Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 29 juin 2022 - Saint Pierre et Saint Paul
Date : mercredi 18 mars 2009
La m餩tation

 

Les méditations

Quel est votre rang ?

Saint Matthieu 5, 17-19

Comme les disciples s’étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : « Ne pensez pas que je suis venu abolir la Loi ou les Prophètes : je ne suis pas venu abolir, mais accomplir. Amen, je vous le dis : Avant que le ciel et la terre disparaissent, pas une lettre, pas un seul petit trait ne disparaîtra de la Loi jusqu’à ce que tout se réalise. Donc, celui qui rejettera un seul de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire ainsi, sera déclaré le plus petit dans le Royaume des cieux. Mais celui qui les observera et les enseignera sera déclaré grand dans le Royaume des cieux. »

Prière d’introduction Seigneur, mon cœur est sans repos tant qu’il ne repose pas en toi. Merci pour ce temps de prière pendant lequel j’oublie toute préoccupation pour me concentrer sur toi. Je te demande d’affermir ma volonté afin que je puisse accomplir la tienne à la perfection. Seigneur, aide-moi à te rendre gloire pendant ce temps de prière.

Demande Enseigne-moi à donner la priorité au plan que tu as pour ma vie.

Points de réflexion

1. Que les jeux commencent. Nous savons tous ce que c’est que de perdre ou gagner, d’arriver à la première, à la seconde, à la troisième place…ou à la dernière. C’est une grande satisfaction d’arriver le premier ou de gagner un championnat, que ce soit en sport, à l’école ou dans les affaires. Pourtant, ces joies peuvent être éphémères et la victoire, de courte durée. Nous sommes faits pour quelque chose de plus profond, qui dure, quelque chose d’éternel. Saint Paul écrit : « Tous les athlètes s’imposent une ascèse rigoureuse ; eux pour une couronne périssable, nous, pour une couronne impérissable. » (1Cor.9,25) Il y en a qui seront couronnés d’une couronne impérissable car ils auront gagné le Royaume des cieux. Est-ce que je considère que j’ai la chance aujourd’hui de m’entraîner pour gagner l’ultime prix du championnat, le Royaume des cieux ?

2. Pour gagner des rangs. Avoir un rang dans la société, rivaliser avec mon entourage, favoriser les succès matériels de mes enfants ; toutes ces choses ne sont pas aussi importantes que mon rang dans le Royaume des cieux. Mais comment puis-je gagner des rangs ? Le Christ nous en donne le secret : « Celui qui obéit à mes commandements et qui les enseigne sera appelé le plus grand dans le Royaume des cieux. »(Mt 5.17-20) M’habituer à obéir aux commandements de Dieu et travailler à faire connaitre les commandements de Dieu est un des moyens sûrs de gagner des rangs dans le Royaume des cieux.

3. Les vrais champions ? Les Saints. Dans la récente encyclique du pape Benoît XVI, Spe Salvi, nous voyons comment accéder à la sainteté : « Le règne de Dieu est un don, et c’est pourquoi justement il est grand et beau, et il constitue la réponse à l’espérance. Et nous ne pouvons pas – pour utiliser la terminologie classique – « mériter » le ciel grâce à « nos propres œuvres ». Il est toujours plus que ce que nous méritons ; il en va de même pour le fait d’être aimé qui n’est jamais une chose « méritée », mais toujours un don. Cependant, avec toute notre conscience de la « plus-value » du « ciel », il n’en reste pas moins toujours vrai que notre agir n’est pas indifférent devant Dieu et qu’il n’est donc pas non plus indifférent pour le déroulement de l’histoire. Nous pouvons nous ouvrir nous-mêmes, ainsi que le monde, à l’entrée de Dieu : de la vérité, de l’amour, du bien. C’est ce qu’ont fait les saints, qui, comme « collaborateurs de Dieu », ont contribué au salut du monde » (Spe Salvi, 35) Aujourd’hui, aimons Dieu en lui obéissant et en enseignant ses commandements à tous ceux que nous rencontrerons, contribuant ainsi au salut du monde.

Dialogue avec le Christ Seigneur, tu sais bien que je t’aime et que je veux partager cet amour avec le monde entier. Magnifie mon cœur afin que je puisse t’aimer plus que je ne l’ai fait auparavant. Marie, ma Mère, encourage-moi à poursuivre cet effort : je ne veux rien de moins qu’être un saint.

Résolution Je vais dresser une liste des priorités dans ma vie (ex. Dieu, la famille, le travail, l’apostolat) que j’afficherai bien en évidence.



RC-SPIP-NUM:3724

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales