Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 4 juillet 2022 - Saint Berthe
Date : samedi 21 novembre 2009
La m餩tation

 

Les méditations

Jésus-Christ, la Vie en plénitude

Saint Luc 20, 27-40

Des sadducéens - ceux qui prétendent qu’il n’y a pas de résurrection - vinrent trouver Jésus, et ils l’interrogèrent : « Maître, Moïse nous a donné cette loi : Si un homme a un frère marié mais qui meurt sans enfant, qu’il épouse la veuve pour donner une descendance à son frère. Or, il y avait sept frères : le premier se maria et mourut sans enfant ; le deuxième, puis le troisième épousèrent la veuve, et ainsi tous les sept : ils moururent sans laisser d’enfants. Finalement la femme mourut aussi. Eh bien, à la résurrection, cette femme, de qui sera-t-elle l’épouse, puisque les sept l’ont eue pour femme ? » Jésus répond : « Les enfants de ce monde se marient. Mais ceux qui ont été jugés dignes d’avoir part au monde à venir et à la résurrection d’entre les morts ne se marient pas, car ils ne peuvent plus mourir : ils sont semblables aux anges, ils sont fils de Dieu, en étant héritiers de la résurrection. Quant à dire que les morts doivent ressusciter, Moïse lui-même le fait comprendre dans le récit du buisson ardent, quand il appelle le Seigneur : le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, le Dieu de Jacob. Il n’est pas le Dieu des morts, mais des vivants ; tous vivent en effet pour lui. » Alors certains scribes prirent la parole pour dire : « Maître, tu as bien parlé. » Et ils n’osaient plus l’interroger sur quoi que ce soit.

Prière d’introduction Seigneur Jésus, je crois que tu es venu éclairer ma vie pour que je comprenne le sens de mon existence. Attise le feu de mon cœur. Ces moments de prière ne sont que l’ombre de l’intimité que nous aurons avec toi éternellement dans le ciel. Affermis ma foi en ta présence. Augmente mon attention à tes paroles et à tes inspirations. Fais croître mon entière confiance en toi. Rends solide mon amour. Je te demande de bénir tous ceux qui se joignent à moi pour prier avec ces méditations, toutes ces âmes qui partout dans le monde se tournent vers toi. Puissions-nous tous un jour jouir de Ta présence et Te remercier éternellement pour la grâce de t’avoir connu et pour être descendu du ciel chaque jour, pour venir à notre rencontre et nous encourager à hâter le pas vers toi.

Demande Seigneur, accorde-moi d’être tout pour tous les hommes, afin qu’ils t’aiment et te servent. 

Points de réflexion

 1. La révélation de la vie Le Christ révèle le mystère de Dieu. Avant Jésus-Christ, les gens ne pouvaient qu’espérer comprendre les causes et les conséquences naturelles des actions humaines. Mais le Christ a révélé que nous sommes appelés à vivre en Dieu, non pas selon la chair. Ceci est notre véritable dignité, l’appel à nous élever, que nous ne devrions jamais perdre de vue, même au milieu des soucis quotidiens. C’est véritablement une bénédiction d’avoir un chemin clair tout tracé qui conduit au Christ. Cette clarté a incité les scribes, généralement têtus et fiers, à dire : « Maître, tu as bien parlé." 

2. Dieu des vivants, non des morts Quand le Christ a dit qu’il était « le chemin, la vérité et la vie » (Jn 14,6) il a révélé la plénitude de la vie qui est la nôtre, si nous le suivons. Il est le Seigneur de la vie, et tout ce qui se rapporte à lui donne la vie. Même la croix et la souffrance deviennent moyens pour avoir la vie. Dans le même temps, le Christ a compris la faiblesse de notre volonté et la faiblesse de notre raisonnement. C’est pourquoi il est allé devant nous pour déverrouiller la porte de la mort par sa propre vie, mort et résurrection. En Lui nous voyons le chemin que nous devons prendre afin de vivre. 

3. Rechercher seulement au Christ  "Le Christ, le Nouvel Adam, dans la révélation même du mystère du Père et de son amour, manifeste pleinement l’homme à lui-même et lui découvre la sublimité de sa vocation." (Gaudium et spes, 22). C’est là que réside le mystère et en même temps la grandeur de la vie humaine. Non seulement ses contemporains voient en Jésus un grand maître, un rabbin, mais de plus il a enseigné avec autorité. Il a renforcé ses paroles de son exemple. Ses paroles étaient attrayantes, car il vivait déjà ce qu’il prêchait. En tant que chrétiens, nous devons regarder seulement vers le Christ. Il s’est fait homme et a vécu les situations ordinaires de tout homme : travailler, prier, manger, enseigner et aider les autres afin que nous puissions voir comment nous devrions vivre. 

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, je t’aime parce que tu parles aux aspirations les plus profondes de mon cœur. Parce que je sais que tu es la vérité, je désire me donner à toi sans réserve. Je sais que je ne t’aime pas comme je le devrais, mais même le peu d’amour que j’ai t’apporte la joie. Seigneur, je désire t’apporter plus de joie : aide mon amour à grandir. 

Résolution Aujourd’hui, je vais bien faire les choses que je peux et doit faire. En ce qui concerne les choses du futur sur lesquelles je n’ai aucun contrôle je vais les confier à Dieu et ne pas m’en soucier.



RC-SPIP-NUM:4183

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales