Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 28 juin 2022 - Saint Irénée
Date : samedi 19 avril 2008
La m餩tation

 

Les méditations

Connaître le Père

Saint Jean 14, 7-14

A l’heure où Jésus passait de ce monde à son Père, il disait à ses disciples : « Puisque vous me connaissez, vous connaîtrez aussi mon Père. Dès maintenant vous le connaissez, et vous l’avez vu. » Philippe lui dit : « Seigneur, montre-nous le Père ; cela nous suffit. » Jésus lui répond : « Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne me connais pas, Philippe ! Celui qui m’a vu a vu le Père. Comment peux-tu dire : ‘Montre-nous le Père’ ? Tu ne crois donc pas que je suis dans le Père et que le Père est en moi ! Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; mais c’est le Père qui demeure en moi, et qui accomplit ses propres œuvres. Croyez ce que je vous dis : je suis dans le Père, et le Père est en moi ; si vous ne croyez pas ma parole, croyez au moins à cause des œuvres. Amen, amen, je vous le dis : celui qui croit en moi accomplira les mêmes œuvres que moi. Il en accomplira même de plus grandes, puisque je pars vers le Père. Tout ce que vous demanderez en invoquant mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils. Si vous me demandez quelque chose en invoquant mon nom, moi, je le ferai. »

Prière d’introduction Qui suis-je, Seigneur ? Toi seul me connais et sais ce que tu veux de moi. Tu peux me voir, Seigneur, et je ne peux pas me cacher de ta vue. Accorde-moi de t’offrir tout mon être de sorte que je te connaisse et que tu me connaisses parfaitement. Où es-tu, Seigneur ? Je te vois, Seigneur, tout près de moi, et tu me vois.

Demande Seigneur Jésus, apprends-moi à te connaître davantage. Apprends-moi à te voir, à te trouver, à te connaître. Apprends-moi à te confier tout ce que je suis et tout ce dont j’ai besoin. Seigneur, demeure en moi.

Points de réflexion

1. « Montre-nous le Père ! » Notre foi est faible et cherche des signes. Nous avons besoin de voir de grandes choses. Il nous arrive de faire un long voyage pour aller dans un sanctuaire où se sont produit des miracles espérant voir un événement merveilleux. Et pourtant, le Christ est toujours avec nous. On le trouve chaque fois qu’on se réunit en son nom. On le trouve dans les Ecritures que nous lisons et méditons. Il est présent d’une façon mystérieuse et réelle dans la myriade de tabernacles dans le monde. Il est présent dans un frère malade ou nécessiteux rencontré dans la rue. Il est avec nous depuis si longtemps et nous ne le connaissons pas encore ?

2. « Celui qui m’a vu a vu le Père ». Tout ce que l’on espère voir peut être trouvé en contemplant le Christ. La vérité, la vie, l’espoir, la gloire, la bonté, l’amour, le salut, ils sont tous là. Marie Madeleine n’a pas reconnu le Christ ressuscité tant qu’il n’a pas prononcé son nom. Les apôtres sur le chemin d’Emmaüs ne l’ont pas reconnu non plus dans l’étranger qui marchait avec eux. Tout comme Philippe n’a pas reconnu le Père dans le Christ, nous non plus ne réussissons pas à reconnaître le Christ dans ceux qui nous entourent. Est-ce que je ne le connais pas depuis longtemps, n’ai-je pas été son disciple, ne l’ai-je pas reçu dans mon cœur et mon âme au banquet eucharistique et je ne le connais pas encore ?

3. Jésus est la Voie, la Vérité, la Vie. Lui seul est tout cela. Il n’y a aucun autre nom sous le ciel par lequel je puis être sauvé. Pas plus qu’il y a un autre nom par lequel nous pouvons espérer réaliser les œuvres que nous avons à accomplir. Philippe et Jacques, tous deux, auront à vivre cette vérité tout au long de leur vie et leur mort comme martyrs. Le Christ est retourné vers son Père pour que Philippe puisse faire de plus grandes œuvres. Il attend aussi de grandes choses de nous.

Dialogue avec le Christ Seigneur, accorde-moi de te reconnaître. Apprends-moi à te voir dans tous les événements de ma vie. Aide-moi à te chercher comme Marie Madeleine l’a fait au jour de ta résurrection. Accorde-moi ta grâce et cela me suffira pour devenir apôtre de ton amour.

Résolution Aujourd’hui je prendrai exemple sur la Miséricorde Divine en pardonnant de tout mon cœur à quelqu’un qui m’a blessé.



RC-SPIP-NUM:3117

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales