Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 21 juin 2022 - Saint Louis de Gonzague
Date : jeudi 22 juin 2006 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Prier le ‘Notre Père’

Saint Matthieu 6, 7-15

Comme les disciples s’étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : « Lorsque vous priez, ne rabâchez pas comme les païens : ils s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés. Ne les imitez donc pas, car votre Père sait de quoi vous avez besoin avant même que vous l’ayez demandé. Vous donc, priez ainsi : Notre Père, qui es aux cieux, que ton Nom soit sanctifié. Que ton Règne vienne ; que ta Volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour. Remets-nous nos dettes, comme nous les avons remises nous-mêmes à ceux qui nous devaient. Et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du Mal. Car, si vous pardonnez aux hommes leurs fautes, votre Père céleste vous pardonnera aussi. Mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, à vous non plus votre Père ne pardonnera pas vos fautes. »

Prière d’introduction Jésus, me voici de nouveau devant toi. Aide-moi à être fidèle à mon engagement chrétien et à mettre de côté du temps pour toi. Aide-moi à me concentrer sur toi pendant ce temps de prière. Je serai attentif à ma tenue pendant ces quelques minutes que nous passons ensemble de sorte que même mon corps reflète mon attention intérieure.

Demande Seigneur, aide-moi à me reconnaître en tant que ta créature et à vivre humblement comme il convient à une créature.

Points de réflexion

1. Le Créateur connaît ses créatures. "Avant même de te former dans le sein de ta mère,
je te connaissais ; avant que tu viennes au jour, je t’ai consacré
" (Jérémie 1,5). Ces paroles du prophète Jérémie nous aident dans notre contemplation de Dieu créateur de tout ce qui a été créé. Souvent nous réfléchissons à la meilleure manière de demander à Dieu une faveur spéciale, essayant de formuler notre pétition de telle manière qu’il ne puisse pas faire autrement que de nous l’accorder. Mais Dieu est tout-puissant et peut nous donner toutes choses. D’ailleurs, il veut nous donner tout ce dont nous avons besoin. Car le Créateur sait de quoi nous sommes faits et de quoi nous avons besoin, même avant que nous le lui demandions - comme le Christ nous le dit aujourd’hui. Avec une grande humilité et confiance en la bonté de Dieu, demandons lui ce dont nous avons besoin puis laissons- le entre ses mains généreuses.

2. Reconnaître notre rôle de créature. Parfois nous sommes déstabilisés quand les choses ne vont pas comme prévu. Certainement il est louable d’essayer d’obtenir le meilleur et de prévoir autant que nous le pouvons. Pourtant souvent nous pensons que nous pouvons programmer l’action de Dieu. Nous lui faisons part de nos besoins, en exigeant presque d’être satisfait comme s’il s’agissait d’un droit. Nous ne saisissons ni son amour paternel ni sa sagesse, particulièrement quand notre prière n’est pas exaucée aussi vite que nous l’aurions souhaité. Jésus, aide-moi à voir que sans toi je ne peux rien faire et je ne recevrai rien. "De même que le sarment ne peut pas porter du fruit par lui-même s’il ne demeure pas sur la vigne, de même vous non plus, si vous ne demeurez pas en moi. Moi, je suis la vigne, et vous, les sarments. " (Jean 15,4-5). Seigneur, aide-moi à demeurer toujours dans ton amitié.

3. Pardonner comme le Père pardonne. Nous avons tous ressenti le soulagement quand un ami ou un membre de notre famille nous pardonne quelque chose de mal que nous avons fait. Nous avons également éprouvé la paix d’être pardonnés par Dieu dans le sacrement de la réconciliation. Le pardon de Dieu est un grand don pour nous. Combien de fois, en récitant le Notre Père, avons- nous prié : pardonne- nous nos offenses nous pardonnons à ceux qui nous ont offensé ! Aujourd’hui, efforçons-nous de vivre vraiment cette pétition et de créer autour de nous un havre de pardon chrétien.

Dialogue avec le Christ Sans toi, Seigneur, je ne peux rien faire. Je dépends de ta grâce pour devenir chaque jour un peu plus digne d’être ton enfant. Je t’offre ma vie et tout ce que je fais. Je serai plus bienveillant, particulièrement envers ma famille. Accorde-moi cette grâce, Seigneur, et cela me suffit.

Résolution Aujourd’hui j’écrirai une lettre ou je téléphonerai à quelqu’un à qui je dois pardonner.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales