Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 21 juin 2022 - Saint Louis de Gonzague
Date : jeudi 2 juin 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Le plus grand commandement

Saint Marc 12, 28-34

Un scribe s’avança vers Jésus et lui demanda : « Quel est le premier de tous les commandements ? » Jésus lui fit cette réponse : « Voici le premier : Écoute, Israël : le Seigneur notre Dieu est l’unique Seigneur. Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force. Voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là. » Le scribe reprit : « Fort bien, Maître, tu as raison de dire que Dieu est l’Unique et qu’il n’y en a pas d’autre que lui. L’aimer de tout son coeur, de toute son intelligence, de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, vaut mieux que toutes les offrandes et tous les sacrifices. » Jésus, voyant qu’il avait fait une remarque judicieuse, lui dit : « Tu n’es pas loin du royaume de Dieu. » Et personne n’osait plus l’interroger.

Prière d’introduction Tu nous appelles à t’aimer, Seigneur. Tu nous demandes de te donner tout notre esprit, notre coeur et notre volonté. Aide-moi à comprendre comment t’aimer, pas seulement avec mes sentiments, mais aussi avec mes actions et selon ta volonté. Enseigne-moi comment prier de sorte que je trouve la force de persévérer dans mon amour pour toi.

Demande Jésus, apprends-moi à t’aimer plus que toute autre chose.

Points de réflexion

1. Aimer par Obéissance. Nous sommes appelés à aimer Dieu de tout notre coeur, de toute notre âme, de tout notre esprit et de toute notre force. Nous cherchons certainement à aimer Dieu, pourtant, par nature, nous nous aimons nous-mêmes en premier ! Nous livrons une bataille constante afin de ne pas confondre les deux, c’est-à-dire pour ne pas faire ce que nous voulons tout en disant que nous faisons la volonté de Dieu. Dieu ne nous demande pas d’avoir de bons sentiments à son égard. Il n’exige pas des pratiques sacrificatoires étranges. Comme le dit David, " Tu ne désires ni sacrifice ni offrande, Tu m’as ouvert les oreilles ; Tu ne demandes ni holocauste ni victime expiatoire... Je veux faire ta volonté, mon Dieu ! Et ta loi est au fond de mon coeur. " (Psaume 40,6) Dieu veut que nous lui obéissions ! Nous imaginons souvent que nous pourrions faire plus pour lui si notre vie était différente, dans d’autres circonstances, mais en rêvant ainsi nous nous dupons. Notre grande occasion est ici, là où Dieu nous a placé et avec ce qu’il nous a donné. Dieu ne regarde pas quelles actions nous pouvons effectuer. Il regarde si nous sommes disposés à soumettre notre volonté à sa volonté - la nôtre, celle d’une créature, à la sienne, notre Créateur. L’obéissance est la preuve d’un amour vrai !

2. Aimer par charité. « Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense aurez-vous ? Les païens eux-mêmes n’en font-ils pas autant ? » (Mt 5,46) Tristement, nous disons souvent que nous connaissons Dieu pourtant nous vivons comme si nous ne le connaissions pas. Les catholiques sont appelés à aimer Dieu au dessus de toutes choses, et ainsi d’aimer tous les hommes et toutes les femmes plus qu’eux-mêmes et sans partialité. Si je mettais réellement ma foi en pratique, comment mon comportement changerait-il à la maison, et avec mes voisins ? Que fais-je pour briser les barrières entre moi et mes "ennemis" : mon patron au travail, une personne qui me fait de la concurrence, quelqu’un qui m’a volé ou un autre qui me demande constamment de lui rendre des services ? Nous ne pouvons pas dire que nous aimons Dieu si nous ne vivons pas la charité au delà de ce qui est confortable. Dieu est radical et il nous appelle à l’aimer dans les autres, tous les autres. La charité est la preuve du véritable amour ! Si nous avons le moindre doute à ce sujet, il nous suffit de regarder le Christ.

3. Aimer par la prière. "L’Amour est la source de la prière... et nous donne d’y répondre en aimant comme Lui nous a aimés. " (CEC 2658) Pour aimer Dieu nous devons lui obéir et aimer les autres davantage que nous-mêmes. Cependant, cela est impossible sans la prière. Si la prière nous permet de répondre à l’amour de Dieu, c’est parce que prier transforme notre volonté. Le but de la prière est de devenir comme le Christ. "Prier" sans conformer nos décisions à la volonté de Dieu n’est autre chose que de se livrer à des sentiments gentils ou à la contemplation de soi-même— ce n’est pas la prière. La vraie prière est fondée sur l’amour. Elle suscite un effort de notre part pour devenir comme le Christ, notre Bien-aimé, en rendant notre volonté, notre esprit et notre coeur semblables aux siens. Aimer le Christ est devenir comme le Christ. Pour effectuer cette transformation, il faut la prière. Une prière d’amoureux !

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, amour de ma vie, je t’offre les fruits de cette méditation. Je veux te ressembler en tout : mes pensées, mes paroles, et mes actions. Aide-moi à répondre à ta grâce en cherchant ta volonté pardessus tout. Je crois que de cette façon je serai heureux et que je pourrai te rejoindre dans le ciel pour toujours.

Résolution Aujourd’hui je ferai un acte de charité que je n’ai jamais fait avant, pour quelqu’un que j’avais mis de côté.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales