Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 4 juillet 2022 - Saint Berthe
Date : mercredi 23 novembre 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Le coût du Catholicisme

Saint Luc 21 , 12- 19

Jésus parlait à ses disciples de sa venue : « On portera la main sur vous et l’on vous persécutera ; on vous livrera aux synagogues, on vous jettera en prison, on vous fera comparaître devant des rois et des gouverneurs, à cause de mon Nom. Ce sera pour vous l’occasion de rendre témoignage. Mettez-vous dans la tête que vous n’avez pas à vous soucier de votre défense. Moi-même, je vous inspirerai un langage et une sagesse à laquelle tous vos adversaires ne pourront opposer ni résistance ni contradiction. Vous serez livrés même par vos parents, vos frères, votre famille et vos amis, et ils feront mettre à mort certains d’entre vous. Vous serez détestés de tous, à cause de mon Nom. Mais pas un cheveu de votre tête ne sera perdu. C’est par votre persévérance que vous obtiendrez la vie. »

Prière d’introduction Jésus, mon seul Sauveur, je te remercie de m’avoir donné ce nouveau jour et une nouvelle chance de grandir en sainteté.

Demande Seigneur, aide-moi à faire face aux difficultés que je rencontre en vivant ma foi au jour le jour.

Points de réflexion

1. La persécution. L’opposition du monde est le prix que nous payons pour suivre le Christ. Pourquoi en être étonné ? Si vivre l’évangile était facile, tout le monde serait un saint. Mais l’évangile est exigeant. Il va à l’encontre de notre nature humaine déchue. Il nous demande des efforts constants— et il nous rend impopulaires. Pourquoi ? Parce que ceux qui font le bien sont un rappel gênant à ceux qui n’en font pas. Nous ne devrions pas nous étonner que les voisins désapprouvent nos familles ‘trop’ nombreuses. Ou que les copains de lycée se moquent de notre désir de vivre la chasteté. Ou que le patron nous refuse une promotion parce que nous n’avons pas caché nos croyances aux collègues. Est-ce que je me rends compte que Jésus s’adresse à moi en disant : ‘Vous serez détestés de tous, à cause de mon Nom... Mais c’est par votre persévérance que vous obtiendrez la vie.’ ?

2. Aucune défense. Quand le Christ nous dit de ne pas préparer notre défense il ne nous dit pas de nous reposer et de ne rien faire. Il attend que nous employions nos talents pour le Royaume. Le Christ nous invite à accepter le fait que la victoire finale du Bien sur le Mal lui appartient. Dieu a un temps pour tout. En attendant nous sommes appelés à établir le Royaume partout où nous le pouvons : dans nos familles, nos bureaux, nos écoles, nos communautés. Ne cherchons pas à éviter des ennuis mais demandons-nous plutôt : comment faire pour construire le Royaume autour de moi ?

3. La sagesse d’en haut. "Moi-même, je vous inspirerai un langage et une sagesse..." Quand nous restons unis au Christ par la prière et dans l’action, il agit de plus en plus dans notre vie. Et c’est une bonne chose. Notre égoïsme se fane. Notre coeur s’agrandit. Peu à peu, nous mourons à nous-mêmes. "Il faut qu’il grandisse ; et moi, que je diminue. "(Jean 3,30). Mais demandons- nous : Est-ce que je crois vraiment à l’évangile ? Croyons-nous assez pour employer les mots du Christ quand nous devons répondre à des non-croyants ? Est-ce que nous osons témoigner de notre foi catholique en public ?

Dialogue avec le Christ Seigneur, tu sais qu’il n’est pas facile d’être reconnu en tant que ton ami. Les gens se moquent de nous — s’ils ne nous plaignent pas pour notre naïveté. Ils ne comprennent pas d’où nous venons. Aide-moi à comprendre que toi aussi tu as ressenti la solitude, quand tu es allé à l’encontre des agissements du monde. Aide-moi à t’être fidèle quel qu’en soit le coût.

Résolution Je m’arrangerai pour utiliser dans une conversation ou dans un E-mail un trait de la sagesse du Christ tiré de l’évangile.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales