Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 21 juin 2022 - Saint Louis de Gonzague
Date : jeudi 10 novembre 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Le véritable royaume et les faux prophètes

Saint Luc 17, 20-25

Comme les pharisiens demandaient à Jésus quand viendrait le règne de Dieu, il leur répondit : « Le règne de Dieu ne vient pas d’une manière visible. On ne dira pas : ’Le voilà, il est ici !’ ou bien : ’Il est là !’ En effet, voilà que le règne de Dieu est au milieu de vous. » Et il dit aux disciples : « Des jours viendront où vous désirerez voir un seul des jours du Fils de l’homme, et vous ne le verrez pas. On vous dira : ’Le voilà, il est ici ! il est là !’ N’y allez pas, n’y courez pas. En effet, comme l’éclair qui jaillit illumine l’horizon d’un bout à l’autre, ainsi le Fils de l’homme, quand son Jour sera là. Mais auparavant, il faut qu’il souffre beaucoup et qu’il soit rejeté par cette génération. »

Prière d’introduction Seigneur, je crois que tu es ici présent et, d’une façon particulière, présent dans mon âme. Je te rends grâces pour le don de ta présence. Je te loue et je t’adore. Pendant ces quelques moments de prière, aide-moi à mieux entendre cette voix intérieure. Donne-moi la force de répondre comme tu le souhaites à ton amour et à ta grâce.

Demande Seigneur, aide-moi à reconnaître ta voix.

Points de réflexion

1. Le règne de Dieu est parmi nous. Le Christ annonce un royaume où il est roi. Ce n’est pas un royaume de ce monde. Le Royaume de Dieu se trouve dans chaque personne qui croit, espère et aime Jésus Christ, le fils de Dieu. Le Royaume est à la fois un don de Dieu et un bien qui doit être reçu en toute liberté. J’ai commencé à vivre dans le Royaume de Dieu à mon baptême, parce qu’au baptême la Sainte Trinité est venue dans mon âme. Je partage vraiment la vie de Dieu. Et pourtant, ce Royaume demeure voilé, il est commencé mais ne s’est pas encore révélé dans sa pleine magnificence. C’est une semence qui doit être cultivée en moi, par moi. Le Christ nous garantit la victoire finale de son Royaume. D’ici là, nous sommes appelés à livrer combat pour protéger et affermir la vie de la grâce dans nos âmes.

2. Les faux prophètes. Il y a ceux qui disent : « Le voici » ou « Le voilà ». Ce sont les mêmes qui nous disent « faites ceci et faites cela et vous serez sauvés ». Ce sont des prophètes visionnaires qui annoncent des révélations sensationnelles. Ces promesses n’apportent que déception. Nous sommes portés à agir comme si la santé, le bien-être, le progrès économique ou technologique était la solution aux problèmes de l’homme. Les défenseurs de ces « Royaumes de la terre » vont jusqu’à insinuer que tout discours sur Dieu et la morale empêche les hommes de se préoccuper de sujets ‘supposément’ plus importants concernant la société humaine. On écoute volontiers ces faux prophètes. Est-ce que je m’en méfie, comme Jésus le conseille ? Est-ce que je me consacre à travailler à mon salut jour après jour par une vie authentiquement chrétienne ?

3. Il n’y aura plus de doute. Quand viendra le Dernier Avènement, on ne doutera plus qu’il soit là. Donc, point n’est besoin de se soucier de sa venue ni de savoir quels seront les signes qui l’annonceront. Il n’y aura plus de doute. Au Dernier Avènement, Jésus viendra juger les vivants et les morts. Il nous jugera selon que nous avons accepté ou non la grâce salvifique qu’il nous a obtenue par sa mort sur la Croix. Il nous jugera sur l’amour que nous aurons eu pour notre prochain par amour de Lui. Au lieu de m’inquiéter des signes et des merveilles, le mieux pour moi est de tirer profit des grâces que Dieu m’envoie chaque jour, telles que la fidélité à la prière, l’occasion de faire quelques actes de charité, l’écoute du Saint Esprit parlant à mon âme et la réception fréquente des sacrements de confession et de l’eucharistie. « Soucie-toi de la grâce qui passe et qui ne revient pas. »

Dialogue avec le Christ Seigneur, je sais que tu es éminemment présent dans ma vie bien que je ne te vois pas. Je sais que tu as toujours mon bonheur en vue. Tu n’es pas un dieu étranger, inconnu pour moi. Aide-moi à édifier ton règne dans mon âme, le Royaume de la grâce. Ne permets pas que je sois distrait par ce qui est étrange et sensationnel.

Résolution Je me rappellerai tout au long de ce jour que le Royaume de Dieu est en moi.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales