Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 21 juin 2022 - Saint Louis de Gonzague
Date : mercredi 31 mai 2006 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Une rencontre en l’Esprit Saint : la Pentecôte anticipée

Saint Luc 1, 39-56

En ces jours-là, Marie se mit en route rapidement vers une ville de la montagne de Judée. Elle entra dans la maison de Zacharie et salua Élisabeth. Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, l’enfant tressaillit en elle. Alors, Élisabeth fut remplie de l’Esprit Saint, et s’écria d’une voix forte : « Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni. Comment ai-je ce bonheur que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ? Car, lorsque j’ai entendu tes paroles de salutation, l’enfant a tressailli d’allégresse au-dedans de moi. Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur. » Marie dit alors : « Mon âme exalte le Seigneur, mon esprit exulte en Dieu mon Sauveur. Il s’est penché sur son humble servante ; désormais tous les âges me diront bienheureuse. Le Puissant fit pour moi des merveilles ; Saint est son nom ! Son amour s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent. Déployant la force de son bras, il disperse les superbes. Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles. Il comble de bien les affamés, renvoie les riches les mains vides. Il relève Israël son serviteur, il se souvient de son amour, de la promesse faite à nos pères, en faveur d’Abraham et de sa race à jamais. » Marie demeura avec Élisabeth environ trois mois, puis elle s’en retourna chez elle.

Prière d’introduction Marie, en ce jour de ta fête, je désire faire l’expérience de la joie de l’Esprit Saint qui a remplie ta cousine Elisabeth et toi. Que l’Esprit de Dieu me pousse à apporter le Christ à d’autres en chaque circonstance de ce jour.

Demande Marie, aide-moi à grandir en humilité afin de permettre à l’Esprit Saint de me posséder et de remplir ma vie, de la même manière dont il a rempli ton âme.

Points de réflexion

1. Marie se mit en route rapidement. Qu’est-ce qui a poussé Marie, non seulement à entreprendre seule ce voyage périlleux, mais de le faire avec hâte ? Une force irrésistible agit en elle : c’est la présence de l’Esprit Saint. Depuis le moment de l’Annonciation, l’Esprit de Dieu l’a couverte de son ombre et a rempli son cœur. Ce même Esprit remplit le coeur d’Elisabeth à la salutation de Marie et remue l’enfant dans son sein. Quel est le premier fruit de la plénitude de l’Esprit Saint ? La joie. Le pape Benoît XVI commente la relation de cette joie à la vérité, qui est le Christ lui-même : "Jésus Christ, qui est la plénitude de la vérité, attire à lui le coeur de chaque homme, le dilate, et le remplit de joie. Seule la vérité est capable d’envahir l’esprit et de le rendre entièrement joyeux. Cette joie accroît les dimensions de l’esprit humain, le levant au dessus des inquiétudes de l’égoïsme, le rendant capable d’amour authentique. "(Discours à la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, le 10 février, 2005).

2. " Comment ai-je ce bonheur ?" Cette question touchante d’Elisabeth reflète l’unique vertu nécessaire pour qu’une personne soit envahie par l’Esprit Saint : l’humilité. Elisabeth se rend profondément compte de son indignité à recevoir une visite de la Mère de son seigneur. Marie elle-même fait l’écho de ces sentiments d’humilité profonde dans tout son Magnificat. Pour quelle raison est-ce que son Créateur fait de grandes choses pour elle, si grandes que toutes les générations l’appelleront bénie ? Ces faveurs de Dieu ne sont dues à aucun talent ou qualité possédés par Marie par elle-même. Il n’y a aucune action extraordinaire par laquelle elle a inexorablement captivé le tout-puissant. Dieu s’est simplement "penché sur son humble servante." Est-ce que je me réjouis de ma propre petitesse, sachant que c’est elle qui permet à l’Esprit Saint de faire sa demeure en moi et de faire de grandes choses pour le Christ avec ma vie ?

3. " Mon âme exalte le Seigneur." Marie est rempli de l’Esprit Saint au point que son être entier éclate en une hymne de joie et d’éloge au Tout-puissant. Le pape Benoît XVI réfléchit sur la joie de Marie devant la présence de l’Enfant Dieu dans son sein : "C’est cela la joie que le coeur ressent quand nous nous mettons à genoux pour adorer Jésus dans la foi" (discours à la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, le 10 février, 2005). La joie du Christ, la joie de l’Esprit Saint, gratitude envers Dieu pour les merveilles qu’il a faites en nous, nous pousse à apporter le Seigneur à d’autres, tout comme Marie l’apportait à Elisabeth, même avant sa naissance. En chantant son Magnificat, Marie ne reste pas enfermée en elle-même, mais elle réfléchit sur ce que Dieu a fait pour elle à la lumière de son plan de salut pour tous les hommes.

Dialogue avec le Christ Merci, Seigneur, du grand don de ton Esprit Saint qui remplit nos vies de la joie indicible de ta propre présence en nous. Aide-moi à répondre avec rapidité — comme Marie — aux impulsions de la charité de l’Esprit Saint. Fais de moi un instrument de ta nouvelle Pentecôte d’amour.

Résolution Je rechercherai les occasions pour parler du Christ avec d’autres et à faire des actes de charité pour elles avec joie et rapidité, à l’image de Marie dans cet évangile.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales