Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 28 juin 2022 - Saint Irénée
Date : mercredi 28 janvier 2009
La m餩tation

 

Les méditations

La moisson est abondante !

Saint Marc 4, 1-20

Jésus s’est mis une fois de plus à enseigner au bord du lac, et une foule très nombreuse se rassemble auprès de lui, si bien qu’il monte dans une barque où il s’assoit. Il était sur le lac et toute la foule était au bord du lac, sur le rivage. Il leur enseignait beaucoup de choses en paraboles, et il leur disait, dans son enseignement : « Écoutez ! Voici que le semeur est sorti pour semer. Comme il semait, il est arrivé que du grain est tombé au bord du chemin, et les oiseaux sont venus et ils ont tout mangé. Du grain est tombé aussi sur du sol pierreux, où il n’avait pas beaucoup de terre ; il a levé aussitôt, parce que la terre était peu profonde ; et lorsque le soleil s’est levé, ce grain a brûlé et, faute de racines, il a séché. Du grain est tombé aussi dans les ronces, les ronces ont poussé, l’ont étouffé, et il n’a pas donné de fruit. Mais d’autres grains sont tombés sur la bonne terre ; ils ont donné du fruit en poussant et en se développant, et ils ont produit trente, soixante, cent pour un. » Et Jésus disait : « Celui qui a des oreilles pour entendre, qu’il entende ! » Quand il resta seul, ses compagnons, ainsi que les Douze, l’interrogeaient sur les paraboles. Il leur disait : « C’est à vous qu’est donné le mystère du royaume de Dieu ; mais à ceux qui sont dehors, tout se présente sous l’énigme des paraboles, afin que se réalise la prophétie : Ils pourront bien regarder de tous leurs yeux, mais ils ne verront pas ; ils pourront bien écouter de toutes leurs oreilles, mais ils ne comprendront pas ; sinon ils se convertiraient et recevraient le pardon. » Il leur dit encore : « Vous ne saisissez pas cette parabole ? Alors, comment comprendrez-vous toutes les paraboles ? Le semeur sème la Parole. Ceux qui sont au bord du chemin où la Parole est semée, quand ils l’entendent, Satan survient aussitôt et enlève la Parole semée en eux. Et de même, ceux qui ont reçu la semence dans les endroits pierreux : ceux-là, quand ils entendent la Parole, ils la reçoivent aussitôt avec joie ; mais ils n’ont pas en eux de racine, ce sont les hommes d’un moment ; quand vient la détresse ou la persécution à cause de la Parole, ils tombent aussitôt. Et il y en a d’autres qui ont reçu la semence dans les ronces : ceux-ci entendent la Parole, mais les soucis du monde, les séductions de la richesse et tous les autres désirs les envahissent et étouffent la semence, qui ne donne pas de fruit. Et il y a ceux qui ont reçu la semence dans la bonne terre : ceux-là entendent la Parole, ils l’accueillent, et ils portent du fruit : trente, soixante, cent pour un. »

Prière d’introduction Seigneur, je veux passer ces quelques instants auprès de toi afin que tu prennes de plus en plus possession de ma vie et que tu en fasses ce qu’elle doit devenir. Je crois que tu es ici avec moi. Seigneur, je mets ma confiance en toi.

Demande Jésus, aide-moi à faire ce qui est nécessaire pour qu’un jour je sois dans le ciel éternellement avec toi.

Points de réflexion

1. Craignez les voleurs. Ce que le Père a semé dans nos vies est bon. La bonté doit porter des fruits. Mais le Christ nous a aussi montré qu’il y a quelqu’un qui ne veut pas que nous portions du fruit. Le Malin essaie de déraciner le bien de nos vies par la tentation du Mal, en remplissant nos cœurs d’égoïsme, en nous rendant insensibles aux mouvements de la grâce dans nos âmes. Il nous faut chaque jour renoncer radicalement à Satan en fixant notre volonté sur la bonté du Christ. On y arrive par une prière sincère et un esprit généreux.

2. Creusons profondément. La solidité de nos résolutions sera mise à l’épreuve par les difficultés qui surviendront. Si chaque jour notre prière s’affermit et si nous prenons l’habitude de nous dégager de notre égoïsme, nous pourrons, en paix et avec confiance, faire face aux jours d’épreuves. Si nos racines spirituelles ne sont pas profondes, nous nous trouverons désorientés et même vaincus par les tribulations qui font partie de toute vie chrétienne. Le Christ nous recommande d’approfondir. En l’ayant comme ami, les difficultés deviendront une manière de lui manifester notre amour et de faire quelque chose qui a une valeur éternelle.

3. Les fruits de la docilité. Pour porter du fruit, nous devons être dociles à la parole de Dieu. Mais la docilité n’est pas nécessairement la passivité. Pour un Chrétien, la docilité au Christ et au Saint-Esprit signifient la volonté de travailler et de servir. Nous sommes les disciples de Celui qui est venu pour servir. L’Esprit qui nous inspire l’abandon de soi nous pousse à agir. Entendre et accepter la Parole de Dieu fait de nos vies une imitation continuelle de la vie donnée du Christ. Dieu accordera du fruit à nos vies si nous acceptons volontiers d’être d’autres Christ, des « alter Christus » ici et maintenant.

Dialogue avec le Christ Merci, Seigneur, de m’enseigner comment ma vie peut donner des fruits. Je veux imiter ton abandon au Père et envers les âmes. Je sais que cela exige l’effort constant de regarder profondément dans ma vie et d’être docile à l’Esprit-Saint. Aide-moi à vivre comme un donateur et non comme un accapareur. Ton amour sera toujours là pour m’accompagner.

Résolution Aujourd’hui, j’offrirai un petit sacrifice pour demander à Dieu la grâce d’acquérir la vertu qui me fait le plus défaut.



RC-SPIP-NUM:3643

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales