Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 25 octobre 2020 - Saint Crepin
Date : mercredi 5 mars 2008 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Toujours à l’œuvre

Saint Jean 5, 17-30

Après avoir guéri le paralysé un jour de sabbat, Jésus déclara aux Juifs : « Mon Père, jusqu’à maintenant, est toujours à l’œuvre, et moi aussi je suis à l’œuvre. » C’est pourquoi, de plus en plus, les Juifs cherchaient à le faire mourir, car non seulement il violait le repos du sabbat, mais encore il disait que Dieu était son propre Père, et il se faisait ainsi l’égal de Dieu. Jésus reprit donc la parole. Il leur déclarait : « Amen, amen, je vous le dis : le Fils ne peut rien faire de lui-même, il fait seulement ce qu’il voit faire par le Père ; ce que fait celui-ci, le Fils le fait pareillement. Car le Père aime le Fils et lui montre tout ce qu’il fait. Il lui montrera des œuvres encore plus grandes, si bien que vous serez dans l’étonnement. Comme le Père, en effet, relève les morts et leur donne la vie, le Fils, lui aussi, donne la vie à qui il veut. Car le Père ne juge personne : il a donné au Fils tout pouvoir pour juger, afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Celui qui ne rend pas honneur au Fils ne rend pas non plus honneur au Père, qui l’a envoyé. Amen, amen, je vous le dis : celui qui écoute ma parole et croit au Père qui m’a envoyé, celui-là obtient la vie éternelle et il échappe au Jugement, car il est déjà passé de la mort à la vie. Amen, amen, je vous le dis : l’heure vient - et c’est maintenant - où les morts vont entendre la voix du Fils de Dieu, et ceux qui l’auront entendue vivront. Comme le Père a la vie en lui-même, ainsi a-t-il donné au Fils d’avoir la vie en lui-même ; et il lui a donné le pouvoir de prononcer le Jugement, parce qu’il est le Fils de l’homme. Ne soyez pas surpris ; l’heure vient où tous ceux qui sont dans les tombeaux vont entendre sa voix, et ils sortiront : ceux qui ont fait le bien, ressuscitant pour entrer dans la vie ; ceux qui ont fait le mal, ressuscitant pour être jugés. Moi, je ne peux rien faire de moi-même ; je rends mon jugement d’après ce que j’entends, et ce jugement est juste, parce que je ne cherche pas à faire ma propre volonté, mais la volonté de celui qui m’a envoyé. »

Prière d’introduction Seigneur, aide-moi à laisser toutes les distractions et les soucis de côté afin de me focaliser entièrement sur toi.

Demande Seigneur Jésus, je veux faire ta volonté ; aide-moi à voir ce que tu attends de moi et donne-moi la force de le faire.

Points de réflexion

1. La volonté de Dieu, c’est d’aimer le Christ. Accomplir fidèlement la volonté de Dieu revient tout simplement à aimer Jésus-Christ. Pour cela, nous devons écouter sa voix qui se fait entendre dans notre conscience. Nous devons poser un regard ouvert sur lui afin de voir que, derrière tel ou tel événement, il y a un plan bien plus grand. Accomplir la volonté de Dieu implique d’aimer le Christ personnellement, passionnément et intimement. Cette relation deviendra plus forte et plus intime à travers une prière assidue.

2. Il est possible d’accomplir la volonté de Dieu. Souvent nous regardons la croix comme quelque chose d’écrasant, qui dépasse nos capacités, mais nous oublions que " pour Dieu tout est possible. " (Matthieu 19, 26). " Ses demandes n’excèdent jamais les capacités de l’homme. Si l’homme accepte ces demandes avec une attitude de foi, il trouvera également dans la grâce que Dieu ne manque jamais de lui donner, la force nécessaire pour satisfaire ces demandes. "(Jean Paul II, Au Seuil de l’Espérance,). Le Christ ne nous éprouvera jamais au-delà de nos possibilités, mais en même temps, il s’attend à ce que nous tirions profit des trésors infinis de sa grâce. La grâce de Dieu est puissante et nous devons continuellement en nourrir notre âme, principalement par les sacrements, la prière personnelle et une vie de charité.

3. Accomplir la volonté de Dieu signifie suivre Jésus crucifié. La volonté de Dieu pour le Christ était qu’il porte sa croix, non seulement pendant sa passion, mais à chaque moment de sa vie. Le Christ savait qu’il n’y aurait pas de rachat sans sang, et qu’il n’y aurait pas de Pâques sans Vendredi Saint. La croix est la clef pour ouvrir la porte des cœurs endurcis et, par la suite, pour ouvrir la porte à notre demeure dans le Ciel.

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, bien que tu exiges beaucoup de moi au cours de ma vie, ce n’est rien à côté de tout ce que tu as fait pour moi. Aide-moi à aimer ta volonté, quoique cela me coûte de la suivre, et aide-moi à répéter avec toi, "Que ta volonté soit faite, et non la mienne. "

Résolution Je chercherai à accepter ma croix quotidienne avec plus d’amour et à la porter avec plus d’enthousiasme.



RC-SPIP-NUM:3037

Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales