Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 14 mai 2021 - Saint Matthias
Date : lundi 22 novembre 2004 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

La vraie richesse

Saint Luc 21, 1-4

Comme Jésus enseignait dans le temple, levant les yeux, il vit les gens riches qui mettaient leurs offrandes dans le tronc du trésor. Il vit aussi une veuve misérable y déposer deux piécettes. Alors il déclara : « En vérité, je vous le dis : cette pauvre veuve a mis plus que tout le monde. Car tous ceux-là ont pris sur leur superflu pour faire leur offrande, mais elle, elle a pris sur son indigence : elle a donné tout ce qu’elle avait pour vivre. »

Prière d’introduction Jésus, je crois que tu m’as donné la vie et toutes les bonnes choses qui m’entourent. Que ta grâce m’aide à toujours apprécier les personnes et les choses, comme tu le fais. Tu es mon roc et mon refuge. Je t’aime et je veux me donner à toi de plus en plus par ma prière et par mes actions.

Pétition Seigneur, accorde-moi assez de confiance en toi pour partager plus librement mes biens.

Points de réflexion

1. Ce que les yeux ne voient pas. Quand Jésus a levé les yeux, il a vu ce que ses disciples et les autres ont vu : " des gens riches qui mettaient leurs offrandes dans le tronc du trésor. " Combien de fois nous voyons seulement ceci : ce que les autres font . Cela mène généralement à des jugements impétueux et peu charitables : "ces gens riches ne pensent qu’à leur bonne réputation." Ou bien cela provoque une réponse superficielle et mondaine : "comme ces personnes sont admirables et généreuses !" Mais Jésus regarde au delà des apparences et découvre le cœur de la personne, la source de ses actions. Et quand ses yeux se posent sur moi : que voit-il dans mon cœur ?

Jésus nous regarde pour trouver la bonté et l’amour. Il ne laisse pas les apparences le distraire. Ce qui compte le plus pour lui sont les intentions et la générosité avec lesquelles nous agissons. Les actions faites sans amour sont sans valeur par rapport au Royaume et à la vie éternelle. Son regard cherche toujours ce qui est ouvert à la grâce du salut de Dieu. Loin de juger, il examine nos cœurs afin de trouver une raison de pardonner et d’encourager. Est-ce que je regarde les autres avec le cœur de Jésus ou est-ce que je ne vois que ce qui est à la surface ?

2. Mettre sa confiance dans le Seigneur. Cette pauvre veuve a impressionné Jésus et pas simplement avec sa générosité. Elle, comme les personnes riches, a donné au trésor du Temple par dévotion religieuse. Cependant, ce qui la différencie des autres est où elle met sa confiance. Les riches dans ce passage mettent probablement leur confiance dans leur fortune, les possessions matérielles, leurs affaires et leur argent. Ils sont dans la paix, sans inquiétudes, contents et confiants en raison de tout ce qu’ils ‘ont’.

La pauvre veuve n’avait pas peur de donner ses deux dernières pièces de monnaie à Dieu parce qu’elle plaçait sa confiance en Lui, et non pas dans la richesse matérielle. L’important n’était pas ce qu’ elle « avait », mais qui elle « était » et qui Dieu « était » pour elle. Il était sa vie, son espoir, sa force. Elle savait bien qu’Il prendrait meilleur soin d’elle que tout l’argent du monde.

3. Le don du pauvre. Jésus observe que " ceux-là ont pris sur leur superflu pour faire leur offrande, mais elle, elle a pris sur son indigence." Pourquoi est-ce qu’un don pris sur l’indigence a plus de valeur aux yeux de Jésus ? Donner de son excédent exige peu ou pas de sacrifice. Ce peut être un acte mécanique, presque un réflexe sans effort. En un mot, j’y mets très peu de moi-même, et encore moins de mon cœur. Le don du pauvre exige un grand acte de détachement. C’est un acte d’amour authentique, car c’est un don de soi-même, un don qui implique un sacrifice. N’est-ce pas ce que Dieu désire le plus quand nous unissons nos offrandes à celle du Christ à la messe ? Il veut que nous nous donnions à lui, que nous lui donnions notre cœur, et non pas un produit de remplacement inerte. Jésus a reproduit ce bel exemple d’amour en s’offrant lui-même sur la croix . Est-ce que je m’offre à Dieu comme il le désire ?

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, enseigne-moi à me donner avec un cœur généreux. Aide-moi à placer mon espoir et ma confiance en toi, et non pas dans les possessions fragiles de cette vie. Que je voie tout ce que j’ai comme un don venant de toi et que je m’en serve pour venir en aide aux autres. Apprends-moi à donner même quand cela me coûte, avec charité et générosité.

Résolution Je préparerai un cadeau pour quelqu’un, quelque chose qui me coûtera et que j’offrirai avec amour.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales