Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 30 juin 2022 - Saint Paul
Date : vendredi 18 février 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Quelle justice ?

Matthieu 5, 20-26

Comme les disciples s’étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : « Je vous le dis en effet : Si votre justice ne surpasse pas celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez pas dans le Royaume des cieux. Vous avez appris qu’il a été dit aux anciens : Tu ne commettras pas de meurtre, et si quelqu’un commet un meurtre, il en répondra au tribunal. Eh bien moi, je vous dis : Tout homme qui se met en colère contre son frère en répondra au tribunal. Si quelqu’un insulte son frère, il en répondra au grand conseil. Si quelqu’un maudit son frère, il sera passible de la géhenne de feu. Donc, lorsque tu vas présenter ton offrande sur l’autel, si, là, tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi, laisse ton offrande là, devant l’autel, va d’abord te réconcilier avec ton frère, et ensuite viens présenter ton offrande. Accorde-toi vite avec ton adversaire pendant que tu es en chemin avec lui, pour éviter que ton adversaire ne te livre au juge, le juge au garde, et qu’on ne te jette en prison. Amen, je te le dis : tu n’en sortiras pas avant d’avoir payé jusqu’au dernier sou. »

Prière d’introduction Seigneur Jésus, tu parles avec une telle force et une telle autorité à ceux que tu aimes. Je veux supprimer de ma vie tout comportement qui ne soit pas charitable. Mon coeur est ouvert à tes inspirations. Dans ma prière ce matin je te demande la conversion du coeur pour que tout ce que je dise et que tout ce que je fais soit rempli de bonté et de beauté divine.

Pétition Seigneur, accorde-moi le don de la pensée charitable.

Points de réflexion

1. L’Evangile est à prendre au sérieux. Jésus condamne un comportement très commun de nos jours : la colère et les insultes. Nous entendons fréquemment dire qu’il est exagéré ou absurde de penser qu’un tel comportement mérite la géhenne. Cependant la parole du Seigneur est claire et nous savons que sa parole est vérité. Nous pouvons faire l’une de deux choses : justifier notre comportement antinomique ou commencer à vivre la charité. Mon bon Jésus, qu’est-ce que je dois changer dans ma vie, dans mes attitudes afin de vivre ta charité ?

2. La nouvelle norme. Jésus renouvelle entièrement l’ancienne loi. Non seulement il n’est pas permis de commettre l’adultère, ou un meurtre, mais il n’est même pas permis de souhaiter ou de penser à l’adultère ou de commettre un meurtre. Jésus-Christ enseigne que l’homme est non seulement jugé sur ses actes mais également sur ses pensées et ses désirs. Jésus attend de ses disciples une cohérence de pensée et d’action et non pas des hommes qui mènent une ‘double vie’. Le Christ veut l’unité totale de la personne. Il veut nous libérer de toute division intérieure entre le bien et le mal. Il veut que nous soyons un, entier et bon jusqu’à la mœlle.

3. La loi de la charité. La nouvelle loi promulguée par Jésus est la charité. La charité est la volonté d’aimer au delà du comportement naturel, cordial et amical. La charité est un comportement surnaturel. A ce niveau d’amour nous cherchons à nous donner généreusement à l’autre même au delà de ce qui est juste aux yeux des hommes. La charité véritable est héroïque.

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, je te remercie pour ce moment de prière. Tu as rempli mon coeur et tu as renouvelé mon esprit en m’invitant à vivre la charité de manière héroïque. Je sais que j’ai reçu un grand don et que je suis censé être comme du levain dans le monde. Eclaire-moi et guide-moi que je puisse vivre la charité à chaque moment.

Résolution Aujourd’hui, je ferai un acte spécial de charité pour quelqu’un qui m’est antipathique.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales