Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 14 mai 2021 - Saint Matthias
Date : lundi 13 décembre 2004 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Saurai-je dire ce que je crois ?

Saint Matthieu 21, 23-27

Jésus était entré dans le Temple, et, pendant qu’il enseignait, les chefs des prêtres et les anciens du peuple l’abordèrent pour lui demander : « Par quelle autorité fais-tu cela, et qui t’a donné cette autorité ? » Jésus leur répliqua : « A mon tour, je vais vous poser une seule question ; et si vous me répondez, je vous dirai, moi aussi, par quelle autorité je fais cela : Le baptême de Jean, d’où venait-il ? du ciel ou des hommes ? » Ils faisaient en eux-mêmes ce raisonnement : « Si nous disons : ’Du ciel’, il va nous dire : ’Pourquoi donc n’avez-vous pas cru à sa parole ?’ Si nous disons : ’Des hommes’, nous devons redouter la foule, car tous tiennent Jean pour un prophète. » Ils répondirent donc à Jésus : « Nous ne savons pas ! » Il leur dit à son tour : « Moi non plus, je ne vous dirai pas par quelle autorité je fais cela. »

Prière d’introduction
Seigneur, mets l’amour dont j’ai besoin dans mon coeur, pour que je vive chaque jour comme un chrétien et non comme un Pharisien. Je sais que toi seul peux me donner l’amour nécessaire pour vivre selon ta volonté. Toi seul peux préparer mon coeur à te recevoir de la manière que tu mérites à Noël.

Pétition Seigneur, aide-moi à bien prier pour me préparer à ta venue.

Points de réflexion

1. Ce que je crois se reflète dans ma vie. Nous nous préparons à la venue de Jésus. D’où vient-il ? Quelle est son origine ? Comme les Pharisiens, beaucoup de gens essayent aujourd’hui encore d’esquiver cette question. Si nous leur demandions directement, " crois- tu ?" Ils pourraient très bien répondre, "oui." Mais leurs vies témoignent du contraire. Si Jésus était seulement un être humain, il serait admissible de le suivre sans enthousiasme, en adaptant son enseignement à nos propres opinions. Mais s’il est vraiment envoyé par Dieu, alors aucun de nous n’a autorité pour changer ou diluer son message. Notre vie doit être une réflexion claire de tout ce que Jésus a enseigné dans la mesure où nous connaissons ses enseignements et que nous sommes capables de les vivre. Quelles convictions ma vie illustre-t-elle ? Est-ce que ma vie porte clairement témoignage de ma croyance en Jésus descendu ciel, envoyé par Dieu ?

2. Aimer est la seule motivation valable. La manière dont les Pharisiens vivaient la loi semble parfaite, ou du moins beaucoup plus parfaite que celle des autres juifs. Ils ont même rajouté plusieurs de leurs propres règles pour s’assurer de ne jamais briser les règles données par Dieu aux juifs. Leurs vies semblaient rendre le témoignage d’une croyance ferme en le Messie. Cependant, quand le Messie est apparu, ils ne l’ont pas reconnu. Que s’est-il passé ? Tandis que leurs vies donnaient le témoignage de leur foi, leurs coeurs étaient remplis non pas de l’amour pour Dieu, nécessaire pour identifier le Messie, mais d’amour pour eux-mêmes. Ils ont fait les bonnes choses pour les mauvaises raisons : par égoïsme, ou pour bénéficier de l’estime des autres. Est-ce que je vis cette sorte de christianisme ? Est-ce que je vis ma foi "correctement," mais par égoïsme ou pour d’autres motifs indignes ?

3. Evitons le pharisianisme. Pour bien me préparer à recevoir Jésus, je dois remplir mon coeur d’autant d’amour que possible. Je dois fonder ma vie sur ce que je crois. Tout comme une famille se prépare pour l’arrivée d’un nouveau bébé avec beaucoup d’espoir et d’amour, je dois vivre l’Avent remplie d’espoir et d’amour. Vivons dans l’espérance de ce que cet Enfant peut faire pour moi. Vivons d’un amour ardent, vivons en le reconnaissant comme Dieu et soyons prêt à tout faire pour lui plaire. Je ne peux pas me permettre d’avoir l’attitude des Pharisiens qui n’ont jamais compris la vérité au sujet du Christ. Pour bien me préparer, je dois demander à Marie de m’aider. Elle s’est préparée pendant neuf mois à la première venue de Jésus et elle peut m’aider. Si je ne lui ai pas encore demandé son aide pendant cet Avent, il est temps de le faire.

Dialogue avec le Christ Jésus, je te demande pardon pour la manière médiocre dont je vis ma foi. Je regrette spécialement de vivre tes enseignements avec une mauvaise attitude. Trop souvent, je ne vis pas tes enseignements par amour pour toi, mais pour me conforter dans mon égoïsme, mon désir d’être reconnu et approuvé. Aide-moi à corriger la disposition de mon cœur afin de vivre chaque jour avec plus d’amour, en m’oubliant moi-même au profit de ton enseignement.

Résolution J’examinerai mes attitudes pour voir si je vis vraiment par amour pour le Christ, ou si mes propres intérêts régissent ma vie. Alors je choisirai quelque chose qui m’est difficile et je m’efforcerai de le vivre parfaitement et avec une attitude d’amour pour Jésus.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales