Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 1er juillet 2022 - Saint Thierry
Date : lundi 26 mai 2008
La m餩tation

 

Les méditations

Le juste prix

Saint Marc 10,17-27

Jésus se mettait en route quand un homme accourut vers lui, se mit à genoux et lui demanda : « Bon maître, que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle ? » Jésus lui dit : « Pourquoi m’appelles-tu bon ? Personne n’est bon, sinon Dieu seul. Tu connais les commandements : Ne commets pas de meurtre, ne commets pas d’adultère, ne commets pas de vol, ne porte pas de faux témoignage, ne fais de tort à personne, honore ton père et ta mère. » L’homme répondit : « Maître, j’ai observé tous ces commandements depuis ma jeunesse. » Posant alors son regard sur lui, Jésus se mit à l’aimer. Il lui dit : « Une seule chose te manque : va, vends tout ce que tu as, donne-le aux pauvres et tu auras un trésor au ciel ; puis viens et suis-moi. » Mais lui, à ces mots, devint sombre et s’en alla tout triste, car il avait de grands biens. Alors Jésus regarde tout autour de lui et dit à ses disciples : « Comme il sera difficile à ceux qui possèdent des richesses d’entrer dans le royaume de Dieu ! » Les disciples étaient stupéfaits de ces paroles. Mais Jésus reprend : « Mes enfants, comme il est difficile d’entrer dans le royaume de Dieu. Il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu. » De plus en plus déconcertés, les disciples se demandaient entre eux : « Mais alors, qui peut être sauvé ? » Jésus les regarde et répond : « Pour les hommes, cela est impossible, mais pas pour Dieu ; car tout est possible à Dieu. »

Prière d’introduction Seigneur, je crois, mais augmente ma foi en tes commandements. Je ne suis rien sans toi, Seigneur, mais j’ai confiance en ton amour et en ta miséricorde. Demeure auprès de moi pendant cette méditation. Laisse-moi reposer en ta présence. Fais que je sente ta main qui me guide vers les verts pâturages promis à ceux qui s’abandonnent à la sainteté. Je t’offre ce moment de prière en témoignage de mon amour.

Demande Puisse ma vie, Seigneur, se remplir d’actes d’amour, pour toi et les âmes.

Points de réflexion

1. Dieu est bon. Le jeune homme a reconnu la bonté du Christ. Il s’agenouille devant lui, sachant que celui-ci possède quelque chose qu’il n’a pas. Quoi au juste ? L’esprit d’amour inconditionnel. Le Christ nous fait sortir de notre égoïsme et nous demande de lui faire davantage confiance. C’est ainsi que notre Pape Benoît XVI nous encourage : « Je vous dis, chers jeunes : Ne craignez pas le Christ ! Il ne vous retire rien et il vous donne tout. Quand nous nous donnons à lui, nous recevons au centuple. Oui, ouvrez grandes les portes au Christ et vous trouverez la vraie vie » (homélie du 24 avril 2005)

2. Regardons le bon côté des choses. Il ne faut pas regarder seulement le prix des choses. Le visage du jeune homme s’attriste parce qu’il ne voit que le prix à payer pour suivre Jésus, et non la récompense. Le prix est à payer maintenant, tandis que la récompense ne viendra que plus tard. Combien de fois dans la vie nous faisons l’expérience de cette vérité ! Dans ce monde, nous cherchons la satisfaction immédiate sans vouloir en payer le prix. Plutôt que de se concentrer sur le prix à payer, il faudrait considérer les bénéfices promis par Dieu. Nous découvrirons alors que le coût est peu de chose, comparé à cette récompense qui durera éternellement.

3. Le détachement. Saint Paul nous dit que rien ne peut se comparer à la connaissance du Christ Jésus. Dans le cas de ce jeune homme, il a mis en balance quelque chose d’autre que Christ. Le confort, la sécurité, les biens ont eu plus de poids pour lui que l’invitation du Christ à la perfection. S’attacher au matériel conduit à la tristesse. Seul le détachement conduit à la vraie joie. Dieu se donne à qui le cherche sans condition.

Dialogue avec le Christ Seigneur aide-moi à vivre pleinement la liberté que tu as conquise pour moi en mourant sur la croix. Aide-moi à reconnaître ta bonté. Que ma foi me fasse toujours voir le bon côté des choses, voir aussi que tout dans ma vie est une occasion de t’aimer. C’est à toi seul que je veux être attaché.

Résolution Aujourd’hui, je choisirai de me détacher de quelque chose.



RC-SPIP-NUM:3191

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales