Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 21 juin 2022 - Saint Louis de Gonzague
Date : jeudi 24 juillet 2008
La m餩tation

 

Les méditations

Ils auraient été guéris...

Saint Matthieu 13, 10-17

Les disciples s’approchèrent de Jésus et lui dirent : " Pourquoi leur parles-tu en paraboles ? " Il leur répondit : "A vous il a été donné de connaître les mystères du Royaume des Cieux, tandis qu’à ces gens-là cela n’a pas été donné. Car celui qui a, on lui donnera et il aura du surplus, mais celui qui n’a pas, même ce qu’il a lui sera enlevé. C’est pour cela que je leur parle en paraboles : parce qu’ils voient sans voir et entendent sans entendre ni comprendre. Ainsi s’accomplit pour eux la prophétie d’Isaïe qui disait : Vous aurez beau entendre, vous ne comprendrez pas ; vous aurez beau regarder, vous ne verrez pas. De peur que leurs yeux ne voient, que leurs oreilles n’entendent, que leur esprit ne comprenne, qu’ils ne se convertissent. Sinon, je les aurais guéris ! Mais vous, heureux vos yeux parce qu’ils voient ; heureuses vos oreilles parce qu’elles entendent. En vérité je vous le dis, beaucoup de prophètes et de justes ont souhaité voir ce que vous voyez et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous entendez et ne l’ont pas entendu ! »

Prière d’introduction Seigneur Jésus, envoie ton Esprit pour m’éclairer. Apprends-moi la docilité et la simplicité nécessaires pour être ton disciple. Soutiens-moi dans mes efforts pour te suivre fidèlement.

Demande Seigneur, accorde-moi de voir mon cœur comme tu le vois.

Points de réflexion

 

1. L’esprit de ce peuple s’est épaissi. Dieu a donné à son peuple une Loi et il a établi une Alliance avec lui. C’est de cette manière qu’il a préparé pendant des siècles la venue de son Fils. Cependant, le cœur de certains s’est endurci et ils n’ont pas su accueillir la Révélation. Dans ce passage de l’Evangile, Jésus est peiné car il est l’accomplissement de ce qu’avaient annoncé les prophètes et les justes, mais beaucoup ne l’ont pas reçu. Jésus nous dit : « ils se sont bouchés les oreilles, ils ont fermé les yeux ». Si Jésus revenait aujourd’hui parmi nous, sans doute il dirait la même chose. Et moi, dans ma vie, est-ce que je ferme les yeux et je bouche mes oreilles à ce que Jésus me demande ? Dans quelles circonstances cela m’arrive-t-il ?

2. « Celui qui a, on lui donnera et il aura du surplus, mais celui qui n’a pas, même ce qu’il a lui sera enlevé. » Ce sont des paroles déconcertantes. Jésus fait référence à l’augmentation ou à la diminution de notre capacité pour comprendre le message du Christ. Les uns comprendront et se réjouiront de cette lumière, mais ceux qui endurcissent volontairement leur cœur resteront dans la confusion. Qu’est-ce que je fais pour ouvrir mon cœur à sa parole ?

3. Heureux êtes-vous ! Jésus nous demande d’être dociles et simples de cœur afin d’accueillir ses paroles. Souvent, nous ne nous sentons pas capables de le faire. Pourtant, Jésus nous demande de rester ouverts à cette grâce. Souvenons-nous toujours que même dans les pires moments que nous traversons, Dieu se penche sur nous avec amour. Plutôt que de nous plaindre ou de désespérer, demandons-nous « Comment rendrai-je au Seigneur tout le bien qu’il m’a fait ? » (psaume 115 ).

Dialogue avec le Christ
Seigneur, accorde-moi de ne jamais refuser ta grâce. Que toujours, aussi difficile que cela paraisse, je m’ouvre à elle avec générosité. Seigneur, aide-moi, fais que je voie et que je comprenne ce que tu veux que je fasse Aide-moi à chercher avec sincérité dans ma vie ce que tu veux de moi, pour les grandes choses comme pour les petites.

Résolution
Je renouvellerai ma générosité en disant « oui » à ce que Dieu me demande aujourd’hui.



RC-SPIP-NUM:3312

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales