Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 29 juin 2022 - Saint Pierre et Saint Paul
Date : lundi 30 mai 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

De la générosité et de la justice

Saint Marc 12, 1-12

Jésus se mit à parler en paraboles aux chefs des prêtres, aux scribes et aux anciens : « Un homme planta une vigne, il l’entoura d’une clôture, y creusa un pressoir et y bâtit une tour de garde. Puis il la donna en fermage à des vignerons, et partit en voyage. Le moment venu, il envoya son serviteur auprès des vignerons pour se faire remettre par ceux-ci ce qui lui revenait du produit de la vigne. Mais les vignerons se saisirent du serviteur, le frappèrent, et le renvoyèrent sans rien lui donner. De nouveau, il leur envoya un autre serviteur ; et celui-là, ils l’assommèrent et l’insultèrent. Il en envoya encore un autre, et celui-là, ils le tuèrent ; puis beaucoup d’autres serviteurs : ils frappèrent les uns et tuèrent les autres. Il lui restait encore quelqu’un : son fils bien-aimé. Il l’envoya vers eux en dernier. Il se disait : ’lls respecteront mon fils.’ Mais ces vignerons-là se dirent entre eux : ’Voici l’héritier : allons-y ! tuons-le, et l’héritage va être à nous !’ Ils se saisirent de lui, le tuèrent, et le jetèrent hors de la vigne. Que fera le maître de la vigne ? Il viendra, fera périr les vignerons, et donnera la vigne à d’autres. N’avez-vous pas lu ce passage de l’Écriture ? ’La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre angulaire. C’est là l’oeuvre du Seigneur, une merveille sous nos yeux ! ’ Les chefs des Juifs cherchaient à arrêter Jésus, mais ils eurent peur de la foule. (Ils avaient bien compris que c’était pour eux qu’il avait dit cette parabole.) Ils le laissèrent donc et s’en allèrent

Prière d’introduction Seigneur Jésus, tu es venu pour me libérer de l’esclavage du péché. Accorde-moi la grâce d’apprécier ton don et de le vivre afin de jouir de la vie éternelle avec toi.

Demande Seigneur, aide-moi à comprendre pleinement mon état de créature, créée par toi. Aide-moi à être docile à ta volonté tout au long de ma vie.

Points de réflexion

1. Dieu est généreux. La vigne est bien connue en tant qu’image d’Israël. Dans sa vigne, Dieu prépare tout pour les vignerons : il y a un mur pour protéger la vigne, une tour, un pressoir, une cuve, etc... Rien ne manque pour rendre le travail fructueux et profitable. Dieu est généreux. Le propriétaire de la vigne est parti et il a laissé les cultivateurs gérer la vigne eux-mêmes. De même, Dieu nous fait assez confiance pour nous donner la liberté de choisir de vivre comme nous l’entendons, de faire beaucoup de choses par nous-mêmes. Qu’est-ce que je fais de ma liberté ?

2. Dieu fait confiance et il est patient. La confiance dont Dieu fait preuve en nous laissant mener nos vies à notre guise va de pair avec sa grande patience. Le maître a donné aux cultivateurs la chance de payer leur dette non pas une fois ou deux fois, mais plusieurs fois. Il les a traités avec une patience qu’ils n’ont pas méritée. Combien de fois dans notre vie Dieu agit de la même manière ! Il crée l’occasion pour que nous fassions preuve de générosité mais il ne nous force jamais.

3. Dieu est juste. Cette parabole raconte le triomphe final de la justice de Dieu. Les hommes tirent profit de la patience de Dieu, mais à la fin la réalité prévaut. Il est le propriétaire de la vigne, après tout. Dieu supporte longtemps notre désobéissance et notre rébellion, mais à la fin, si nous n’écoutons pas son appel, si nous ne nous servons pas des moyens qu’il nous envoie, nos mauvaises actions apporteront leurs fruits terribles. Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé. Celui qui croit en lui échappe au Jugement, celui qui ne veut pas croire est déjà jugé, parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.(Jn 3,17)

Dialogue avec le Christ Seigneur, merci de me donner cette occasion de m’unir à toi dans la prière. Aie pitié de mes nombreux péchés ! Tu agis toujours avec justice : donne-moi alors la grâce de connaître, d’aimer et de suivre ta volonté. Sois mon guide au cours de la journée pour que j’accomplisse sans peur ta volonté à chaque moment. Accorde-moi la grâce de persévérer jusqu’au bout.

Résolution Aujourd’hui, je prendrai un moment pour examiner comment j’utilise les occasions que Dieu me donne.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales