Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 21 juin 2022 - Saint Louis de Gonzague
Date : mercredi 23 juillet 2008
La m餩tation

 

Les méditations

Frère du Christ

Saint Marc 3, 31-35

Comme Jésus était dans une maison, sa mère et ses frères arrivent. Restant au-dehors, ils le font appeler. La foule était assise autour de lui, et on lui dit : Voici, ta mère et tes frères sont dehors et te demandent. Et il répondit : « Qui est ma mère, et qui sont mes frères ? »-Puis, jetant le regard sur ceux qui étaient assis tout autour de lui, il dit : « Voici ma mère et mes frères. Celui qui fait la volonté de Dieu, celui-là est mon frère, ma sœur, ma mère. »

Prière d’introduction Seigneur, tu cherches un cœur ouvert, prêt à te recevoir. Je veux être près de toi aujourd’hui. Je crois que plus j’ouvrirai mon cœur, plus tu t’approcheras de moi et mieux je ferai ta volonté. Aujourd’hui, Seigneur, je t’offre mon cœur et toute ma volonté.

Demande Jésus, aide-moi à mettre ta volonté en priorité dans ma vie aujourd’hui.

Points de réflexion

1. Plus précieux encore que la proximité physique. Ici, le Christ semble se séparer de sa famille comme si elle n’avait pas d’importance. Dieu honore les liens familiaux mais le Christ ici semble les rejeter. Il veut nous donner un enseignement en faisant une comparaison. Il y a quelque chose de plus important que d’être à côté du Christ, physiquement, ou d’appartenir à sa famille. La véritable appartenance au Christ consiste en une certaine façon d’agir : faire la volonté de son Père. Agir ainsi indique un cœur qui reconnaît que le Père est digne d’une entière confiance. Un cœur qui met la volonté de Dieu au-dessus de ses propres priorités, de ses sentiments, de ses convenances. C’est cela le grand privilège que d’être membre de la famille du Christ.

2. Ce qui compte est à la fois très simple et très difficile à faire. Faire la volonté du Père, vivre la charité, avoir du zèle pour le salut des âmes. Etre fidèle à son devoir d’époux, d’épouse, d’étudiant, de fils ou de fille. Chercher les âmes comme le Christ les a recherchées. Vivre les enseignements de l’Eglise, sans sophismes, sans excuses. Rien de plus, rien de moins, rien d’autre.

3. Le cœur du Christ est conquis par ceux qui font humblement la volonté du Père. Jésus nous appelle son frère, sa sœur et même sa mère. Si vous êtes de la famille, votre place est assurée dans la maison. Et la maison du Christ demeure à jamais. Nous ne méritons pas le ciel. C’est un don beaucoup plus grand que nos actions seules auraient pu nous mériter. Mais le Christ tient à nous offrir ce don si seulement on accepte de lui faire confiance et si l’on fait ce que demande le Père. Jésus se laisse toucher par cette preuve d’amour. Est-ce que je fais partie de la famille du Christ ? Est-ce que je fais vraiment la volonté du Père ? Y a-t-il quelque chose dans ma vie qui me retient à l’extérieur ?

Dialogue avec le Christ Seigneur, enseigne-moi la droiture. Aide-moi à voir ce que le Père veut dans ma vie et fais que je m’y consacre. Je crois que par ta bonté je peux même te faire naître dans les cœurs de ceux qui m’entourent en faisant seulement, jour après jour, ta volonté.

Résolution Aujourd’hui, je vivrai en toute simplicité la volonté de Dieu et particulièrement la charité envers ceux qui m’entourent.



RC-SPIP-NUM:3311

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales