Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 29 juin 2022 - Saint Pierre et Saint Paul
Date : dimanche 3 décembre 2006 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Toujours fidèles

Saint Luc 21, 25-28 ; 34-36

Jésus parlait à ses disciples de sa venue : « Il y aura des signes dans le soleil, la lune et les étoiles. Sur terre, les nations seront affolées par le fracas de la mer et de la tempête. Les hommes mourront de peur dans la crainte des malheurs arrivant sur le monde, car les puissances des cieux seront ébranlées. Alors, on verra le Fils de l’homme venir dans la nuée, avec grande puissance et grande gloire. Quand ces événements commenceront, redressez-vous et relevez la tête, car votre rédemption approche. » Et il leur dit cette parabole : « Voyez le figuier et tous les autres arbres. Dès qu’ils bourgeonnent, vous n’avez qu’à les regarder pour savoir que l’été est déjà proche. De même, vous aussi, lorsque vous verrez arriver cela, sachez que le royaume de Dieu est proche. Amen, je vous le dis : cette génération ne passera pas sans que tout arrive. Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas. Tenez-vous sur vos gardes, de crainte que votre coeur ne s’alourdisse dans la débauche, l’ivrognerie et les soucis de la vie, et que ce jour-là ne tombe sur vous à l’improviste. Comme un filet, il s’abattra sur tous les hommes de la terre. Restez éveillés et priez en tout temps : ainsi vous serez jugés dignes d’échapper à tout ce qui doit arriver, et de paraître debout devant le Fils de l’homme. »

Prière d’introduction Seigneur, aide-moi à attendre ta venue avec une foi profonde. Je veux vivre cet Avent dans une grande espérance en préparant mon coeur par la prière. Je sais que « l’amour parfait chasse toute crainte. » Tu es venu en ce monde comme un petit enfant sans défense, non pas pour être craint mais pour qu’on s’approche de toi avec amour et émerveillement. Aide-moi à préparer une place pour toi dans mon coeur.

Demande Seigneur Jésus, fais moi la grâce de bien vivre cette période de l’Avent depuis le premier jour.

Points de réflexion

1. Redressez-vous et relevez la tête, car votre rédemption approche. Beaucoup d’événements dans le monde - guerres, désastres, immoralité - suscitent la crainte. Beaucoup d’hommes vivent dans des pays ravagés par la guerre ou dans des pays soi-disant « civilisés » sur lesquels plane une culture de mort. Le Christ vient apporter la paix, la vérité et la lumière, fruits de la rédemption. Efforçons-nous d’être à la hauteur de ce qui nous est offert : ayons un coeur ferme et les yeux fixés sur sa venue. Avançons les pieds sur terre mais nos coeurs ancrés dans le ciel. « N’ayez pas peur ! » a souvent répété Jean Paul II, nous encourageant à avoir confiance dans le Christ et dans l’oeuvre qu’il opère en nous et dans le monde. Les difficultés peuvent être nombreuses mais l’aide de Dieu est toujours plus puissante.

2. Soyez sur vos gardes. Le cardinal Fulton Sheen a écrit dans sa « Vie du Christ » : « La seule façon dont quelqu’un peut prouver son amour est en faisant un choix délibéré, les simples mots ne suffisent pas. Les tentations qui viennent de l’extérieur n’affaiblissent pas le caractère, au contraire, elles sont l’occasion, quand elles sont surmontées, de grandir en sainteté. » Le monde nous prêche que d’avoir la liberté de faire ce qui nous plaît est ce qu’il y a de plus souhaitable. Mais le Christ, lui, nous dit de nous tenir sur nos gardes et de choisir de faire le bien afin de trouver la force et la liberté véritables. Nous montrons au Christ le plus grand amour quand nous le choisissons avant toute chose. Méfions-nous des attitudes et des idées du monde qui nous éloignent imperceptiblement du Christ et du bien qu’Il attend de nous.

3. Veillez et priez...Le coeur qui aime ne se fatigue jamais. La prière que nous élevons vers Dieu doit venir du coeur, un coeur qui aime avec passion et constance, avec générosité et la volonté d’accepter n’importe quel sacrifice. Etre éveillé et veiller avec le Christ n’est pas seulement une obligation, c’est un honneur, c’est la réponse d’un coeur qui aime à demeurer en présence du Christ que nous aimons.

Dialogue avec le Christ Seigneur, je veux faire de mon Avent un chemin vers Bethléem. Je sais que dans la prière je te trouverai toujours et que je découvrirai la voie que tu m’indiques. Guide-moi sur ton chemin de vérité. Aide-moi à prier afin qu’à Noël mon coeur soit prêt et préparé à ta venue.

Résolution Aujourd’hui et pendant l’Avent, je prierai pour apprendre à faire le choix du Christ et je m’y exercerai par un acte de charité envers un compagnon de travail ou un membre de ma famille.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales