Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 20 février 2020 - Bse Aimée
Date : jeudi 6 mars 2003 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Gagner sa vie

Saint Luc 9, 22-25

En ce temps là, Jésus expliquait à ses disciples « Il faut que le Fils de l’homme souffre beaucoup, qu’il soit rejeté par les anciens, les chefs des prêtres et les scribes, qu’il soit tué, et que, le troisième jour, il ressuscite. » Il leur disait à tous : « Celui qui veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix chaque jour, et qu’il me suive. Car celui qui veut sauver sa vie la perdra ; mais celui qui perdra sa vie pour moi la sauvera. Quel avantage un homme aura-t-il à gagner le monde entier, si c’est en se perdant lui-même et en le payant de sa propre existence ? »

Réflexion

- 1) Les disciples accompagnent Jésus partout. Ils sont ses amis. Ils partagent sa vie. Ils apprennent à penser et à sentir comme Lui, à aimer comme Lui, à annoncer la Bonne Nouvelle et à faire le bien comme Lui. Jésus révèle à ses disciples les mystères du Royaume et, en particulier, sa mission rédemptrice. Ils se rendent à Jérusalem et Jésus ne leur cache pas ce qui l’attend : la souffrance et la mort, mais aussi la résurrection. Jésus va donner sa vie pour les hommes, pour qu’ils aient la vie et qu’ils l’aient en abondance. Les disciples sont invités à Le suivre dans l’épreuve, à se charger de leur croix et à participer à ses souffrances.

- 2) La croix est présente dans la vie de chaque homme. Elle peut revêtir différentes formes : des sacrifices, des maladies, des incompréhensions, des tristesses… ce qui différencie les hommes, c’est la manière dont ils choissent de porter leur croix. Le chrétien ne porte pas sa croix comme une bête de trait. Pour lui, elle n’est pas simplement un fardeau imposé par le destin. Le chrétien se charge de sa croix, chaque jour, comme un bon disciple. Le chrétien y voit un moyen pour s’associer à l’œuvre rédemptrice du Christ. La croix personnelle portée avec Lui et par amour pour Lui devient notre espérance de résurrection.

- 3) Quand elle est portée avec amour, Dieu accorde à ses fidèles la joie et la sagesse de la croix, jusqu’à pouvoir dire : « Je me réjouis maintenant dans mes souffrances pour vous ; et ce qui manque aux souffrances de Christ, je l’achève en ma chair, pour son corps, qui est l’Église. » (Col. 1, 24)

Prière

Dieu Tout-puissant, Tu as accepté le sacrifice de Ton Fils sur la croix pour la rédemption du monde. Accorde-nous la force et l’amour nécessaires pour porter avec joie et avec espérance la croix que Tu nous as confiée, afin de collaborer avec Jésus au salut du monde.

Résolution

Ne pas m’inquiéter des contrariétés que je rencontre aujourd’hui et alléger par ma joie les peines d’un de mes frères.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales