur. Les disciples retrouvent la même joyeuse certitude quand Jésus leur montre ses blessures que lorsqu’il a calmé l’orage sur le lac de Galilée : « Vraiment tu es Fils de Dieu ! »(Mt 14,32)

2. La paix de l’âme. La grâce du Christ est le don gratuit que Dieu nous fait de sa vie infusée par l’Esprit Saint dans notre âme pour la guérir du péché et la sanctifier. (CEC 1999). Quand nous vivons en état de grâce, la paix règne en nos cœurs. Le Christ l’a promis : il vient et il demeure parmi nous.. L’Esprit du Seigneur descend sur nous dans les profondeurs de notre péché et de notre misère pour nous transformer. L’Esprit devient un courant d’eau vive, de grâce. Notre âme est renouvelée.

3. Le feu de l’Esprit. L’Esprit Saint est puissant. L’amour est puissant. Le Christ nous transmet son Esprit en même temps qu’il nous transmet sa mission. Si nous voulons être des témoins puissants, nous devons posséder l’Esprit du Christ, et nous ne posséderons son Esprit que si nous ouvrons notre cœur avec humilité. Comme nous le dit saint Paul : Nous sommes faibles, mais l’Esprit vient à notre secours. (Rm 8,26) Et encore : Aussi je me sens bien plus assuré dans mes faiblesses, car alors je suis couvert par la force du Christ (2 Cor 12,10). Quand nous sommes faibles, c’est alors que nous sommes forts, si nous possédons le feu de l’Esprit.

Dialogue avec le Christ Seigneur, je veux te suivre toujours et écouter toujours les inspirations de ton Esprit Saint. Aide-moi à ouvrir mon cœur afin de suivre ta volonté sainte.

Résolution Aujourd’hui, je parlerai de ma foi à quelqu’un que je ne connais pas.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales