Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 24 avril 2019 - Sainte Marie-Euphrasie Pelletier
Date : jeudi 3 avril 2003 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Jésus-Christ, le témoin véritable

Saint Jean 5, 31-47

« Si c’est moi qui rends témoignage de moi-même, mon témoignage n’est pas vrai.Il y en a un autre qui rend témoignage de moi, et je sais que le témoignage qu’il rend de moi est vrai.Vous avez envoyé vers Jean, et il a rendu témoignage à la vérité.Pour moi ce n’est pas d’un homme que je reçois le témoignage ; mais je dis ceci, afin que vous soyez sauvés. Jean était la lampe qui brûle et qui luit, et vous avez voulu vous réjouir une heure à sa lumière. Moi, j’ai un témoignage plus grand que celui de Jean ; car les oeuvres que le Père m’a donné d’accomplir, ces oeuvres même que je fais, témoignent de moi que c’est le Père qui m’a envoyé. Et le Père qui m’a envoyé a rendu lui-même témoignage de moi. Vous n’avez jamais entendu sa voix, vous n’avez point vu sa face, et sa parole ne demeure point en vous, parce que vous ne croyez pas à celui qu’il a envoyé.
Vous sondez les Écritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle : ce sont elles qui rendent témoignage de moi.
Et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie ! Je ne tire pas ma gloire des hommes.
Mais je sais que vous n’avez point en vous l’amour de Dieu.
Je suis venu au nom de mon Père, et vous ne me recevez pas ; si un autre vient en son propre nom, vous le recevrez.
Comment pouvez-vous croire, vous qui tirez votre gloire les uns des autres, et qui ne cherchez point la gloire qui vient de Dieu seul ?
Ne pensez pas que moi je vous accuserai devant le Père ; celui qui vous accuse, c’est Moïse, en qui vous avez mis votre espérance. Car si vous croyiez Moïse, vous me croiriez aussi, parce qu’il a écrit de moi. Mais si vous ne croyez pas à ses écrits, comment croirez-vous à mes paroles ? »

Réflexion

- 1) « J’ai un témoignage plus grand que celui de Jean : les oeuvres que le Père m’a données d’accomplir ». Jésus est le témoin véritable du Père. Il nous montre les œuvres du Père. De la même manière que Jésus révèle les œuvres de l’amour du Père, nous devons faire connaître les œuvres du cœur de Jésus. Nous sommes les témoins du Seigneur crucifié et ressuscité.

- 2) « Ces oeuvres même que je fais, témoignent de moi que c’est le Père qui m’a envoyé ». Les miracles du Christ sont la preuve qu’Il est envoyé par le Père. Notre manière de vivre, de servir nos frères est la preuve que nous sommes du Christ. Tout ce que nous faisons doit être fait à la manière de Jésus-Christ, c’est à dire pour la gloire de Dieu le Père.
Jean-Paul II nous dit : « Reconnaître la primauté de Dieu dans notre vie, la valeur de la prière et de la contemplation et l’adhésion passionnée à l’Evangile ’sine glossa’, sans compromis, sont quelques unes des conditions indispensables pour être un témoin crédible de Jésus » (message du 17 mars 2003).

- 3) « Je suis venu au nom de mon Père, et vous ne me recevez pas ». Malgré les merveilles opérées par Lui, beaucoup ont refusé de croire que Jésus était le Messie. Beaucoup de personnes refuseront d’accepter notre témoignage de disciples de Jésus. Ne nous décourageons pas mais ayons confiance en la providence puissante de Dieu.

Prière

Seigneur Jésus, par la grâce de Ta mort et de ta résurrection, fais de moi un témoin véritable de ton Royaume.

Résolution

Demander à Dieu la grâce de la force afin d’être toujours un témoin fidèle à la vérité de l’Evangile.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales