Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 1er juillet 2022 - Saint Thierry
Date : dimanche 5 octobre 2008
La m餩tation

 

Les méditations

L’égoïsme rend aveugle

Saint Matthieu 21,33-43

Jésus disait aux chefs des prêtres et aux pharisiens : « Écoutez une autre parabole : Un homme était propriétaire d’un domaine ; il planta une vigne, l’entoura d’une clôture, y creusa un pressoir et y bâtit une tour de garde. Puis il la donna en fermage à des vignerons, et partit en voyage. Quand arriva le moment de la vendange, il envoya ses serviteurs auprès des vignerons pour se faire remettre le produit de la vigne. Mais les vignerons se saisirent des serviteurs, frappèrent l’un, tuèrent l’autre, lapidèrent le troisième. De nouveau, le propriétaire envoya d’autres serviteurs plus nombreux que les premiers ; mais ils furent traités de la même façon. Finalement, il leur envoya son fils, en se disant : ’Ils respecteront mon fils.’ Mais, voyant le fils, les vignerons se dirent entre eux : ’Voici l’héritier : allons-y ! tuons-le, nous aurons l’héritage !’ Ils se saisirent de lui, le jetèrent hors de la vigne et le tuèrent. Eh bien, quand le maître de la vigne viendra, que fera-t-il à ces vignerons ? » On lui répond : « Ces misérables, il les fera périr misérablement. Il donnera la vigne en fermage à d’autres vignerons, qui en remettront le produit en temps voulu. » Jésus leur dit : « N’avez-vous jamais lu dans les Écritures : La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre angulaire. C’est là l’œuvre du Seigneur, une merveille sous nos yeux ! Aussi, je vous le dis : Le royaume de Dieu vous sera enlevé pour être donné à un peuple qui lui fera produire son fruit. »

Prière d’introduction Esprit-Saint, je te prie, aide-moi à ouvrir mon cœur à tes inspirations et à entendre ce que tu souhaites me dire par l’Evangile d’aujourd’hui.

Demande Seigneur, accorde-moi une plus grande humilité, de cette humilité qui fait que je te cherche, toi et non moi-même, dans toutes mes actions.

Points de réflexion

1. La pierre rejetée. Quelques jours plus tôt, une grande foule avait acclamé Jésus comme étant le Messie alors qu’il entrait triomphalement dans Jérusalem. Cependant, les grands prêtres, les scribes, les Pharisiens et les Hérodiens voyaient en Jésus une menace pour les fonctions officielles qu’ils occupaient. Bien qu’ils n’en aient pas fait part ouvertement au peuple, ils projetèrent de rejeter Jésus et déjà ils complotaient de le faire mourir. Entre temps, ils prétendent enquêter à fond pour savoir exactement ce que le peuple pense de lui, c’est-à-dire, que Jésus est le Messie. Ce qu’ils veulent faire vraiment, c’est lui tendre un piège et le prendre en défaut de façon à le dénoncer comme intrigant, trompeur et ébranler le soutien que lui accorde le peuple. Au lieu de la vérité et du bien commun, c’est leur propre gloire qu’ils recherchent.

2. La pierre d’angle. Jésus voit bien ce qu’essaient de faire ses détracteurs. Il leur expose une série de paraboles qui signifient qu’ils ont tout à perdre en s’opposant à lui. Dans la parabole du vignoble, il leur montre qu’ils peuvent le tuer mais qu’ils perdront tout de même. Puis il cite le psaume 118, se comparant à la pierre rejetée qui devient la pierre d’angle. Mais ce que Jésus insinue va bien au-delà des vers cités. Le psaume entier – que ses ennemis devaient connaître de mémoire - parle de Yahweh combattant pour ceux qui lui sont fidèles. Ceux-ci ne seront pas abandonnés à la mort et les ennemis de Yahweh seront vaincus. C’est comme si Jésus leur lançait un défi : « Vous ne pouvez pas me vaincre. Même si vous me faites mourir comme vous en avez l’intention, mon Père du ciel de m’abandonnera pas à la mort. Il combattra pour moi et je deviendrai la pierre d’angle. Vous feriez mieux de me suivre. »

3. Jésus est le chemin du vrai progrès. Jésus est victorieux. En survolant l’histoire, nous voyons bien ce qu’il advient de tous les groupes et partis qui essaient de s’opposer à Jésus et à son Eglise : ils disparaissent dans la nuit des temps. Jésus est l’avenir du monde entier. Il a vaincu le monde. Puisque Jésus est l’avenir du monde entier, le progrès ne peut être, ne pourra s’obtenir, qu’en marchant à sa suite, vers la civilisation de la justice et de l’amour qu’il désire tant établir. Ceux qui recherchent leurs propres intérêts font fausse route, retournent en arrière, aux âges sombres d’avant Jésus. Ils veulent retourner à cette période où l’humanité ne se contentait pas d’apprendre à discerner le bien du mal (mangeant le fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal) mais où les hommes voulaient le décider par eux-mêmes, se faisant semblables à des dieux.

Dialogue avec le Christ Seigneur, aide-moi à être humble. Aide-moi à reconnaître que tu es le Messie, mon Sauveur et mon avenir. Si souvent, au lieu de te chercher, c’est moi-même que je cherche. Je voudrais gérer toutes choses de façon à ce que le bien et le vrai soient déterminés selon ma volonté et non selon la tienne. Comme tant de groupes politiques ou de sociétés d’intérêts communs qui sont basés sur l’égoïsme, je risque de me briser sur la pierre d’angle. Aide-moi à ne pas te combattre, à changer, à me convertir. Sois patient avec moi.

Résolution Dans quel domaine de ma vie m’est-il le plus difficile d’accepter la volonté de Dieu ? Dans quel domaine ma volonté essaie-t-elle d’échafauder un système pour faire barrage au dessein de Dieu et me permettre d’agir selon ma volonté ? Ma résolution, aujourd’hui, sera de désamorcer cette structure de péché dans ma vie.



RC-SPIP-NUM:3439

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales