Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 21 juin 2022 - Saint Louis de Gonzague
Date : dimanche 1er octobre 2006
La m餩tation

 

Les méditations

Travaillons ensemble pour construire le Royaume

Saint Marc 9:39-43, 45,47-48

Jean, l’un des Douze, disait à Jésus : « Maître, nous avons vu quelqu’un chasser des esprits mauvais en ton nom ; nous avons voulu l’en empêcher, car il n’est pas de ceux qui nous suivent. » Jésus répondit : « Ne l’empêchez pas, car celui qui fait un miracle en mon nom ne peut pas, aussitôt après, mal parler de moi ; celui qui n’est pas contre nous est pour nous. Et celui qui vous donnera un verre d’eau au nom de votre appartenance au Christ, amen, je vous le dis, il ne restera pas sans récompense. Celui qui entraînera la chute d’un seul de ces petits qui croient en moi, mieux vaudrait pour lui qu’on lui attache au cou une de ces meules qui tournent les ânes et qu’on le jette à la mer. Et si ta main t’entraîne au péché, coupe-la. Il vaut mieux entrer manchot dans la vie éternelle que d’être jeté avec tes deux mains dans la géhenne, là où le feu ne s’éteint pas. Si ton pied t’entraîne au péché, coupe-le. Il vaut mieux entrer estropié dans la vie éternelle que d’être jeté avec tes deux pieds dans la géhenne. Si ton œil t’entraîne au péché, arrache-le. Il vaut mieux entrer borgne dans le royaume de Dieu que d’être jeté avec tes deux yeux dans la géhenne, là où le ver ne meurt pas et où le feu ne s’éteint pas. »

Prière d’introduction Seigneur Jésus, je crois que tu m’es réellement présent quand j’invoque ton Nom dans la prière. J’ai confiance que tu me guideras pendant cette méditation.

Demande Seigneur, augmente en moi la charité universelle pour que je sois disposé à collaborer avec chacun pour l’extension de ton Royaume.

Points de réflexion

1. L’unité dans le Christ. Saint Jean protestait que d’autres « chassaient les démons » au nom du Christ. Son amour ardent pour le Maître avait besoin d’être purifié et de trouver son juste milieu. Jésus profita de l’occasion pour aider Jean à manifester une attitude magnanime dans son travail apostolique. Il l’invita à collaborer avec les autres et à se détacher de son cercle étroit. Combien de fois cela ne nous est-il pas arrivé ? Que ce soit dans notre paroisse, nos mouvements, nos groupes de prière, il faut que nous soyons prêts à travailler avec tous ceux que le Seigneur met sur notre chemin. Il nous faut trouver des points de convergence avec ceux qui croient au nom du Christ. Comme Benoît XVI le disait aux membres des mouvements ecclésiaux réunis à Rome pour la Pentecôte : « L’Eglise entière », comme aimait à le dire le Pape Jean Paul II, « est un seul grand mouvement animé par le Saint Esprit, qui coule tout au long de l’histoire et l’arrose de la grâce de Dieu afin qu’elle donne des fruits abondants de bonté, de beauté, de justice et de paix. »

2. Pour tous les hommes de bonne volonté. Plusieurs des encycliques du pape sont adressées « aux hommes de bonne volonté », c’est-à-dire à toute personne qui veut vivre dans la vérité. Jésus établit cette référence pour l’activité universelle d’apostolat. La charité est la marque de distinction d’une personne de bonne volonté, d’où ces paroles du Christ : « Quiconque donnera à boire, ne serait-ce qu’un verre d’eau fraîche, à l’un de ces petits en sa qualité de disciple, en vérité, je vous le déclare, il ne perdra pas sa récompense. » (Matthieu 10,42). Nous aussi nous devons être ouverts à tout homme et toute femme de bonne volonté. Quand des braves gens sont témoins de notre charité, ils sont attirés vers l’Eglise et le Christ. La charité universelle est une façon puissante d’attirer des hommes à la connaissance et à l’amour du Christ.

3. La conversion des pécheurs. Personne n’est hors de portée du plan de rédemption de Dieu, pas même ceux qui vivent dans le péché. C’est par compassion que Jésus nous prévient des conséquences néfastes du péché et de l’existence de l’enfer. Sa compassion et son amour pour tous les hommes le pousse à avertir ses disciples que le péché doit être déraciné de nos vies. « Si ton oeil te scandalise, arrache-le. » Nous devons imiter la charité universelle de Jésus et son souci de tout homme.

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, tu m’as sauvé du péché. Tu m’as appelé des ténèbres et placé dans ton admirable lumière. Aide-moi à suivre l’exemple de ton universelle charité. Je veux aimer mon prochain comme tu m’as aimé !

Résolution Aujourd’hui, je m’engage à faire un acte de bienveillance envers quelqu’un qui n’est pas de mon entourage habituel.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales