Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 4 juillet 2022 - Saint Berthe
Date : jeudi 16 juillet 2009
La m餩tation

 

Les méditations

On ne peut croire qu’à l’amour

Saint Matthieu 11, 28-30

En ce temps-là, Jésus prit la parole « Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos. Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. »

Prière d’introduction Seigneur, je crois en toi ; je sais que tu es présent ici et partout ; je sais que tu me cherches et que tu me guides en permanence. J’ai confiance en toi et j’espère en toi car je sais que tu ne me mèneras jamais à ma perte, si seulement je t’écoute et je t’obéis. Je t’aime car tu es si bon et si patient avec moi et je désire vivre chaque jour plus fidèlement envers toi.

Demande Jésus, doux et humble de cœur, rends mon cœur semblable au tien !

Points de réflexion

1. La charge est plus légère à deux Les paroles de Jésus semblent presque contradictoires dans ce texte. Quelques paragraphes plus tôt il nous disait de prendre notre croix et de le suivre, et maintenant il nous propose de prendre sur lui nos fardeaux. La contradiction n’est pourtant qu’apparente. Tout d’abord la croix du Christ est certainement difficile dans une perspective humaine, mais du point de vue surnaturel nous ne la portons jamais seul. Chacun sur terre doit porter une croix de difficultés et de souffrances, qu’elle vienne du monde ou du Christ. Si nous acceptons la croix du Christ il en porte la majeure partie et se donne lui-même ainsi que sa promesse de vie éternelle. Tous les saints assurent que le chemin de sainteté est dur, mais que l’amour de Dieu compense bien davantage. Il apporte vraiment le repos à nos âmes, et un fardeau léger !

2. Restreinte divine Peu de temps avant d’avoir prononcé ces paroles Jésus condamnait sévèrement ceux qui refusaient de croire en lui. Pourtant il dit qu’il est doux et humble de cœur ? A nouveau cette contradiction est illusoire. Jésus, en tant que Dieu, est tout-puissant, mais il nous traite avec miséricorde et cherche notre conversion. Dans l’Ancien Testament, par exemple, quand les Israélites eurent quitté l’Egypte ils se montrèrent rebelles, indociles, ils se plaignaient, et Dieu les punit sévèrement et rapidement par l’exil, la maladie et même la mort soudaine. Jésus, dans le Nouveau Testament, se trouvant en face de calomnie, d’opposition, d’incroyance et finalement d’une exécution injuste ne fait que réprimander ses ennemis pour les conduire à la conversion. Il prie pour qu’ils soient pardonnés, même quand on le cloue à la croix et qu’on se moque de lui pendant son agonie. Il est venu « non pas pour condamner le monde mais pour le sauver » ; il est réellement doux et humble !

3. Jésus, notre modèle Il dit ces choses, non pas pour se vanter, mais pour nous attirer à lui et pour nous inviter à être comme lui. « Apprenez de moi » dit-il – et combien nous en avons besoin ! Il est venu souffrir pour nous, pour porter nos péchés, et pour gagner notre rédemption. Il utilise tous les moyens possibles pour chercher notre conversion. Il n’utilise son pouvoir divin que pour le bien des autres ; même ceux qui s’opposent à lui. Il est patient et miséricordieux, il offre son aide constamment pour être fidèle à la volonté de son père. Comme il est difficile pour nous de suivre son exemple dans notre façon de traiter les autres ! Nous ne pouvons certainement pas le faire tout seuls. Allons vers lui, comme il nous y invite, pour être guidé par son exemple et renforcé par sa grâce.

Dialogue avec le Christ Jésus, mon Seigneur et mon Dieu, je te rends grâce pour ton amour et ton désir inlassable de nous amener au salut. Merci pour le don de ta grâce qui me soutient et m’aide à avoir la paix, l’espérance et la joie en mon âme, ce qui allège la croix de mes difficultés quotidiennes et de mes déficiences. Aide-moi à apprendre de toi, d’aimer comme tu as aimé, et de toujours agir avec la plus grande pureté d’intention en traitant avec les autres.

Résolution Aujourd’hui, quand je sentirai le poids de la croix, je tournerai mon esprit et mon cœur vers le Christ pour qu’il me donne force et réconfort.



RC-SPIP-NUM:3945

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales