Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 29 juin 2022 - Saint Pierre et Saint Paul
Date : lundi 6 novembre 2006 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

La récompense !

Saint Luc 14, 12-14

Jésus était entré chez un chef de pharisiens pour y prendre son repas. Il disait à celui qui l’avait invité : « Quand tu donnes un déjeuner ou un dîner, n’invite pas tes amis, ni tes frères, ni tes parents, ni de riches voisins ; sinon, eux aussi t’inviteraient en retour, et la politesse te serait rendue. Au contraire, quand tu donnes un festin, invite des pauvres, des estropiés, des boiteux, des aveugles ; et tu seras heureux, parce qu’ils n’ont rien à te rendre : cela te sera rendu à la résurrection des justes. »

Prière d’introduction Père tout-puissant, tout-amour et toute-miséricorde, conduis-moi à une expérience et à une compréhension plus profondes de toi-même et de ton amour. Puisse ton amour me consumer et me remplir de la véritable componction. Seigneur, je me rends compte que je n’ai même pas commencé à te rendre un peu de ce que tu as fait pour moi.

Demande Donne-moi, Seigneur, un amour soit sans conditions.

Points de réflexion

1. « Cherchez d’abord le Royaume de Dieu » ....et tout vous sera donné par surcroît. A première vue, il semble que le Christ nous demande quelque chose pour laquelle nous seront récompensés. Il nous provoque sans cesse dans le but de nous libérer de notre intérêt personnel. Ses amis les plus proches lui demandent pourtant : « Qu’en sera-t-il donc pour nous ? » Ce à quoi il répond : « Personne n’aura laissé maison, femme, frères, parents ou enfants, à cause du royaume de Dieu qui ne reçoive beaucoup plus en ce temps-ci et, dans le monde à venir, la vie éternelle. » Ce n’est pas mauvais de chercher une récompense mais il est plus vertueux de laisser à Dieu de décider quand et comment il nous récompensera.

2. « Votre Père du ciel ne laisse-t-il pas tomber la pluie sur les bons et les méchants ? » Le Christ nous invité à la vertu, à la générosité. Faire face à ce défi de la complète générosité est vraiment notre récompense : notre charité devient universelle. Nous devenons plus libres. Nous devenons plus semblables à Dieu. Nous transformons le monde et nous faisons avancer le Royaume.

3. Il n’y a que l’amour inconditionnel qui ouvre les cœurs. La générosité n’est pas un choix si nous voulons aider le Christ à transformer le monde : c’est une condition essentielle. Ce n’est pas seulement avec ceux qui peuvent nous le rendre que nous devons faire preuve de charité mais même avec ceux qui vont en abuser, qui vont nous trahir ou nous persécuter. Le Christ nous demande non seulement de tolérer nos ennemis mais de s’asseoir à table avec eux et de les nourrir.

Dialogue avec le Christ Seigneur, chaque jour tu me nourris sans rien me demander en retour. Je veux te repayer intégralement, avec exactement la même monnaie : l’amour sans condition.

Résolution Aujourd’hui, pas de plainte ni de gémissements mais un ton positif en toutes choses sachant que Dieu me le rendra.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales