Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 21 juin 2022 - Saint Louis de Gonzague
Date : vendredi 25 février 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

La réponse est entre vos mains

Saint Matthieu 21, 33-43 ; 45-46

Jésus disait aux chefs des prêtres et aux pharisiens : « Écoutez une autre parabole : Un homme était propriétaire d’un domaine ; il planta une vigne, l’entoura d’une clôture, y creusa un pressoir et y bâtit une tour de garde. Puis il la donna en fermage à des vignerons, et partit en voyage. Quand arriva le moment de la vendange, il envoya ses serviteurs auprès des vignerons pour se faire remettre le produit de la vigne. Mais les vignerons se saisirent des serviteurs, frappèrent l’un, tuèrent l’autre, lapidèrent le troisième. De nouveau, le propriétaire envoya d’autres serviteurs plus nombreux que les premiers ; mais ils furent traités de la même façon. Finalement, il leur envoya son fils, en se disant : ’Ils respecteront mon fils.’ Mais, voyant le fils, les vignerons se dirent entre eux : ’Voici l’héritier : allons-y ! tuons-le, nous aurons l’héritage !’ Ils se saisirent de lui, le jetèrent hors de la vigne et le tuèrent. Eh bien, quand le maître de la vigne viendra, que fera-t-il à ces vignerons ? » On lui répond : « Ces misérables, il les fera périr misérablement. Il donnera la vigne en fermage à d’autres vignerons, qui en remettront le produit en temps voulu. » Jésus leur dit : « N’avez-vous jamais lu dans les Écritures : La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre angulaire. C’est là l’oeuvre du Seigneur,une merveille sous nos yeux ! Aussi, je vous le dis : Le royaume de Dieu vous sera enlevé pour être donné à un peuple qui lui fera produire son fruit. Et tout homme qui tombera sur cette pierre sera brisé ; celui sur qui elle tombera, elle le pulvérisera ! » Les chefs des prêtres et les pharisiens, en entendant ces paraboles, avaient bien compris que Jésus parlait d’eux. 46 Tout en cherchant à l’arrêter, ils eurent peur de la foule, parce qu’elle le tenait pour un prophète.

Prière d’introduction Père, de nouveau je viens à toi dans la prière. Je crois que tu es présent dans ma vie et que tu te révèles à moi dans la Sainte Ecriture. Je veux te suivre, mais je suis faible et j’ai besoin de ton aide. Pendant que je médite tes paroles, aide-moi à te découvrir et à comprendre ce que tu veux que je fasse de ma vie.

Pétition Seigneur, aide-moi à devenir un homme de prière avant d’être un homme d’action.

Points de réflexion

1- Nous sommes les messagers de l’Evangile. Dans l’Evangile d’aujourd’hui, Jésus nous rappelle comment ses messagers ont été souvent rejetés, et pourtant Il nous dit : « N’ayez pas peur ». Tout au long de l’histoire, Dieu a choisi des femmes et des hommes saints pour donner leur vie en prêchant le message du salut. Qu’ils soient patriarches, juges ou prophètes de l’Ancien Testament ou bien les grands saints et martyrs de l’Eglise, tous ont souffert courageusement. Ils ont porté beaucoup de fruit pour le Christ et pour l’Eglise. Jésus, donne-moi la force d’être fidèle pour que tu puisses, par moi, accomplir ton oeuvre.

2- Prie d’abord, prêche ensuite. Tout comme le Père envoya le Christ à sa vigne, ainsi Jésus m’envoie moi aussi. Pourtant, j’ai besoin de préparation. Je ne peux pas m’attendre à être un ambassadeur efficace du Christ si je ne prie pas. Pour donner le Christ, il faut posséder le Christ. « Je suis la vigne, vous êtes les sarments. Tout sarment qui ne porte pas de fruit, sera émondé » (Jean 15,1). Si je suis fidèle à ma vie de prière, Jésus habitera mon coeur et ainsi il pourra toucher d’autres par ma présence et par mon témoignage.

3- La vigne te sera confiée. Jésus-Christ a confié son Eglise à chacun de nous. Son coeur aspire à ce que son règne arrive dans le coeur de tous. Le royaume se construit quotidiennement par les actes de charité et d’assistance envers ma famille et mes voisins. Le succès de cette mission dépend de ma volonté de permettre à Jésus d’accomplir son oeuvre par mon entremise. Suis-je disposé à faire plus pour Lui ? « Ne vous contentez pas d’une réponse où votre coeur n’y est qu’à moitié. Trop de gens vivent de demi-mesures ; ce monde est plein de rêveurs qui ne s’éveillent jamais. Vos vies peuvent prendre un surprenant virage et c’est précisément ce que le Christ, l’Eglise et les âmes attendent de chacun d’entre vous. La réponse est entre vos mains. »(Père Marcial Maciel, L.C., Envoi III no. 40)

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, je Te demande la grâce d’être fidèle. Je sais que l’Eglise et les âmes dépendent de ma fidélité. Aide-moi à discipliner ma vie de prière, de sorte que chaque jour je puisse, avec une foi solide, livrer combat à n’importe quel ennemi.

Résolution Je ferai aujourd’hui une visite spéciale au Saint Sacrement pour toutes les âmes que le Christ m’a confiées.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales