Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 28 juin 2022 - Saint Irénée
Date : mercredi 7 juin 2006 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Des saints en devenir

Saint Marc 12, 18-27

Des Sadducéens - ceux qui affirment qu’il n’y a pas de résurrection - viennent trouver Jésus, et ils l’interrogeaient : « Maître, Moïse nous a donné cette loi : Si un homme a un frère qui meurt en laissant une femme, mais aucun enfant, qu’il épouse la veuve pour donner une descendance à son frère. Il y avait sept frères ; le premier se maria, et mourut sans laisser de descendance. Le deuxième épousa la veuve, et mourut sans laisser de descendance. Le troisième pareillement. Et aucun des sept ne laissa de descendance. Et finalement, la femme mourut aussi. A la résurrection, quand ils ressusciteront, de qui sera-t-elle l’épouse, puisque les sept l’ont eue pour femme ? » Jésus leur dit : « N’êtes-vous pas dans l’erreur, en méconnaissant les Écritures, et la puissance de Dieu ? Lorsqu’on ressuscite d’entre les morts, on ne se marie pas, mais on est comme les anges dans les cieux. Quant à dire que les morts doivent ressusciter, n’avez-vous pas lu dans le livre de Moïse, au récit du buisson ardent, comment Dieu lui a dit : Moi, je suis le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, le Dieu de Jacob ? Il n’est pas le Dieu des morts, mais des vivants. Vous êtes complètement dans l’erreur. »

Prière d’introduction Seigneur Jésus, tu es le Fils du Dieu Vivant, le Verbe incarné. Ta parole est une parole vivante. Aide-moi à en apprendre plus à ton sujet à travers l’Ecriture. Apprends-moi à considérer l’Ecriture comme une fenêtre ouverte sur ton coeur sacré.

Demande Seigneur, que je t’imite mieux, dans mes rapports avec ceux que j’aime.

Points de réflexion

1. " N’êtes-vous pas dans l’erreur ?" Il nous arrive de ressembler aux Sadducéens. Nous ne nions pas la résurrection des morts. Mais parfois nous vivons comme si nous ne croyions pas en la puissance de Dieu. Une série de mauvaises nouvelles peut nous laisser au bord du désespoir. Nous nous demandons, "à quoi bon ?" Le mal semble gagner de tous les côtés. Les familles se décomposent. Les médias regorgent de pornographie. La société vit un matérialisme effréné. Cependant, le Tout Puissant reste aux commandes. "Le mal n’a pas le dernier mot dans le monde," a dit pape Benoît XVI, dans son élocution du 22décembre 2005. Nous les chrétiens sommes appelés à témoigner de l’espérance et de la joie. Notre vie rayonne-t-elle la joie ? Si non, pourquoi pas ?

2. "Vous méconnaissez les Écritures." L’étude de la Bible est l’" l’âme de la sainte théologie " dit Vatican II (Dei Verbum, 24). Le Seigneur dit aux Sadducéens qu’ils sont " complètement dans l’erreur". Puisque ils méconnaissent l’Ecriture, ils ne connaissent pas Jésus Christ. Ils ne savent pas qui il est, ils ne connaissent pas son message de miséricorde, son appel au repentir, son invitation à chercher les brebis égarées. Tant de disciples supposés du Christ passent leur temps à critiquer l’Eglise, la hiérarchie, la paroisse, l’école. Ils oublient que le Christ les appelle à construire, et non pas à détruire. Si seulement ils connaissaient mieux les Ecritures ! Comment est-ce que je dépense la majeure partie de mon énergie, jour après jour ? En travaillant à l’édification de l’Eglise et de la communauté chrétienne ? Ou en montrant du doigt les défauts de ses membres ?

3. " On est comme les anges dans les cieux." Le mariage est beau. C’est un sacrement et c’est l’image de la vie intérieure de la Trinité. Mais il ne peut apporter qu’un bonheur relatif, au mieux. Son but transcendent est de mener les époux au ciel. En ce monde, attendre trop d’un conjoint (ou de n’importe qui, d’ailleurs) est un bon moyen d’aller au devant de la déception. Les personnes humaines ont des faiblesses. Cependant, ils ont également leur grandeur. Et si ce conjoint, ce membre de ma famille, ce collègue, était destiné à devenir un saint, en dépit de ses menus défauts ? Voyons-nous ceux qui nous entourent comme des saints potentiels ? Les encourageons-nous sur leur chemin ?

Dialogue avec le Christ Seigneur, apprends-moi à voir la grandeur de chaque personne, ses qualités, son potentiel d’apôtre. Montre-moi comment je peux les aider le long du chemin vers la sainteté.

Résolution Je complimenterai quelqu’un aujourd’hui sur une de ses vertus.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales