Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 30 juin 2022 - Saint Paul
Date : mardi 25 octobre 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

La grâce nous pousse en avant

Saint Luc 13, 18-21

Jésus disait à la foule : « A quoi le règne de Dieu est-il comparable, à quoi vais-je le comparer ? Il est comparable à une graine de moutarde qu’un homme a jetée dans son jardin. Elle a poussé, elle est devenue un arbre, et les oiseaux du ciel ont fait leur nid dans ses branches. » Il dit encore : « A quoi vais-je comparer le règne de Dieu ? Il est comparable à du levain qu’une femme enfouit dans trois grandes mesures de farine, jusqu’à ce que toute la pâte ait levé. »

Prière d’introduction Je te rends grâce, Seigneur, pour ce temps que je passerai seul avec toi. Aide-moi à bien en profiter. Aide-moi aussi à reconnaître mon besoin de prière pour apprécier cette intimité quotidienne avec toi. Ne me laisse pas perdre un seul instant. Je crois en toi, je crois que tu es ici présent avec moi. Tu me vois et tu m’entends. Seigneur, augmente ma foi. Rends-la ferme. Qu’elle soit la boussole qui me guide dans la vie.

Demande Seigneur, aide-moi à apprécier ta grâce davantage en la considérant comme le plus précieux de mes biens.

Points de réflexion

1. L’Eglise est comme une graine de moutarde. Jésus présente ici deux paraboles sur le royaume de Dieu. Puisque le Royaume est indissolublement uni à l’Eglise, il faut d’abord rechercher ce qu’elles disent sur l’Eglise. A son origine l’Eglise était très petite. Au début, il n’y avait que Jésus qui sortait de ses années de silence à Nazareth. Puis, les gens ont commencé à le suivre. De ce premier groupe de disciples, Jésus en a appelé douze pour vivre auprès de lui. Il leur a donné pouvoir d’enseigner en son nom. Et maintenant, l’Eglise s’est étendue dans le monde entier et continue à grandir.

2. Tout croyant doit être missionnaire. L’Eglise n’est plus cette graine de moutarde. Elle s’est répandue et elle englobe différents peuples, différentes cultures. Cependant, sa mission n’est pas terminée. Il y a encore des parties du monde qui n’ont pas reçu le message salvifique du Seigneur Jésus Christ. Jésus nous demande de poursuivre son oeuvre. Il nous embauche dans sa mission. L’Eglise continue à grandir parce qu’à chaque génération il y a des hommes qui embrassent la foi et la transmettent aux autres. La grâce est dynamique, elle nous pousse en-avant. Elle est vie- vie surnaturelle- et de ce fait, de par sa nature, elle croît et se développe. A mesure que se développe cette vie surnaturelle en nous, nous devrions sentir un désir croissant de la partager avec notre prochain. Notre foi est éminemment positive et il y a tant de gens qui en auraient besoin dans leur vie. Efforçons-nous d’être des témoins vivants de la puissance transformante de la grâce.

3. L’Eglise est un levain dans la société. Il faut peu de levain pour faire lever une masse de pâte. Il est demandé aux chrétiens d’être le levain de la société. Le monde s’éloigne de Dieu, les catholiques doivent donc être plus présents. Si le monde ne connaît pas la beauté de notre foi, raison de plus pour que les catholiques soient plus agissants. Dieu a besoin de nous pour atteindre les autres. Nous pouvons changer les choses. « Celui qui aime, change le monde... car l’amour ne laisse pas le monde indifférent. » (Ma Vie, c’est le Christ, no 66). Ne mettons pas des limites à la puissance de Dieu ni à nos capacités de répondre à sa grâce. Nous sommes trop portés à voir nos limites et pas assez à croire à la puissance de Dieu et à son infinie bonté. Le monde en a besoin. Sans le levain de la foi chrétienne, la société vieillit et se désagrège. Or, nous sommes appelés à apporter la solution.

Dialogue avec le Christ Seigneur, aide-moi à croire à ta puissance et à ta grâce. Aide-moi à t’ouvrir mon coeur et à m’ouvrir aux autres afin que je trouve le moyen de les conduire à toi. Ils ont besoin de ta puissance salvatrice. Ils ont besoin de ta force pour résister au mal. Leur vie a besoin d’être irriguée par les sacrements. Fais de moi un instrument de ta grâce.

Résolution Je profiterai d’un moment opportun aujourd’hui pour partager ma foi avec quelqu’un, en priant Dieu d’ouvrir son coeur à la grâce.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales