Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 4 juillet 2022 - Saint Berthe
Date : lundi 28 janvier 2008
La m餩tation

 

Les méditations

Confusion d’identité

Saint Marc 3, 22-30

Les scribes, qui étaient descendus de Jérusalem, disaient : « Il est possédé par Béelzéboul ; c’est par le chef des démons qu’il expulse les démons. » Les appelant près de lui, Jésus disait en parabole : « Comment Satan peut-il expulser Satan ? Si un royaume se divise, ce royaume ne peut pas tenir. Si une famille se divise, cette famille ne pourra pas tenir. Si Satan s’est dressé contre lui-même, s’il s’est divisé, il ne peut pas tenir ; ce en est fini de lui. Mais personne ne peut entrer dans la maison d’un homme fort et piller ses biens, s’il ne l’a d’abord ligoté. Alors seulement il pillera sa maison. Amen, je vous le dis : Dieu pardonnera tout aux enfants des hommes, tous les péchés et tous les blasphèmes qu’ils auront faits. Mais si quelqu’un blasphème contre l’Esprit Saint, il n’obtiendra jamais le pardon. Il est coupable d’un péché pour toujours. » Jésus parla ainsi parce qu’ils avaient dit : « Il est possédé par un esprit impur. »

Prière d’introduction Seigneur, je crois que tu es la source de tout bien. Je sais que ta bonté est à la fois défi et promesse. J’ai confiance : ta bonté saura m’envelopper si je te laisse me trouver. Je t’aime parce que tu veuilles combattre le mal pour mon bien.

Demande Seigneur, aide-moi à ne pas être effrayé par le combat contre le mal.

Points de réflexion

1. Pas indifférents. Quand Jésus était sur cette terre, un autre monde autour de nous devint évident : celui des mauvais esprits. Jésus est venu prendre le contrôle du royaume. Les démons sont paniqués et commencent à perdre du terrain. Jésus est une menace contre le mal. Sa bonté, sa vérité et sa sainteté sont capables de soumettre les démons. Quand le Christ tient un rôle plus important dans ma vie, les choses commencent à changer. Est-ce que je laisse le Christ défier le mal en mon âme ? dans le monde qui m’entoure ?

2. Pas l’un d’eux. Jésus apporte le changement. Mais le changement ne veut pas dire le mal. Au contraire le changement qu’apporte Jésus est bon, et il vient remettre les démons à leur place, entraînant le bien. L’incitation au bien inquiète le démon. Jésus est le contraire du mal, et la conquête sur le mal ne se fait pas toujours avec paix et tranquillité. L’opposition spirituelle que je rencontre en essayant de dominer le mal dans ma vie me fait-elle hésiter à me battre ? N’ai-je pas envie que Jésus et ses enseignements soient moins contraignants ? Est-ce que je réalise que la rencontre de difficultés est signe de croissance en authenticité chrétienne ? Est-ce que je laisse la bonté du Christ déterminer radicalement ma vie ? Même face à l’opposition ?

3. Seulement bon. Imaginons la joie que devaient ressentir ceux que Jésus délivrait du Mauvais ! Pensons à la joie ressentie après une bonne confession, après avoir participé à une bonne retraite ou avoir progressé en vertu. Jésus entre dans notre vie pour nous apporter la joie de la liberté sur le mal. C’est la bonté de Dieu faite chair. Suis-je heureux d’avoir Jésus comme ami ? Est-ce que j’essaye d’écouter ses enseignements avec un cœur ouvert ? Suis-je reconnaissant de la chance que j’ai, de pouvoir vivre dans le cœur de Dieu en étant en état de grâce ? Quel ami extraordinaire je possède ! Je peux être confiant : sa puissance me mènera sur la voie de la vie.

Dialogue avec le Christ Jésus, je sais que tu es plus puissant que le mal. Aide-moi à affronter le mal dans ma vie, encouragé par ton amitié et ta force. En ton nom, Seigneur, je marcherai plein de confiance.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales